Remlok Industries – Chapitre 3

Vingt-trois associés, ingénieurs et gouverneurs composent désormais nos membres Remlok Industries et notre histoire progresse, après le chapitre 2 Raxxla et Salomé. Notre industrie Remlok a bien une histoire entre nos diverses créations mécaniques et innovations technologiques. Les chapitres seront rendus publics une fois terminés, il s’agit d’un thème suivant la narration principale d’Elite: Dangerous.

Les actions des joueurs crééent l’histoire du jeu, nous comptons écrire celle de Remlok.

Chapitre 3 – Sciences et Aliens

1er mai 3303 – Introduction

Après les récents évènements Raxxla et Salomé, la galaxie était quelque peu agitée, pleine de questions. Des émeutes avaient fait rage pendant deux jours sur Bragurom Du, à tel point que les services principaux du système avaient dû fermer en renforçant les mesures de sécurités. Une grande Chasse à la Prime dû être menée afin d’aider les systèmes de défense à protéger la foule et réprimander fortement les criminels. Malheureusement, les pirates locaux commençaient à prendre des ôtages en réclamant des crédits ; Nous ne pouvions tolérer ces actions.
Le calme était à présent revenu, mais les visages restaient inquiets.

– Ils ont dit que des choses allaient venir nous enleveeer ? demanda une enfant en machouillant un pin’s de l’Alliance.
– Ils sont plus foOoOorts ! Que va t-on devenir ? L’Alliance ne peut-elle pas nous protéger ?! cria un grand-père en se saisissant du pin’s et en le brandissant vers les étoiles.

La plèbe s’affairait sur une piste de maintenance tandis que Yue, dissimulé parmi la foule, ajusta sa capuche afin de rester dans l’ombre. Il nous fallait continuer d’être discret sur le système, car même si notre hangar planétaire était connu de tous, personne n’avait soupçon de nos plans afin de renverser Alliance Assembly et prendre contrôle du système afin d’apporter une richesse économique et un gouvernement plus juste. Notre ingénieur Recherche me rapportait les faits de la station lorsqu’il ne vagabondait pas dans l’espace, à la recherche d’informations. Il était plutôt solitaire, mais loyal, et ses données étaient toujours des plus intéressantes. Il se faufila afin de rejoindre le bureau du directeur.

En entrant dans la pièce, Ne0tix, Barome, AncientSeal et Twinn étaient déjà présents. Les discussions allaient bons trains et Yue vint s’assoir en silence avant de gober quelques AppéTellus disposés sur la table basse. Les décors du bureau de Nicou étaient sobres, dans les tons marrons et verts. Un bureau, deux fauteuils dont un servait pour la lecture près des bibliothèques et de la baie vitrée, un gigantesque tapis rond représentant l’Alliance des Systèmes Indépendants ainsi que quelques meubles et des cartes spatiales. On était bien dans un bureau d’opérations, en attendant les prochains aménagements.

Ne0tix fit un signe du menton à Yue avant d’annoncer : Des nouvelles ?
– Les gens ont peur. Il y a de quoi, quand on lit les révélations de Rebecca Weston. Tout le monde est au courant désormais et nul doute que… les Puissances réagiront prochainement à ces divulgations.
– Évidemment qu’ils ont peur, lança AS, on leur balance qu’une race va venir nous exterminer et qu’il vaudrait mieux fuir plutôt que de s’unir et comprendre le danger pour mieux s’y préparer. Ce message était un cadeau empoisonné.
Nicou prit alors la parole : nous avons déjà de nombreuses données grâce à nos propres recherches et ceux de la Wing Atlantis. Peut-être pourrions-nous les coupler à des plus récentes récupérées sur le terrain ? J’ai entendu que les pilotes sont de plus en plus victimes d’hyperdictions près de Maia. Des vaisseaux Fédéraux sont aussi reportés détruits… je propose de nous y rendre afin de tenter une communication avec ces Thargoids, mais aussi de récupérer les boîtes noires des vaisseaux Fédéraux. Nous pourrons ainsi avoir une première approche plus fraîche de la situation à l’heure actuelle.
Barome hésita : Directeur, il y a aussi ces… ces reliquats. Vous savez… les fameux reliquats IA que nous trouvions il y a deux ans de celà ? De plus en plus sont récupérés sur Maia. Cela pourrait faire une pierre deux coups si nous pourrions aussi en récupérer quelques-uns afin de les analyser.
– Je suis d’accord, dit Twinn en se levant. Il faut agir au plus vite cependant, car le temps joue contre nous et les pions de l’échiquier se déplacent en ce moment même. Il nous faut tous les atours de notre côté.
– Très bien. Je prépare ces opérations. Nous débuterons dès mercredi avec une rencontre dimanche près de Bragurom Du. Il s’agira uniquement d’un rendez-vous formel où l’on discutera de nos découvertes et des opinions de chacun quant aux possibles Alien à venir et aux recherches scientifiques qu’il va nous falloir entreprendre.

8 mai 3303 – Journal de bord de Nicou

De nombreuses opérations sont menées cette semaine afin de trouver des Appels de Détresses Fédéraux dans les Pléïades. Les Ingénieurs et Associés scientifiques se sont rassemblés près d’Obsidian Orbital, sur Maia afin d’enquêter sur les rumeurs. Il faut dire que les discussions vont bon train en ce moment au sein de la communauté Galactique et les pilotes les plus curieux commencent à réfléchir plus profondément grâce aux récentes révélations des acolytes de Salomé… et si les Thargoids sur place ne faisaient qu’enquêter sur ces vaisseaux Fédéraux détruits ? Peut-être ne sont-ils pas agressifs ? Les Oresians seraient-ils de retour mais n’auraient que faire de nous, cherchant uniquement des réponses à leurs questions ? Que font ces nombreux morceaux de technologies provenant d’intelligences artificielles dans les Pléïades ? Les IA des Gardiens ou bien les nôtres bannies il y a longtemps, ou bien autre chose ? Tout autant de questions pour une menace que nous prenons très au sérieux. Quelque chose d’extrêmement grave se déroule sous nos yeux, mais nous ne parvenons pas à l’entrevoir.

La sécurité de deux groupes nous appuie durant nos opérations : les LegioX ainsi que les New Dawn, prêts à donner leurs vies pour révéler au monde ce qui pourrait arriver et sauver le plus grand nombre. De courageux pilotes agissant avec abnégation : nos alliés sont peu nombreux à se risquer. Certains pilotes ont trop creusé et ont été assassinés dans leurs opérations, mais Remlok Industries et ses services secrets protègent les identités de ceux osant, ceux faisant le pas pour le bien de tous.

L’opération Black Box est malheureusement un échec, nous ne pouvons confirmer la présence de Thargoids, ni de Fédéraux détruits dans les environs. Aucune boître noire à l’horizon. En revanche, de nombreux éléments provenant d’intelligences artificielles sont récupérées et les analyses sont en cours auprès de nos scientifiques sur Bragurom Du. Le sujet est pris au sérieux en prenant en compte les mystérieux et évasifs Thargoids, une possible menace plus terrifiante et les essais des superpuissances. Des questions sont remontées à propos de l’Alliance transportant de l’Hafnium 178 sur California, une substance extrêmement dévastatrice… ou simplement anti-corrosion. L’Alliance reste silencieuse mais prépare t-elle, elle aussi quelque chose ?

Cette semaine est dédiée à l’aide à nos alliés, mais les semaines à venir prévoient de très grandes choses pour notre industrie. De très nombreux matériaux sont à transporter de nos hangars et certaines technologies en cours prennent de plus en plus de place dans nos bâtiments : il faudrait penser à enfin réclamer Bragurom Du. Nous préparons les systèmes environnants depuis un moment, il va être temps de passer à l’action et de plancher sur un vaisseau massif pouvant transporter un maximum de marchandises. Nos casques, combinaisons et autres systèmes de survie se vendent extrêmement bien, comme à l’habitude. Un concurrent de Sanctis se met également à créer des combinaisons ; Il faudrait que je m’en achète une à l’occasion afin d’utiliser de rétro-ingénierie.
Dans tous les cas, notre économie reste au beau fixe et devrait exploser dans les mois à venir. D’autant plus que de nouveaux associés se joignent à nous, avec leurs divers set de compétences. L’avenir économique est prometteur, l’avenir de l’humanité… moins reluisant.

Restons concentrés et ouverts à toute option sur cette intrigue : la Fédération et l’Empire mènent une fausse guerre visant à améliorer leurs flottes, l’Alliance joue à part et se dotte aussi de technologies redoutables, Sirius Corporation prépare des réacteurs surpuissants et des planètes de type Terre, le gourou Pranav prévoit « de grands projets ».

Remlok Industries mène de nombreuses guerres et guerres civiles afin d’équilibrer les influences de Bragurom Du et des systèmes de nos alliés 7 guerres sont remportées et aucune perdues ! Ces réussites démontrent la puissance de la flotte Remlok et sa rapidité d’exécution. Nul doute que nos systèmes seront administrés avec brio par nos équipes.

Nicou, terminé.

27 mai 3303 – Échanges avec Green Planet

Suite à de récents entretiens avec Wilhelm des Green Planet, les échanges s’intensifient et nous commençons à discuter technologies, sciences et matériaux plus propres pour nos industries.
Après quelques préparations, une session de minage cordiale est organisée et la rencontre débute sur Tellus, près d’Ahern Station. En effet, Bragurom Du est actuellement en grands chantiers tandis que nous préparons notre prise de pouvoir sur le système cette semaine. Ces longues préparations et échanges administratifs avec les responsables locaux vont enfin permettre à Remlok Industries de fleurir sur Bragu, et faire renaître notre industrie sous un nouveau jour.

AncientSeal, notre ingénieur Communications, débuta l’entretien après que nous ayons préparé nos groupes de minages. Les mineurs ont pour but de miner un maximum d’Or et de Platine tandis que les Récolteurs minent en récupérant tout ces éléments. La sécurité quant à elle est chargée de protéger les pilotes pendant leur session et pour l’acheminement du retour.

Beausoleil Sloanne, merci d’avoir accepté de rejoindre l’initiative Matériaux Propres ! Les détails sont désormais connus de tous, nous allons donc nous rendre sur le système LHS 2661, sixième planète, afin de récupérer des matériaux plus verts pour notre industrie. En effet, notre chaîne de production se met en place tout doucement sur Bragurom Du, pendant que nous prenons le contrôle du système pour relancer notre économie. De nouvelles technologies sont à venir et nous souhaitions des bases plus propres pour une entreprise plus respectueuse de leurs clients et de l’environnement.
– Beausoleil AS, nous sommes ravis d’entendre que Remlok Industries souhaite se tourner vers cette approche plus respectueuse de l’environnement. Zoran ici présent souhaite vous transmettre ces exemples de technologies que vous pourriez utiliser pour nos prochaines sessions de minages. Vous y trouverez des lasers miniers types GF-Gp MkIII (T1 & T2) ainsi que des Drones GF-SFE02-MkIV ; Ces derniers rentrent moins dans les astéroïdes tandis que les lasers consomment moins d’énergie.
– Effectivement, repris Zoran, j’aimerais aussi vous parler d’une manoeuvre visant à faire prospérer les anneaux d’astéroïdes après vos passages. Il s’agit de la technique de l’éclatement ventral. Si le nom semble farfelue, il s’agit de propulser les drones utilisés vers les roches afin que les métaux de ces derniers s’éclatent contre les astéroïdes et laissent certains de leurs métaux et minéraux sur place pour qu’ils puissent s’étendre sur les rochers et ainsi créer de nouveaux sites de minages à l’avenir.
– Une manœuvre que nous ne manquerons pas d’utiliser, merci Zoran. Si vous le voulez bien, nous allons maintenant débuter notre session sur LHS 2661 alors que la sécurité nous escorte sur place.

Le groupe prépara les modules FSD afin de sauter vers la destination proposée.
AncientSeal, Aweryth, Barome, Nicou, Redfox, Thunderkick, Yue, Sloanne, AlphaLima, Wilhelm, Dante et Zoran sont présents pour cet évènement.

 

La session se déroula sans encombre et chacun joua parfaitement son rôle, même si quelques problèmes fûrent rencontrés avec nos équipages : des renforts de vaisseaux solos fûrent alors demandés. Avec 224 unités d’or ainsi que 36 unités de platine récupérées, cet excellent butin servira au lancement de notre nouvelle ligne de production propre.
Le tout fût entreposé sur sur Ahern Station, d’où les ressources pourront être traitées avant d’être acheminées vers Bragurom Du cette semaine.
Le groupe se réunit alors afin de discuter de cette fructueuse session et les échanges de technologies, de connaissances et de contacts pûrent s’effectuer.

L’Alliance Green Planet – Remlok Industries fût conclue ! Nous espérons une longue entente et une coopération forte entre nos deux factions.

23 juin 3303 – L’étrange signal de Barome

Signal étrange reçu de la part de Barome, nous enquêtons afin d’en apprendre plus sur l’aventure de notre ingénieur Logistique.
Bien que plusieurs explorateurs RI participent (principalement Yue, Ne0tix, Melkior, Redfox, Barome, Aweryth et Nicou), l’Ingénieur Recherche, Yue, nous raconte ses faits et son histoire.

Étape 1

  • Système Wregoe VK-E C12-0
  • Planète B1a
  • Lat : -65.86
  • Long : 32.51

Cher collègue…bah au diable les formalités !
Barome, je me suis rendu sur place, sur le système Wregoe VK-E C12-0 et aux coordonnées indiquées de la planète B1 A.(edited)
Ce que j’y ai trouvé est très intéressant. La base que j’ai trouvé sur place semble être un (le quatorzième) des avant-postes posés pour l’expédition Colombus.
Si mes souvenirs d’histoire sont bons Colombus fait référence à un ancien explorateur de la Terre primitive datant d’une époque où tous ses continents n’étaient pas encore complètemen connus.
Les données que j’ai pu receuillir racontent les trois années de vie sur site d’un équipage de pionner d’exploration. Il y a de cela plus de 25 ans, c’est très impréssionnant ! Les réacteurs de saut n’étaient pas ce qu’ils sont maintenant !
Je me demande qu’elle était la destination de leur expédition. Sont-ils toujours vivant ? Là-bas, quelque part à attendre que des colons viennent s’installer !

En visitant le site, j’ai eu une anomalie sur mon scanner. En me rapprochant, j’ai découvert qu’un vaiseau de classe Condor, le 1LAR1Z-X, venait de s’écraser à quelques kilomètres du site.
J’ai pu récupérer les deux capsules d’évacuation. Malheureusement, malgré l’état de santé stable des deux pilotes, l’impact du crash rend nécessaire l’ouverture des nacelles par un personnel médical. Dommage, j’aurai bien voulu savoir qu’est-ce qu’un Condor fait là à plus de 600 al de la Bulle !
J’ai aussi eu des données, malheureusement, cryptées. Comme je dois ramener ces deux explorateurs du dimanche en lieu sûr et que je n’ai pas le matériel informatique suffisant à bord. Je t’envoie les packets de données, qui ne se sont pas effacés automatiquement. Avec un peu de chance cela t’aidera dans ton décryptage !

Barome : La nuit a été longue. J’ai assemblé les divers éléments rencontré par mes chercheurs, dont tu fais partie. J’ai corroboré vos rapports et j’ai enfin pu comprendre la suite du message.
D’après mon contact, il y a un étrange objet avec des données… Peux-tu aller vérifier tout cela ?

  • Système HR 6890
  • Planète A1
  • Lat : 23.2 long : 97.4

En espérant que cela me serve à comprendre le suite du message…

 

Étape 2

Barome, je viens d’arriver sur le site.
Celui-ci semble être un bâtiment de survie d’un autre pilote du dimanche. L’idiot à oublié de couper ses moteurs avant de s’endormir…
Mais je t’avoue ne pas comprendre le rapport avec l’expédition Colombus… Ah oui ! J’ai trouvé un micrologiciel ancien, cela peut t’être utile dans tes travaux de déchiffrement, on ne sait jamais !

Barome : Yes super ! Étrange ce bâtiment d’ailleurs… J’étudie tout ça et je reviens vers toi !
CMDR ! En effet les plans que tu m’a transmis ont été intéressant et m’ont permis de comprendre une partie de la suite de la lettre !
Mais pour le coup attention ! Si j’ai les coordonnées du prochain site, on me parle de danger et d’inconnus, de quelque chose de non-humain !

  • Système : Col 285 Sector BG-O d6-93
  • Planète : AB1d
  • Lat : -5.8
  • Long : 177.4

Attention à toi et bonne chance, en espérant que cela nous aide à décrypter la suite !

 

Étape 3

Alors là c’est à ne plus rien y comprendre ! Un pilote disparu, un signal étrange, un mort qui se réveille, et une équipe qui disparait au complet sans laisser de trace !
Je ne sais pas dans quoi tu t’es et tu nous as embarqué mais je n’aime pas ça !
J’ai voulu vérifier si il restait quelque chose à 10km de la base comme indiqué. Mais je suis tombé sur un pauvre bougre n’ayant pas su combattre deux drones…qui semble d’ailleurs être le seul danger (mis à part la connerie humaine) de cette planète !
Je te transfère la banque de donnée de la base comme d’habitude et je file amener la nacelle de l’autre à une station.

Barome : Superbe rapport CMDR ! En effet ces données m’ont aidé. J’ai pu comprendre une partie de la suite du message.
J’avoue être perturbé ! On me parle de pirates… J’ai les coordonnées mais soit prudent…

  • Système : Col 285 Sector EP-C b27-3
  • Planète : A2
  • Lat : -1.1
  • Long : -170.9

 

Étape 4

Je suis arrivé sur le système. Je commence les recherches.
Hum on dirait qu’il y a eu du combat ici…
En effet c’était une base pirate, d’un gang plutot puissant apparement. Tiens, ils avaient un infiltré dans leurs rangs.
Dans les logs, l’infiltré a laissé des coordonnées sur son compte rendu… je m’y dirige de suite, si jamais je peux trouver quelque chose d’intéressant. D’ailleurs, je te transmets encore un ancien micrologiciel. Peut-être que cela t’aidera.
Bon je viens de vérifié sur place plus de vaisseau abandonné sur Belu B1, seul une cache de contrebandier, dommage.
J’attend donc une avancé dans tes recherches.

Barome : En réalité les coordonnées que tu avais étaient codées !
J’ai passé la nuit dessus mais j’ai trouvé où cela menait. Une clé et traduction pour la suite de mon message ! Incroyable !
Il paraît qu’un étrange vaisseau gravite autour de la planète 6A dans le système Nefertem !
Tu devrais pouvoir t’y rendre et enquêter. Mais je dois te prévenir, il est marqué « N’écoutez pas le message radio ! Votre vie en dépend »
Sois prudent !

 

Étape 5

  • Ça y est je suis arrivé sur place Barome, je commence mon investigation. C’est un vaisseau génération, le Thétis. Il semble faire partie d’une des vagues de colonisation de grande envergure. Mais pourquoi est-il là, à l’abandon ? J’ai trouver des relais de journaux internes, peut-être en apprendrai-je plus.
  • Premier journal : Tout semblait aller bien a bord. Ils venaient de fêter la première naissance de leur 9ème génération. 9 générations, tu te rends compte la durée des premiers voyages interstellaires ? Ceux qui partaient ne voyaient jamais l’arrivé et condamnaient des générations entières à vivre dans l’espace. Quelle époque fantastique ! Bon ils avaient quelques avaries techniques mais rien de grave semble-t-il.
  • Deuxième journal : Leurs problèmes n’étaient peut-être pas sans gravité en fin de compte. Un signal audio a rendu hystérique un partie de l’arche. Au point de perdre deux ponts d’habitations…comment cela a-t-il pu arriver ?
  • Troisième journal : Le fameux signal rendant fou les passagers semble provenir d’une planète inhabité qu’avait croisé le vaisseau 15 années lumières plus tôt. Etrange…malheureusement pour la personne faisant ce rapport, elle semble avoir entendu ce message : « Tues les tous ». Comment ? Il en plus compréhensible ! Ont-ils croisé une planète colonisé après leur départ pour l’humanité plus avancé ? Mais alors pourquoi faire cette mauvaise blague ?
  • Quatrième journal : On tourne dans la mauvaise histoire d’horreur de série Z. La pauvre fille semble avoir complètement perdu la tête, ou plutôt est en train de la perdre. Elle avoue avoir égorger un des seuls survivants…ou bien était-ce de l’auto-défence ? On peut aussi écouter les gémissement d’autres passagers agonisant…cela me donne des sueurs froides dans le dos. Et puis le journal se finit par des parasites, bizarre. Je vais essayer dans trouver un plus récent…(edited)
    Heu…je t’envoie l’enregistrement parasite en question…mais promets moi…je ne me sens pas très bien…promets moi de ne pas l’écouter…coupes ABSOLUMENT tout tes systèmes audio avant de l’étudier d’accord ! Je vais retourner sur Pellegrino Station pour… pour me reposer, je pense que…je l’ai peut-être écouté…une fois ou 42…je ne sais plus…il est difficile de m’en souvenir

PELLEGRINO NEWS du 14/06/3303 : Une mort inexplicable à eu lieu non loin du bar 4 de la station proche des bureaux RI, la thèse de l’homicide n’est pas écartée. Les autorités recommandent aux habitants la plus grande prudence et d’éviter de sortir non accompagné. Tout de suite les rapports d’influence…

Barome : Wow j’espère que tu vas mieux, loin de ces voix ! J’ai pu déchiffrer le message ! Enfin !
Voyons voir…
Ah oui ! Des coordonnées pour un lieu très spécial !
Une réserve sauvage ! Incroyable non ??
Quoi ???
Mince c’est codé ! Seul toi et tes collègues auront la clé, mais pour cela il vous faut tous être revenu de ce voyage vers les fantômes…

○ Ouverture d’une communication sécurisée, non enregistrable : Beaucoup mieux, ne t’inquiètes pas Barome ! Mes maux de tête avaient déjà disparu à l’entrée dans le système de Bragurom Du. Mais j’ai bien peur d’avoir tué quelqu’un hier. J’étais tranquille au bar à essayer de me remettre plus de l’annonce de ces thargoïdes, mais un type m’a abordé en parlant du retour de nos créateurs et autres conneries du genre. Il m’a certifié avoir des preuves et m’a demandé de l’accompagner. Au détour d’un couloir, l’idiot a essayé de me poignarder…enfin je crois…il n’a pas vraiment eu le temps d’agir. Je lui ai fais une clé de défense, et il s’est lui même empalé sur son couteau, au niveau de la carotide ! Avec 3g dans le sang c’était plutôt comique ! Bon du coup même si on ne devrait pas m’inculper, je ne l’ai après tout pas touché. Je vais feindre le signal audio du Thétis histoire de ne pas nuire à RI. Je compte sur toi pour ta discrétion.
○ Ouverture d’une communication non sécurisée : Euh…j’ai l’impression que cela va mieux. En vérité je ne me rappelle même pas être revenu sur Pellegrino. J’espère que je n’ai pas causé des soucis… Très bien j’attends de tes nouvelles !

….. Transmission codée reçue ……..

NUAOSESIOSVNPFNENTEEEVSUAEULPAEEAUYTML 39MRIEADRORCECEDNLPUGADERTOSVNRUSNUAOSUODRORRSREAVGSRALNT 4DSSEEP37ECDGRENSEHRHSASELSRNSCE

Nicou saisit immédiatement son RICom et bascula le message reçu vers Ne0tix, l’ingénieur Civil.

– Ingénieur Ne0tix, vous êtes expert en déchiffrage : à vous de jouer.
– Oui, directeur.

Deux jours après, le code fût cassé :

NOUS AVONS REUSSI NOUS AVONS PU FONDER NOTRE RESERVE SAUVAGE SUR LA PLANETE 4A DU SYSTEME LP 339-7 MERCI DE GARDER NOS RECHERCHES DANS LE PLUS GRAND SECRET

Remlok Industries se rendit sur place afin de trouver une réserve sauvage… tout était calme et le groupe se demandait ce qu’il faisait là, quand tout à coup, le vaisseau de Barome fût hacké. Bien que les systèmes de vols maintenèrent le Cutter de l’ingénieur en surplace à quelques mètres au dessus de la surface, un message étrange fût reçu :
ransmission entrante depuis Earth’s Inheritance Wildlife Reserve
Bonjour messieurs, nous nous sommes ratés hier mais je vois que le message codé transmis à Barome a porté ses fruits.
J’ai entendu parler de Remlok depuis longtemps et je pense qu’ils sont en droit de savoir où menaient toutes ces expéditions.
Ceci dit votre voyage sera complexe. Il vous faudra des pilotes de différentes gabarits pour explorer divers endroits. Si deux de ces endroits pourront être atteints par à peu près n’importe qui, le troisième sera pour un explorateur de talent. Je vous laisse quelques semaines pour vous organiser à qui fera quoi et faire le tour de certains ingénieurs ainsi que le plein en matériau nécessaire à une exploration profonde.
À bientôt CMDR’s
O7
Fin de transmission

Le Mystiia, qui s’était mis en route en l’absence de Barome, s’éteint aussi simplement qu’il eut démarrer

L’aventure continuera en septembre, pour le moment les explorateurs doivent se préparer à une expédition plus complexe, sombre et demandant des technologies plus poussées.
Le mystère et l’expéditeur de cet étrange message restent inconnus, mais nul doute que Remlok Industries lèvera le voil à ce sujet afin de comprendre qui ait bien pu nous mener dans cette aventure et hacker un vaisseau d’un ingénieur.

25 juin 3303 – OWOTA

Remlok Industries respecte l’OWOTA (Old World Open Trade Agreement) et escorte le commerçant Filzar Geynep pour du transport de commodités rares vers Lave Station. Le lieu est connu pour être rempli de criminels les plus redoutés, mais le groupe ne recule pas et joue des coudes pour protéger le Type 9.

Après des interdictions préventives, des calculs de sauts, des protections rapprochées et communications bien huilées : mission accomplie. Notre protégé est escorté avec succès dans les anciens systèmes !

Vidéo de l’escorte

1 juillet 3303 – Thargoids et Gardiens, le bilan

Nos scientifiques ont longuement étudié les Bases Thargoids sur différentes surfaces de planètes et analysé les différents clés disponible afin d’en tirer des données. Il semble qu’un très grand nombre de Structures Inconnues soient disponibles et toutes mènent de l’une à l’autre. Des tests entre les technologies Gardiens et Thargoids s’avèrent dangereux et la salle centrale ne supporte pas les objets antiques, menant à des sauts d’énergies et autres explosions. Les Charognards semblent réparer les alentours ou bien entretiennent ils les oeufs ? Des Thargons nous ont également scanné, passivement… l’enquête continue.

Nos scientifiques ont également pu trouver une toute nouvelle structure Thargoid grâce aux calculs de nos chercheurs. Le lien inconnu nous a mené tout droit vers le site sur lequel nous avons pu étudier quelques technologies alien ainsi qu’un mélange de Thargoids et de Gardien… qui s’est révélé assez dangereux.

Nous connaissons également tout des Sites Antiques des Gardiens grâce à nos longues heures passées pendant des jours sur les ruines. La majorité du groupe complète la mission de l’ingénieur Ram Tah et ce dernier a désormais obtenu assez de données pour poursuivre des études avancées à ce sujet.

Dernièrement, la mission du professeur Palin est accomplie et des échantillons Thargoids lui sont apportés afin de faire progresser la science et nos technologies.

22 juillet 3303 – Le renversement de Bragurom Du

Les choses se présentaient bien pour Remlok Industries. Le groupe progressait toujours plus, mois après mois, et tout était enfin prêt pour la prise de contrôle d’un système complet. La faction tyran d’Alliance Assembly sur Bragurom Du ne respectaient ni sa population, ni les décrets et manières de l’Alliance… certains diraient qu’ils auraient été influencé par Travel Group, une faction Fédération du système. Il était donc temps de mettre un terme à la faction contrôlant le système.

Bien que Remlok Industries soit tourné vers la logistique, la recherche et la diplomatie, une toute nouvelle branche d’armement avait fait son apparition en juin 3303 sous la supervision du nouvel Ingénieur armement Aweryth. Les premiers combattants s’entraînaient régulièrement afin de perfectionner ses stratégies mais aussi pour apprendre aux moins combattants à devenir un redoutable guerrier de l’espace. Le groupe industriel de haute-technologie pourrait désormais montrer les crocs afin de se défendre, protéger les intérêts de ses alliés ou bien mener des attaques préventives menaçant notre culture indépendante.

Nos ingénieurs, associés et nouvelles recrues agissaient de concert sous les analyses du Directeur Nicou. Les diverses influences des factions environnantes évoluant sans cesse, il fallait que les mathématiques et stratégies soient très bien huilées afin de comprendre les mécaniques politiques actuelles. Li Yong-Rui, Directeur de Sirius Corporation et expert en prévisions économiques, l’avait bien formé à ce sujet, lui enseignant tout ce que l’on pouvait savoir à propos de la gestion d’une puissance économique. D’ailleurs, cette gestion serait bientôt appliquée à grande échelle. En effet, Bragurom Du comportant un peu plus de 20 millions d’habitants, cela serait une première pour le Directeur de Remlok Industries.
Le gouvernement est formé d’un directeur, d’autant de gouverneurs que nous dirigerons de systèmes, d’un ingénieur par pôle de direction ainsi que des avants-gardes vétérans, des associés et enfin des recrues. Nous dirigeons ainsi désormais la partie armée et civile de Remlok Industries tout en faisant respecter l’ordre et nos règlements sur les systèmes que nous contrôlons au nom de l’Alliance des Systèmes Indépendants, soutenu par Sirius Corporation.

Cette semaine sera un moment capital pour notre groupuscule se transformant progressivement en faction. Nos embargos d’Alliance Assembly, nos sabotages, les guerres et recherches que nous menons depuis près de huit mois se concrétiseront enfin.
Cette semaine sera une libération pour le peuple de Bragurom Du et une nouvelle pierre pour le développement de nouvelles technologies Remlok.
Cette semaine, soulevons-nous contre Alliance Assembly !

Nos alliés New Dawn, Alliance Office of Statistics, Alliance Elite Diplomatic Corps, AiD et Green Planet sont prêts à nous soutenir dans ce revirement légitime. Il y a aussi nos amis de Tellus Group ; Ces derniers nous aideront ce dimanche à entreposer notre matériel sur Chwedyk Base, notre prochaine base militaire haute technologie du système Tellus. Ils se chargeront de déplacer tout ce matériel vers Bragurom Du tandis que nous nous occuperons de la partie coup de poing lors de la prise de contrôle en ce début de semaine.

Dans le même temps, nos recherches sur les races aliens Gardiens et Thargoids continuent afin d’en apprendre plus sur leurs technologies et les possibles liens diplomatiques et échanges que nous pourrions mener. De nouvelles données ont été apportées à l’ingénieur Ram Tah à propos des Gardiens, d’importantes recherches ont mené vers HIP 22460, un système verrouillé qui pourrait contenir la toute dernière pièce du puzzle Thargoid. Nos équipes scientifiques, logistiques et l’escadrille de combat se tiennent prêtes à intervenir afin d’assurer un soutien défensif à nos spécialistes sur place le jour où notre FSD sera débloqué. Pour le moment, impossible de faire fléchir la Fédération des pilotes sur un déblocage de la situation.
De nouveaux échantillons seront recueillis ce samedi sur les Structures Inconnues Thargoids afin d’aider le professeur Ishmael Palin. Il est expert en la matière et nous avons besoin de sa lumière à ce stade de la recherche.

À tous : soyez prêts. Un grand jour de notre histoire approche. Nous aurons besoin de votre aide, ce n’est que le début de notre nouvelle aventure Remlok. Une industrie florissante.

– Nicou, directeur Remlok Industries.

 

Remlok Industries ferme une page de ce Chapitre Sciences et Aliens. Nous allons désormais nous tourner vers la prise de contrôle de Bragurom Du, de nouvelles recherches sur les aliens et la mise en place d’un projet secret, nous vous en dirons plus en temps voulus. Le Chapitre Contrôle et Recherches est en cours d’écriture.
Soyez-prêts pilotes.
Merci à tous les participants de ce nouveau chapitre !

Pour rejoindre Remlok Industries, lisez notre introduction.

À propos de Nicou

Gérant du site Remlok-Industries.fr || Gestion de communautés, analyses, traductions, réseaux sociaux et bases de connaissances.