L’Histoire d’Elite

Nouveau sujet détaillé, porté sur l’histoire Elite !

Vous apprendrez tout ce qu’il y a savoir sur le Lore de cette saga mythique débutée en 1984 par David Braben (CEO de Frontier) et Ian Bell avec Elite. Elle a ensuite été continuée par David Braben sur Frontier: Elite II, puis Frontier: First Encounters et enfin, Elite: Dangerous.

J’ai conscience que c’est un gros pavé d’histoire, que tous les joueurs ne seront pas intéressés, mais je suis aussi certain que certains Roleplayers aimeront.

Diverses sources sûres sont utilisées, j’ai également eu l’honneur de discuter avec Drew Wagar, un des auteurs officiels Elite, lors de la première parution de cet article en mars 2016. Lovely guy 🙂

Certains points pourraient ne plus être exacts, suite à des changements de Lore côté Frontier. L’article sera mis à jour si des points s’avèrent être faux désormais.

Le Lore d’Elite s’est développé à partir du monde que nous connaissons aujourd’hui. Il s’agit d’un futur issu de l’humanité actuelle et développée par la magie de la science fiction ! Nous allons débuter cette histoire il y a environ 70 ans, lors des premiers pas de l’humanité dans l’espace, puis explorer le dangereux monde d’Elite jusqu’aux jours actuels, en l’an 3303.

Accrochez-vous, mettez de la musique, l’histoire n’est pas rose et pourrait être la nôtre prochainement. Je vais vous plonger entièrement dans la chronologie, prenez votre temps !

Elite-Dangerous-DivisionCourse à l’espace

  • 1947, le pilote Chuck Yeager est le premier à dépasser le mur du son, un point très important dans le lancement des fusées qui amèneront plus tard l’homme dans l’espace. Le X1, ou Glamorous Glennis est l’engin qui a permis cette prouesse.
  • 1959, la fusée X15 atteint Mach 6.7 et promet de belles réussites à l’homme.
  • À partir de 1960, premières sondes humaines dans le système solaire grâce à l’informatique améliorée, les circuits intégrés et l’énergie à fission.
  • 1961, Yuri Gagarin devient le premier homme dans l’espace, une durée de vol de 1 heure et 48 minutes, grâce au Vostok 1. Il a complété une orbite terrestre.
  • 1969, le progrès scientifique continue et Neil Amstrong est le premier homme à poser pied sur la lune.

  • 1970, tandis que de plus en plus de sondes scannent notre système et ses astres, la course au nucléaire commence lentement… et amène désastre après désastres à la population de la Terre.
  • 1980 à 1990, fin de la course au nucléaire et premiers problèmes majeurs environnementaux. La fusion nucléaire reste très contrôlée.
  • 1990 à 2010 voit les problèmes environnementaux continuer d’augmenter, cela engendre des guerres entre nations. Les problèmes de la population humaine se font grandissants sur Terre.
  • 2020 voit la première agence de protection environnementale se créer ainsi que la première station spatiale commerciale ! On commence à ramper en dehors de Terre.

Troisième guerre mondiale

  • 2030, crise majeure de l’énergie. Les énergies fossiles disparaissent, troubles des religions, premier bébé né en dehors de la Terre, dans l’espace.
  • 2040, suite à tout cela, la troisième guerre mondiale éclate et propose, comme à chaque grande guerre malheureusement, de très grandes avancées scientifiques. Nous perdons énormément de vies humaines et détruisons l’environnement qui nous était si précieux. Désastre économique, environnemental, tout change.
  • 2050, la guerre n’a plus de sens, les rébellions se battent entre elles. Le commerce de l’énergie de fusion débute.
  • 2060 voit la reconstruction de la civilisation commencer, cependant les rébellions gagnantes se liguent en corporations et restent dominantes.
  • 2070 à 2080. Période d’ordre et de grandes avancées technologiques « grâce » aux précédentes guerres. Nous posons le premier pied humain sur Mars et installons la première base permanente sur la Lune. les cités orbitales continuent de se développer et les premières sondes interstellaires se voient lancées afin de visiter au delà du système solaire.
  • 2090, l’industrie devient lourde sur la Lune et le commerce sur ce satellite augmente. La première base permanente est installée sur Mars.

De nouvelles vies

  • 2100 à 2120, de nouvelles énergies fossiles sont découvertes sur Mars, permettant le développement de nouvelles technologies : un nouveau souffle pour nos réacteurs spatiaux. Le premier réacteur 4 dimensions se développe et propulsera les humains bien plus loin qu’habituellement, toujours plus vite ! Nous découvrons même de la vie sur Tau Ceti 3. Les premiers combats spatiaux font rage afin de s’approprier certaines ceintures d’astéroïdes et assurer une économie forte à son détenteur.
  • 2130, des sondes plus puissantes sont envoyées toujours plus profondément dans l’espace.
  • 2140 à 2150, nous envoyons des hommes sur Tau Ceti 3 afin de s’établir en colonie et découvrir ces nouvelles espèces vivantes. Les grandes corporations envoient de nombreux vaisseaux privés de colonisations. L’économie et les ressources priment toujours chez l’être humain, assoiffé de puissance.
  • 2160, exode massif de l’être humain vers de nouvelles étoiles. C’est la course aux astres qui débutent et l’expansion du territoire humain. D’énormes efforts sont faits afin de créer des vaisseaux spatiaux toujours plus performants.

  • 2170, premiers essais de terraformation sur Mars.
  • 2180 à 2200, une nouvelle forme de vie est décelée sur Delta Parvonis… et éteinte la même année par infection bactériologique avec la race humaine. À nouveau, de la vie est trouvée sur Beta Hydri 4 et Altair 5 : la colonisation humaine devient hors de contrôle ! La Terre souhaite se reprendre en main et débute son programme de renouveau afin d’améliorer l’environnement et inspirer un nouveau souffle à la vie Terrienne en pensant faire revenir la population sur le système solaire (Sol). La terraformation de Mars est abandonnée au profit de la Terre.

Naissance de la Fédération et de l’Empire

  • 2220 à 2240, après plusieurs appels des forces de police sur Tau Ceti 3, un ultimatum est lancé afin que Tau Ceti rejoigne la population de Sol, 100 ans après le début de la colonisation. L’ultimatum est ignoré… c’est la première grande bataille spatiale et aussi la formation de la Fédération suite à l’égalité entre les corporations. La Fédération est formée de la Terre, Tau Ceti, Delta Pavonis, Altair et Beta Hydri : les premiers systèmes colonisés par l’homme.
  • 2260 à 2300. La Fédération étend son influence et la deuxième tentative de terraformation sur Mars est reprise. Celle-ci s’avère très efficace et permet en 2280, la vie possible sans masque à oxygène. Une relique extra-terrestre est trouvée… cependant son origine restera inconnue jusqu’en 3200. En l’an 2300, les dernières formes de vies intelligentes sur Tau Ceti 3 sont gardées dans des parcs, à la manière des native american… nous commençons à comprendre l’importance de ces vies que trop tard et la Fédération souhaite protéger les nouvelles formes de vies.
  • 2310 à 2340, les nouvelles d’une race intelligente complètement annihilée sur Achenar 6D causent de grands troubles à la Fédération, sermonnant fortement les colons d’Achenar et demandant à ces derniers de se rallier à la Fédération. Ils refusent et débutent la terraformation de plusieurs planètes afin d’établir un système indépendant et fort. Mécontent de cet aboutissement, la Fédération envoie des flottes de guerre sur Achenar… où ils se font écrasés par la coalition sur place. l’Empire est créé et livre désormais une guerre sans merci à la Fédération.

  • 2350, la corporation économique Sirius est créée et tire très largement profit des bien vendus à l’Empire et la Fédération durant la guerre, grandissant rapidement et amassant de gigantesques richesses.
  • 2380, 50 ans après le début de la guerre, un traité est créé, assurant à l’Empire et à la Fédération un temps de paix… c’est le début de la guerre froide.
  • 2400 voit la création du la Coopération Galactique des Mondes (GalCop). Cette dernière est un groupe aspirant à maintenir la paix entre la Fédération, l’Empire et les systèmes indépendants. Un très large budget lui est octroyé afin de créer une armée et une police afin de défendre les systèmes attaqués par un autre. C’est le début d’une grande ère de paix et de calme, ce qui n’était pas arrivé depuis bien longtemps.
  • 2650, TerraCorp est créé et se lance dans la poduction de biens terrestres. Ils exportent les créations venues de la Terre et améliore l’économie de cette dernière. De nombreux nouveaux vaisseaux voient le jour dans l’espace humain.

Hyper-espace et débuts dangereux

  • 2663, Faraway Jump ! Il s’agit du tout premier type de vol hyper-espace, aussi appelé hyper-espace type 0. Il aura fallu des siècles à l’humanité afin de gérer les nombreux satellites servant à la réussite de ce procédé. Avec cela, des vaisseaux externes devaient aider à préparer le saut, de très longs calculs de lignes de sauts, des stations de sauvetage ont dû être préparés afin d’assurer la réussite à ces sauts primitifs permettant l’hyper-espace sur quelques routes majeures. Il était très dangereux de réaliser un saut sans supervision. Cela pouvait entraîner un déplacement du temps voire des réorganisations atomiques au niveau moléculaire sur tous les objets ayant sautés, y compris les hommes. Ce saut était surnommé le Witch-Space à cause des rumeurs de ce tunnel, ce couloir de saut qui aurait pû être hanté par les vaisseaux étant entrés dans ce mode de navigation, sans jamais en sortir. Il s’agissait de la plus grande peur des pilotes : des calculs de sauts erronés.
  • 2700, le système Inera et son chantier naval Whatt & Pritney développent le vaisseau Python : le premier croiseur.
  • 2850, date extrêmement importante : une race extra-terrestre fût détectée voyageant dans l’espace humain. Il s’agit de la première espèce aux technologies avancées, même bien plus avancées que les humains : les Thargoids. Ces derniers fûrent reportés pour la première fois par Lens Nikon sur le système Veliaze, alors qu’il travaillait sur son projet de terraformation de New Africa. La flotte Thargon était très nombreuse et de plus en plus de vaisseaux apparûrent au fur et à mesure que la planète était altérée par leur présence.

Les Thargons volaient en formation linéaire, à une certaine distance de la flotte des environs. Aucune de leur action n’avait été hostile… jusqu’au moment où l’humanité tira le première sur ordre des commandants de flotte : « Anéantissez les ! ». S’en suit la destruction complète de la première flotte Thargons ainsi que le vaisseau mère présent sur place. 48h après cet assaut, la flotte humaine se retirait grâce à un saut hyper-espace quant tout à coup les ordinateurs s’affolèrent et toute la flotte entière se vit sortir d’hyper-espace… en face d’une trentaine de vaisseaux mère Thargons et toute une flotte gigantesque les encerclant.

Seuls deux humains sortirent vivants de cet enfer, terrorisés par leur terrible expérience, mais indemnes. D’après leurs reports, les Thargoids maîtrisent parfaitement le saut hyper-espace et peuvent y entrer, sortir et même « glisser » auprès d’autres vaisseaux en hyper-espace sans problème. Ils auraient tenté de communiquer avec les humains plusieurs fois, mais sans succès, les humains tirant à chaque essai diplomatique, de peur. La chose était faite… nous avons tiré et la guerre contre les Thargons venait de débuter.

  • 2900, date importante. L’Empire et la Fédération décident de créer un projet mutuel en Recherche et Développement après des années de discussions et d’ententes pacifiques. La Branche de Recherche Navale Intergalactique, ou INRA en anglais, est créée. Retenez bien ce nom. Cette dernière s’assure un développement de vaisseaux et de technologies avancées tout en étudiant les autres formes de vies et la technologie extra-terrestre. C’est un groupe secret à ce moment.

 

  • 3055, l’invasion Thargoid de masse débuta. D’immenses flottes de vaisseaux de guerre Thargons avançèrent dans l’espace humain. Chacun de ces vaisseaux transportent de très grandes flottes de drones de combat ainsi que différents autres vaisseaux d’attaque. Alioth fût le premier point de cette invasion et GalCop tenta de riposter immédiatement avec les moyens de l’époque.
  • 3123, GalCop échoue dans sa riposte et dispose désormais de la moitié de ses effectifs… l’autre moitié ayant péri au combat contre les Thargoids. L’existence de l’INRA est officiellement dévoilé à la population et une escadrille d’élite est créée. Les citoyens de l’Empire et de la Fédération sont invités à rejoindre les rangs afin de lutter contre l’invasion. GalCop passe dans l’ombre et perd de sa puissance.

 

  • 3125, l’hyper-espace Type 1 est créé : Quirium. Ce nouveau système permettait aux plus petits vaisseaux d’utiliser ce mode de transport sans avoir à embarquer dans de grands vaisseaux. Le système permettait aussi de sauter par soi-même, sans avoir recours à une aide extérieure. Seules 7 années-lumières pouvaient être franchies mais cela représentait déjà un pas de géant dans ce domaine. Quirium est le nom du carburant synthétisé par GalCop, grâce à la rétro-ingénierie de carburants Thargons récupérés. Malheureusement ces plans ont été perdus lorsque GalCop a perdu son monopole policier en devenant Interpol. La rumeur raconte que le Quirium modifié permettait de sauter  extrêmement loin, voire même sur d’autres galaxies.
  • 3127. La Fédération et l’Empire ne reconnaissent pas l’autorité d’Interpol qui est désormais assignée aux systèmes indépendants. Les deux grandes puissances forment leurs propres polices afin de préparer les défenses contre les invasions des Thargoids. Les embuscades et guerres continuent dans plus de 50 zones de guerre. À noter que les vaisseaux Thargons n’étaient pas tenus par l’inertie et pouvait se déplacer rapidement dans le vecteur voulu à très grande vitesse. Ils attaquèrent à vue tous les humains afin de les détruire, sans préambule. Une autre race de Thargons est également détectée dans le même temps, possédant des marques différentes au thorax au niveau des joins des jambes : les Oresrians ont tendance a être pacifique, tandis que les Klaxians sont très belliqueux. Il s’agit de deux groupes Thargons rivaux et c’est les Oresrians que nous avons rencontré et combattus (d’où leurs essais diplomatiques). La race Thargoid est de forme insectoïde et vit sur des planètes à base ammoniaque, ils ne craignent pas le froid (-33°c est leur 0°c à nous). Les Thargons possèdent 6 jambes et 2 bras assez puissants pour nous démember facilement.

 

Un nouvel espoir à deux tranchants

  • 3193, l’invasion des Thargoids est stoppée nette par l’introduction du virus Micoid par l’INRA. Ce virus détruit les machineries des vaisseaux Thargoids… cependant, même la race extra-terrestre est touchée, la composition de ses vaisseaux étant principalement organique. Ils s’enfuient de l’espace humain laissant enfin une ère de paix après 343 ans de guerres et de désastres, surtout côté humain. Les seuls vaisseaux Thargons restants étant ceux capturés par les humains dans des bases secrètes et hautement sécurisées. Mystère complet, les Thargons disparurent purement et simplement.
  • 3200, l’hyper-espace Cloud est né et laisse Quirium loin derrière avec son fuel introuvable. Le Cloud fonctionne au carburant hydrogène classique et laisse un traînée de « nuage » à l’endroit d’où il est utilisé ainsi qu’à l’endroit où le vaisseau arrive. Ce système était terriblement long à mettre en place et servait à ralentir considérablement le temps dans le vaisseau (petit ou grand, le Cloud étant fabriqué en plusieurs tailles), faisant penser que le voyage est très rapide… cependant cela pouvait prendre des jours voire un semaine entière. La traînée laissée était analysable et les pirates pouvaient s’en servir pour sauter rapidement grâce à du matériel plus efficace et attendre le vaisseau de l’autre côté. Il est aussi reporté que la technologie utilisait automatiquement certains trous de vers non répertoriés ! Un saut de 655 années-lumière a été noté grâce à un judicieux traçage de voyage.

L’avènement de la troisième faction majeure

  • 3230, c’est l’avènement d’Alioth. Ce système a été le théâtres d’innombrables batailles durant la guerre entre l’Empire, la Fédération et les Thargoids. Ils s’insurgent et se rebellent contre le gouvernement afin de créer l’Alliance des Systèmes Indépendants. La station principale Oltiqu est renommée Gateway et rejoint l’Alliance.
  • Dans le même temps, le groupe Argent Amalgamated Aerodynamics est créé par Meredith Argent et Mic Turner. Ils annoncent clairement leur position pour l’Alliance et deviennent le principal chantier naval et constructeur de vaisseaux pour cette nouvelle puissance. Le chantier naval est très connu, il s’agit de New Rossyth.
  • 3231 voit la préparation de New Rossyth terminé. Ce chantier naval est le plus perfectionné de tous et possède les toutes dernières technologies récemment développées. En tête : produire les meilleurs vaisseaux jamais créés.

  • 3226, le système d’Alioth se stabilise économiquement et terraforme plusieurs planètes de systèmes avoisinants afin d’en tirer profit. Le chantier naval New Rossyth atteint également des sommets de productions et devient le plus populaire et efficace de la galaxie. Les vaisseaux Mantis, Wyvern et Griffin sont créés par ce dernier.
  • 3247. Une démonstration de force de la Fédération dérive en bataille d’une importante envergure. Des centaines et des centaines de vies sont perdues côté Empire et Fédération. Il s’agit d’un des plus grands désastres militaires de l’humanité. Personne ne sait quel camp a tiré le premier, ni pourquoi. Les hostilités entre les deux puissances refont surface.
  • 3250 voit la création de l’excellent réacteur militaire classe 4. Ce dernier est si puissant et imposant qu’il ne peut être installé que sur des vaisseaux Python ou supérieurs.
  • Un Python Mk II est secrètement créé à l’aide de ce nouveau réacteur et de nouveaux matériaux plus efficaces et légers. Ce projet attira l’INRA et le vaisseau pu s’envoler de justesse avant d’activer son réacteur FSD expérimental. Il disparu.

Alliance, sciences et rumeurs

  • 3252, Alioth tenta d’élaborer un vaccin au Mycoid afin de sauver les Thargoids d’une extinction certaine. L’Alliance jugea l’INRA d’avoir réalisé un génocide des Thargons et tenta une approche amicale à cette race prétendue belliqueuse, qui n’avait fait que répondre à nos tirs répétés. L’INRA attaqua et vola le procédé…
  • 3253, un an après, les Thargoids prirent connaissance de ce possible vaccin et s’allièrent avec l’Alliance. Grâce à leur aide, le vaccin fût récupéré dans une base secrète de l’INRA puis immédiatement envoyé vers le système mère des Thargoids : Miacke. En retour, les Thargons offrirent à l’Alliance un de leurs vaisseaux de guerre qui vint prendre pied dans l’espace de l’Alliance.
  • 3255, les relations entre les Thargoids et l’humanité devint plus amicale tandis que les deux espèces partagèrent cultures et technologies. Ils reçurent l’opportunité de visiter le système Merlin afin de partager leurs cultures et connaissance des sciences. Les académies, instituts et universités des trois factions majeures furent invités dans cette première convention inter-espèces à bord d’un vaisseau Thargon. On appris que les Thargons sont toutes femelles, vivent en monarchie et possèdent effectivement des technologies bien plus avancées que les nôtres. Après cela, les Thargons se retirèrent et disparurent à nouveau.
  • 3300 voit une rumeur se répandre : le retour de la race Thargoid… dans quel but ?
  • 3301, des artefacts sont découverts dans l’espace et émettent d’étranges sons tout en étant toujours dirigés dans une seule et unique direction.

 

Voici les principales étapes menant à la découverte :

  • Mars – Premier artefact découvert, le nom de l’objet est « Artefact Inconnu » ;
  • Avril – L’artefact émet un son, les joueurs se penchent donc sur son contenu et commencent à l’enregistrer afin de le diffuser à la communauté ;
  • Fin avril – Nous déduisons que les sons émis ressemblent à un code bien humain, le morse ;
  • Début mai – Nous apprenons que ces artefacts ne peuvent êtres trouvés que dans certaines régions précises ;
  • Mi mai – Nous trouvons plus d’artefacts inconnus tandis qu’un grand nombre de pilotes analysent ses sons, ses formes, leurs provenances et effectuent tout une batterie de tests qui durera plusieurs mois ;
  • Mai – La présidente Halsey de la Fédération annonce un tour de la frontière de la civilisation humaine. Quelques jours plus tard, toute l’expédition pourtant largement protégée pour une personnalité de ce type disparait mystérieusement. Nous avons retrouvée la présidente récemment en février 3302, elle est actuellement dans le coma.
  • Début juin – Felicia Winters devient alors présidente temporaire avant que Zachary ne soit élu président de la Fédération. Des théories de conspiration commencent à s’étendre à propos de la Fédération qui tenterait de cacher ce qui est réellement arrivé à l’expédition ;
  • Juillet à octobre – De longues analyses continuent de se faire et nous découvrons enfin le code final.
  • Novembre à décembre – Ces artefacts sont très largement vendus aux marchés noirs et engendrent de très gros dégâts aux stations sur lesquels ils ont été vendus. Certaines stations doivent même fermer pour sécurité. L’Empereur Hengist est assassiné, il faut que l’Empire trouve un nouvel Empereur : c’est sa fille Arissa Lavigny-Duval qui gagne le trône et devient la premier empereur femme à gagner ce titre, à la jalousie de nombreux sénatrices et sénateurs de l’Empire.

La race Thargoïd a donc été pointée du doigt rapidement, la peur des hommes reprenant le dessus. Que font ces artefacts près de chez nous ?

Le code final a été trouvé à partir du son de l’artefact composé de 4 systèmes : le klaxon, les cliquetis, les ronronnements et le son de fond ambiant. Ceux-ci ont ensuite pu être traduits en morse, il s’agissait d’un son se répétant toutes les quelques minutes. La difficulté venait du fait que ces codes étaient différents selon les artefacts trouvés et leurs temps d’écoute. Ces sons étaient de moins en moins puissants au fur et à mesure que le temps passait.

Le morse a pu être traduit en un autre langage permettant de donner des points sur un graphique… menant à cette découverte : la représentation de vaisseaux. Il apparaît clairement divers types de vaisseaux et ceux-ci pourraient être transmis aux Thargoïdes directement afin de comprendre nos technologies après de très longues années sans une rencontre entre nos deux races.

Elite: Dangerous, l’ère des superpuissances – 3302/3303

J’ai résumé au plus clair et court les différentes branches de l’histoire Elite: Dangerous en 3302 et 3303, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à toutes les actualités que nous avons traduites pour vous sur GalnetNews. Bonne lecture !

  • En janvier, des Barnacles ont été trouvés ; il s’agit de structures organiques vivantes. Des méta-alliages peuvent en être extraits lorsqu’ils sont détruits et sont reconnus pour pouvoir réparer les stations abîmées par les artefacts inconnus. Ceci est très controversé, nous venons à peine de découvrir une forme de vie, que nous les massacrons afin de récupérer leurs précieuses balanes.
  • En février
    • Des vaisseaux humains mais au comportement bizarre sont également détectés autour de quelques stations. Ceux-ci n’ont cependant aucune identification humaine et se déplacent/sautent extrêmement vite. Nous n’avons jamais pu nous en approcher ou même en capturer, ils sont bien trop rapides
    • L’empereur annonce aussi la nomination de Denton Patreus au poste suprême d’Amiral de la flotte, cela en l’honneur de son succès militaire contre l’organisation insurgée connue sous le nom d’Emperor’s Dawn, un groupe dissident de l’Empire qui tentait de nuire aux intérêts de l’Empire. Il manque de se faire assassiner 6 mois plus tard par Salomé et ses partisans.
  • Le professeur Palin, leader en recherche sur les artefacts inconnus et les Barnacles, disparait mystérieusement en mars. Son vaisseau d’exploration était sous escorte lors d’un déplacement mais celui-ci fût attaqué. Le professeur subit des maltraitements pendant sa capture, des centaines de questions lui étaient posées nuit et jour mais pour la plupart d’entres-elles, il ne connaissait pas les réponses. Il fût relâché puis capturé par des pirates qui le vendèrent à très bon prix à la Fédération. Après celà, Palin fût très largement choqué et annonça sa semi-retraite en avril, sur une base scientifique de Maia, où la Fédération protège nuit et jour sa base à l’aide d’escadrilles et même d’un vaisseau capital Farragut. Il continue de travailler en tant qu’Ingénieur pour la communauté galactique, mais reste à l’écart des évènements.
  • Mai 3302 à maintenant

    • Le très fameux Cyborg Barman Jaques, et sa station du même nom ont envie de prendre le large. Il vise Beagle Point comme destination, le point le plus éloigné de Sol à l’autre bout de la galaxie. Malheureusement des avaries le frappent en plein vol et il se perd dans l’espace lointain. Il est retrouvé en juin 3302, mal en point à cause d’artefacts qui avaient été vendus à son bord avant le départ. Des pilotes vont tout faire pour le réparer grâce à des méta-alliages et ils établiront même une base sur ce nouvel espace nommé Colonia. De grandes migrations se conduisent depuis un an, de la part de pilotes en ayant assez des guerres entre les factions et superpuissances sur la bulle de Sol. Vous en apprendrez plus sur notre article dédié à Jaques Station & Colonia
    • L’ancienne présidente de la Fédération Jasmina Halsey rejoint petit à petit l’Alliance d’Edmund Mahon où elle est accueillie par le premier ministre en personne. Ces dires à propos d’êtres qui pourraient vivre en dehors de la bulle de Sol sont bien reçus et des explorations se lancent afin de prouver ce qu’elle avance, mais ces résultats sont peu fructueux. Li Yong-Rui fait de même, sans résultats. Les Children of Raxxla également, sans résultats… ou bien tout est-il truqué ?
  • Juillet 3302 à maintenant – Des Sondes Inconnues sont trouvées dans des cargos de la Fédération, tout comme l’avaient été les Artefacts inconnus ! Après de longues études et de nombreux vols pour les soutirer aux mains des Fédéraux, il est trouvé que les sondes transmettent en Octal (Les artefacts sont en morse), étrange. Une carte est trouvée et le fait de scanner la sonde désactive temporairement notre vaisseau en délivrant un message.
  • Août 3302 à maintenant
    • La princesse Kahina Tijani Loren, aussi connue sous le nom de Salomé, est enlevée sur le système de Cemiess. Cette dernière a un long passé avec l’Empire dans lequel elle est sénatrice sur le système Prism. Elle est soupçonnée de mener un groupe obscur du nom de Children of Raxxla. Ces dissidents sont annoncés comme voulant perturber l’Empire et doivent être arrêtés. Elle s’échappe et tente plus tard une tentative d’assassinat sur le commanditaire de cet enlèvemement, son ennemi politique depuis longtemps : Denton Patreus. La tentative échoue et elle est retenue prisonnière en attendant son jugement. Rapidement délivré, celui-ci lui retour tous ses droits de sénatrice, ces ordres et la condamne à mort. Alors qu’elle fait route vers une prison, le convoi dans lequel elle se trouve et détruit par de mystérieux agresseurs et il n’y a aucun survivant. Récemment en 3303, un grand vol de méta-alliages a lieu sur le système Maia, à Darnielle’s Progress. Il s’agit d’une base en surface synthétisant les méta-alliages afin de ne plus détruire les barnacles. Salomé est identifiée, tout comme Raan Corsen et Tsu Annabelle Singh. Elle donne rendez-vous à la communauté galactique le 29 avril 3303 à 18h afin de révéler au monde ce que nous cache les superpuissances depuis très longtemps : une vérité enfouie. Vous en apprendrez plus sur notre article dédié à Salomé et les Enfants de Raxxla
    • Un vaisseau non reconnu comme humain est découvert sur la planète 9A des Pleiades Sector AB-W B2-4. La communauté juge vite qu’il s’agit d’un vaisseau Thargoid, d’ailleurs nous en trouvons deux autres comme celui-ci, certains avec des traces de combat autour de lui.
  • Octobre 3302 à maintenant – Un premier site de ruines antiques est découvert sur le système Synuyfe XR-H d11-102. C’est l’ingénieur Ram Tah et sa grande connaissance en décryptage et en scanners qui nous permet d’avancer sur ces recherches grâce à ces inventions. Il aide la communauté à déchiffrer les nombreux obélisques sur les surfaces de plus en plus de sites de Gardiens récemment découverts. Un certain professeur Melville annonce en savoir bien plus que lui, il entame des recherches avec un de ses acolytes mais le professeur devient fou pendant sa frénétique recherche et on ne sait ce qu’il est devenu depuis plusieurs mois. Ram Tah améliore encore ses scanners afin de détecter les sites antiques des Gardiens à 1000 LS autour de notre vaisseau, ainsi que les barnacles. Vous en apprendrez plus sur notre article dédié des Gardiens.
  • Janvier 3303 à maintenant – De nombreux pilotes se font hyperterdire par des vaisseaux aliens, il s’agit du premier contact non-humain. Les vaisseaux sont arrachés à l’hyperespace et l’ensemble des systèmes sont complètement désactivés. L’engin mystérieux soumet les vaisseaux à une sorte de balayage avant de repartir. Beaucoup continuent de nommer ces actions comme de nature Thargoid. Les vaisseaux pourraient être des Éclaireurs Thargoids.
  • Mars 3303 à maintenant
    • C’est de la région de l’espace connue sous le nom de Col 70 Sector que nous est parvenu un appel de détresse à peine intelligible. La nouvelle est d’autant plus surprenante que les difficultés à obtenir des autorisations ont rendu ce secteur de la galaxie très difficile d’accès. La communauté galactique retient son souffle, qu’y a t-il sur ce système ?
    • Pendant ce temps là, l’Empire s’établit également sur les Pléïades dans le même but que la Fédération précédemment : récolter des méta-alliages. La guerre froide se fait de plus en plus pesante… la guerre va t-elle éclater ?

 

Source

À propos de Nicou

Gérant du site Remlok-Industries.fr || Gestion de communautés, analyses, traductions, réseaux sociaux et bases de connaissances.