Remlok Industries – Chapitre 8

Nicou   0   Remlok Industries 25 septembre 2018

L’histoire du groupe de joueurs Remlok Industries continue de progresser, après le Chapitre 7 – Décisions, Passé et Futur. Notre industrie Remlok a une histoire profondément ancré dans le Lore d’Elite alors que nos diverses créations mécaniques et innovations technologiques bénéficient à la communauté galactique toute entière. Les chapitres seront rendus publics une fois terminés, il s’agit d’un thème suivant la narration principale d’Elite: Dangerous.

Les actions des joueurs crééent l’histoire du jeu, nous comptons écrire celle de Remlok.

→ Nous recrutons actuellement de nouveaux pilotes : https://discord.gg/M4HYAdA

Sommaire :

Tous les chapitres : Histoires RI

Chapitre 8 – Méta-Gardiens

3 & 10 Juin – Engaging ! + Lave Radio Network

3 Juin – Engaging !

– Allez en avant, escadrilles 1 et 2. Enclenchez le FSD pour saut hyperespace vers Bragurom Du.
La Naine Blanche sur laquelle les équipes venaient de se charger était à une centaine de secondes lumière maintenant, et les préparations FrameShift Drive se faisaient entendre par la simulation audio.
Ils revenaient de mission, l’Opération Gaïa, et s’étaient préparés après un rapide dîner d’un peu de bœuf de Kobe et de riz, provenant de leur récente acquisition sur le système spécialisé en Agriculture : Al Mina. Les membres disponibles de la corporation Remlok Industries s’étaient rapidement mis en route.

FramessszzzssshiftDrive Charging……… 3…
– zssshiftDrive ? Haha, va falloir réviser ton vaisseau auprès de Kami et Chops, nos mécanos !
2… 1…
– Ok, c’est parti ! Retour au bercail., rappela le directeur Nicou.
ENGAGING

Les deux escadrilles s’engagèrent dans le tunnel hyperespace. Comme habituellement, les lumières aux origines inconnues étaient présentes et défilaient à leurs côtés, tandis que l’étoile jaune se rapprochait à l’autre extremité du tunnel.
Framesszzsshift. Framesszzsshift.
– Ok Almat c’était drôle au début mais dans le tunnel… là… j’apprécie moins. Déjà que je sers les fesses à chaque fois en hyperespaAAAAAACE LÀÀÀÀ !!, hurla t-il en pointant du doigt les Maraudeurs Thargoids qui venaient de glisser devant leurs vaisseaux.
Son cri ne s’était pas éteint que les aliens déchirèrent le tunnel et les jeta tous dans l’espace normal. Localisation… inconnue.

Ils devaient être une dizaine, leurs vaisseaux biomécaniques naviguant dans des directions peu conventionelles pour les humains. Aucun réacteur visible mais de longs câbles lumineux verts et rouges faisaient des vas-et-viens entre le haut et le bas de l’appareil en forme de soucoupe.
Aweryth n’eut que le temps de faire pivoter son très large Type 10 blanc et de déployer ses armes, les Thargoids fondaient sur lui. Sous l’impact, toutes les lumières du colosse s’éteignirent à l’unisson alors que de larges trainées vertes s’étalaient sur le Lakon, corrodant de nombreux modules externes et déclenchant des feux ici et là. Il dériva lentement dans l’espace.
Le jeune ingénieur Armements rabattit son casque Remlok tel un heaume, avant de lâcher un : PAS ! MON ! VAISSEAU ! Dawn, engagé ! Démarrage des générateurs auxiliaires et pleine puissance.
Remlok Industries n’avait encore jamais engagé de Thargoids, mais en tant que l’un des grands groupes scientifiques humains, ils connaissaient tout de leurs structures, tactiques et armements. Les armes AX en tourelles se mirent à cracher de gros calibres en tous sens afin de descendre les points vitaux des Maraudeurs.

Pendant ce temps, les équipes se mettaient en position militaire comme étudié pendant les cours DRACAR. Ce département avait été créé il y a quelques mois afin de mener expériences scientifiques et essais technologiques sur les derniers échantillons et modules Gardiens/Thargoids récupérés.
Malgré les coups de scanners répétés et les activations de codes Thargoids, les Maraudeurs ne semblaient répondre aux anciens messages qui avaient lié jadis les Thargoids aux Humains. Peut-être celà était-il un comportement normal sur ces petits vaisseaux de jeunes Thargoids…
Certains avaient entendus parler de ce code, mais ils étaient tenu au secret. Pas de réponse. Ils devaient combattre.
Guide du Combattant Thargoid // (Page, sera converti en article public bientôt)

Les attaques des Maraudeurs étaient désorganisées sans Intercepteurs ni Thargonds en soutien, mais aucun d’eux ne se montra dans la zone. Il criblèrent de tirs rouges les vaisseaux Remlok Industries, qui répliquèrent alors du mieux qu’ils le pouvaient dans cette attaque surprise, même sans leurs vaisseaux spécialisés.
Les tirs fusaient, quelques rares missiles caustiques éclatant par chance dans l’espace sans endommager les RI. Le combat était rude mais l’avantage tourna rapidement pour les humains. Le dernier Maraudeur ne fuyait même pas et continuait le combat sans se soucier de son infériorité numérique… lorsqu’il fût empalé par un long bélier sorti tout droit du dessus du Dawn, le Type 10 d’Aweryth.
– Bam, mon tour ! Ok zone nettoyée directeur.
– Pourquoi cette attaque………. l’un d’entre-vous les a t-elle ou il attaqué ? …. Non ? … Nous avons un long passé diplomatique depuis la fin de l’invasion. Je compte bien continuer cette entente… Où alors ce ne sont pas eux ?
Heu… Nicou ? Osa Krissotep en se grattant le menton, peu à l’aise dans son Asp Explorer endommagé. On comprend vraiment rien à ce que tu racontes. Diplomatie avec les Thargoids ? Je pensais que c’était une histoire ? Et ces codes Thargoids ?
– On en parlera en temps voulu. FSD, on s’active. Retour à Pellegrino. Maintenant !

Il semble que les « Thargoids » se rapprochent de plus en plus des mondes centraux, mais tous les mystères planant depuis un moment maintenant semblent lier un point. Un unique but. Quelque chose ne tourne pas rond, et la célèbre corporation d’équipements de sureté ne laisserait en rien la civilisation humaine se faire mener en bateau. La sureté passera par la défense et la science.

ENGAGE !

 

30 Mai – Lave Radio Network, Sabotage

Aujourd’hui 30 mai 3304, Lave Radio Network (LRN), une faction mineure intégrée au système Lave il y a seulement deux ans et associée à la station de radio laveradio.com, a pris le contrôle du système, rompant ainsi son traité d’août 3303 avec les factions de l’Alliance. En communiquants aguerris et en exploitant le grand potentiel de leur radio & amis dans les médias, LRN a présenté un récit qui dresse un joli tableau de Lave mais qui n’a pas grand-chose à voir avec la réalité.

Nous aimerions donc clarifier certaines choses:

  • Lave est l’un des Anciens Mondes, les fameux Old Worlds. C’était un membre fondateur du GalCop original et a servi de capitale a ces derniers.
  • Hans Walden est arrivé au pouvoir en 3174 et a dirigé Lave en tant que dictature indépendante, l’isolant du reste de la galaxie, et laissant le système lentement tomber dans l’obscurité. (Tous les détails peuvent être trouvés dans Lave Revolution, par Alan Stroud.)
  • La révolution de 3265, soutenue et rendue possible par l’Alliance, mit fin à la dictature de Walden qui battit en retraite et s’isola des médias. Les citoyens n’en pouvaient plus de cette opressante dictature et ont explicitement demandé le soutien équilibré de l’Alliance des Systèmes Indépendants.
  • Depuis lors, Lave a été l’un des principaux systèmes de l’Alliance. En raison de sa taille et de son importance, c’est l’un des systèmes représentés directement au sein du Conseil des amiraux de l’Alliance. Il y a quelques jours, le 24 mai, Riri McAllister a été nommé à ce poste, remplaçant l’amiral Tulimaq Buchanan, tué le 16 par la Ligue des Réparations.
  • Lave a prospéré en tant que système de l’Alliance, en particulier ces dernières années, alors que la population passait de 2,5 milliards à 25 milliards, devenant ainsi le 3ème système le plus peuplé des systèmes humains. L’eau-de-vie de Lave, le fameux Lavian Brandy, s’est aussi vendu partout dans la bulle.
  • En Juin 3301, le Premier ministre Edmund Mahon a lancé une initiative visant à renforcer les liens économiques avec les systèmes autour de Leesti. Pour assurer la sécurité des commerçants de toutes affiliations, Mahon n’a pas hésité à annoncer l’accord commercial ouvert pour l’ensemble des systèmes autour de Lave et a officiellement chargé l’Alliance Defense Force d’établir une présence permanente dans le secteur pour lutter contre la piraterie et la criminalité. Remlok Industries a d’ailleurs toujours soutenu l’Old Worlds Open Trade Agreement afin de protéger efficacement les commerçants dans les environs.
  • La société de médias indépendante de Lave Radio Network a tenté de prendre contrôle du système Lave en août de l’année dernière. Les groupes de l’Alliance se sont alors ralliés et ont empêché cette prise de contrôle illégale. Un accord de paix a été offert qui consistait à accorder le contrôle de la base située dans un champ d’astéroïdes, Warinus, afin d’assurer la paix et la coopération à long terme plutôt que des escarmouches permanentes et l’instabilité du système. Ce traité de paix a été ratifié par toutes les parties des grands groupes de l’Alliance de l’époque, et LRN est lié par elle.
  • La situation a été longuement discutée sur la chaîne de Lave Radio dans Lave Radio Episode 166 qui était consacrée à la guerre et à l’accord de paix qui a suivi.
  • Alors que LRN capturait Warinus au cours des mois suivants, nous avions l’impression que le Traité restait en vigueur. Nous avions donc confiance en cette entente. Cependant récemment et attrapant l’Alliance au dépourvu, LRN a déclenché un conflit d’élections afin de s’approprier le contrôle de Lave grâce à la fameuse Lave Station.
  • Les factions de l’Alliance qui ont signé cette déclaration n’ont découvert que tard le 27 mai 3304 ce qui se passait. À ce moment-là, LRN avait une longueur d’avance, et le système a basculé le 30 mai 3304.
  • En dépit de la revendication de paix de LRN, la faction montre de nombreux signes d’hostilités. Lave Fortune Organisation, à la tête de l’administration de Lave montre des signes de troubles parmis les civils et de loi-martiale, indiquant une campagne concertée et intrinsèquement violente contre leurs actifs. En outre, les rapports de Lave au cours des derniers jours parlent de plusieurs attaques contre les forces de police de l’Alliance ainsi que des civils. Plusieurs membres de l’Alliance ont été attaqués par des criminels et des pirates bien connus annonçant qu’ils volaient pour LRN.
  • Utilisant la plate-forme du podcast Lave Radio pour une propagande flagrante dans l’épisode 200 du 29 mai et leur tentative d’inclure d’autres médias dans leur campagne, dont Obsidian Ant et SagitariusEye, il est clair que cette prise de contrôle est un retour à la propagande de Walden.

Naturellement, étant donné l’importance de Lave pour l’Alliance, ce n’est pas la fin de l’histoire. Toute notion que l’Alliance a tyranniquement gouverné Lave n’est pas étayée par les faits énoncés ci-dessus. Le contrôle de LRN sur Lave est forcément un événement à court terme qui sera bientôt rectifié.
Briser les traités au 34ème siècle est très inhabituel, et la communauté galactique devrait prendre note. Nous préférerions négocier pour en sortir, mais comme LRN n’a pas respecté les traités passés et agit hostilement et violemmemment contre nos intérêts, l’Alliance poursuivra la diplomatie par d’autres moyens.

Longue vie à Lave.
Vive l’Alliance des Systèmes Indépendants.
Pas de retour à la dictature de la propagande de Walden.

 

8 Juin – Lave Radio Network, Nouvelle Diplomatie

Nous avons récemment été invités à Lave Station, pour une longue discussion avec le représentant de Lave Radio Network: le Manager Relations Presse « Whoeva ».

Notre entretien de trois heures était bien sûr centré sur la situation se déroulant actuellement sur le système Lave. Malgré nos bannières vertes de l’Alliance enlevée sur la station, rien n’a changé. Tout le monde travaille comme d’habitude même si le trajet a été plus long. Nous remercions LRN pour le pad VIP que nous avons reçu afin d’apponter rapidement entre les commerçants très occupés, ici à Lave Station.

Remlok Industries a toujours soutenu les intérêts de l’Alliance des Systèmes Indépendants, ainsi que les droits des Indépendants. La science, les technologies et la diplomatie sont nos valeurs fondamentales. Le directeur Nicou, de la célèbre société d’outils de sécurité de l’Alliance, a exprimé ses réflexions sur la tourmente actuelle de Lave. Les échanges fûrent généralement amicaux mais aussi menés d’une main de fer, détaillant les intérêts, les questions et l’histoire de Lave avec beaucoup de passion et d’écoute mutuelle.

Vous avez déjà lu les détails de Lore du chapitre précédent, mais il semble au final que les premières relations diplomatiques entre LRN et certains représentants de l’Alliance n’aient pas été les mieux accueillies. Lave Radio souhaitait un contrôle temporaire de Lave afin de s’étendre en dehors de ce dernier et construire davantage de bureaux afin d’augmenter leurs revenus et créer encore plus de projets avec leur radio. Cette proposition a été refusée, et une intense discussion a suivi l’initiative, parfois même violente selon les dires de Whoeva.

La mission de l’Alliance est de protéger et de soutenir tous ceux qui souhaitent préserver leur indépendance des appétits de la Fédération et de l’Empire, d’encourager le développement de leurs membres tout en préservant leur autonomie. Il est vrai que le système Lave rejoignit l’Alliance en 3265, après que les citoyens eurent expressément demandé notre soutien afin de chasser Hans Walden et sa Dictature. Les combats se produisirent entre 3174 et 3265, alors que les rebelles et les groupements tactiques de l’Alliance se sont battus sous le commandement de l’Amiral Bryce Jander pendant la bataille de la station Lave. Avec notre victoire l’Alliance était, selon les détails de Lave Radio, censée diriger le système pendant deux ans afin d’aider les citoyens à reconstruire leurs structures et leur économie. Cependant, l’Alliance a gardé le contrôle du système au cours des 39 dernières années. Une Élection a été mise en place fin mai 3304 et les citoyens ont eux-mêmes voté pour Lave Radio Network en tant que dirigeants du système.

Nous ne pouvons pas nier nos doutes qu’une radio puisse gérer seule un système. Mettre en place un gouvernement et le gérer, créer des forces de défenses, voter des lois, négocier économiquement et technologiquement avec des factions locales… Il y a beaucoup à faire et cela s’avèrera extrêmement difficile sans formation… mais nous pensons qu’ils ont appris la grande partie de ces traits avec l’expérience de ces dernières années. Voyons ce que l’Indépendance peut faire d’elle-même grâce au boom que l’Alliance leur a offert.

Lave Radio Network est une entreprise désireuse de maintenir la démocratie en place. C’est tout de même mieux que de retourner à la dictature, même si nous aurions préféré que les Workers of Lave Liberals gardent la tête du système. Ces derniers sont connus pour suivre activement l’idéal que « tous les groupes devraient être en mesure d’influencer le fonctionnement de leur organisation ». Lave Fortune Organisation représente un parti ayant servi de porte-monnaie aux sinistres projets du régime Walden. Bien qu’ils ne préconisent pas un retour à son régime, ils veulent voir certaines de ses politiques antérieures revenir. Lave Incorporated aurait pu être aussi un grand parti dirigeant, toujours à la recherche et à la promotion de la coopération ; particulièrement dans les premières années où l’infrastructure de la planète a exigé un vaste réaménagement.

Au final, les membres de Remlok Industries sont impatients de voir comment LRN mènera le système Lave, après le coup de pouce initial de la communauté galactique. Nous retirerons cependant nos accords dans ce système, comme l’Inter-faction Mutual Benefit Agreement (IMBA) et lOld Worlds Open Trade Agreement. Ces derniers ont été conçues pour les membres de l’Alliance, nous espérons donc que des défenses seront mises en place afin d’essayer de remplacer ces initiatives ayant soutenu des milliers de commerçants ces dernières années tout en stimulant économiquement le système Lave.

S’ils cherchent à nouveau le soutien de l’Alliance à l’avenir, nous écrirons publiquement un traité sur les accords réalisés pour le système Lave. D’ici là, bonne chance à Lave Radio ! Une quantité faramineuse de politique, économies, contrats et autres tâches vous attendent.

Retour au sommaire

13 Juin – Lakon Spaceways

Remlok Industries travaille toujours main dans la main avec le célèbre chantier naval Lakon Spaceways.
Nous avons toujours participé à l’amélioration de leurs vaisseaux, cependant cette fois-ci, notre expertise en matière de sécurité à joué un rôle considérable. Il nous faudra aider au restock des métaux et minéraux nécessaires au lancement du premier modèle d’un vaisseau au nom encore secret.

 

Équipes de douze participants :
Mineur – Vous serez équipés pour l’extraction pure et dure. Armés de laser de minages et d’un excellent distributeur d’énergie, votre rôle sera de tailler la roche afin de permettre aux Raffineurs de faire leur boulot. Drones prospecteurs sont les bienvenus car le leader d’escadrille déterminera le meilleur astéroïde pour son groupe.
Raffinerie – Vous serez équipés pour le raffinage des minéraux et métaux récupérés. Armés de laser de minages mais surtout d’une foule de drones collecteurs et prospecteurs afin de collecter tout ce qui passe à portée. Prévoyez au moins un module avec minimum 5 à 6 drones collecteurs. Seuls les vaisseaux larges sont autorisés : Type 7, Type 9, Type 10 ou Anaconda.(edited)
Sécurité – Ces sites d’extraction de ressources représentent des dangers. Un militaire protègera son escadrille mais aussi la zone Remlok Industries de minage. Des vaisseaux robustes sans besoin de grande vitesse sont demandés. Il s’agit de protection.

De grandes quantités de minéraux et métaux ont donc été récupérés LHS 2661, planète 6.
Cet anneau très riche en métal avait été prospecté quelques mois plus tôt afin de découvrir de nouvelles zones d’extraction pour nos stocks industriels.
Painite, Palladium, Or, Platine, Osmium et d’autres métaux de valeur ont été déposé dans nos stocks sur Pellegrino Station. Ces derniers seront utilisés pour nos technologies futures Remlok, mais aussi pour aider à la construction d’un prototype de vaisseau Alliance produit par Lakon Spaceways.

Merci à tous les mineurs et aux équipes de sécurité.

Retour au sommaire

25 & 28 Juin – DRACAR et Oeil de Lynx

25 Juin

Notre pôle de sciences Dracar est relancé, nous récupérons dès aujourd’hui de nouvelles marques de Thargoids Intercepteurs Basilisks et Medusas afin de répertorier leurs marques avec plus de précisions.
Les analyses sont en cours actuellement et nous devrions produire d’intéressants résultats en ce début de semaine.

 

28 Juin

Bonjour commandant,
Je suis Kralone, ID RI-18, l’un des leaders de l’initiative DRACAR. À tous les pilotes DRACAR enregistrés, ceci est un message de la plus haute importance.
Il y a quelques heures, des signaux nous sont parvenus. Rien de très concret. Aucune radiation, aucun message, juste des relevés anormaux d’énergie. Des pics de puissance si soudain qu’ils ont brouillés certains de nos capteurs sur Pellegrino Station. Ces capteurs surveillent certaines parties de l’espace. Lesquelles me direz-vous ? Hé bien, nous essayons de suivre les progressions Thargoids, et nous gardons un œil sur les Structures des Gardiens bien évidemment. Et c’est donc ces capteurs en charge de ces zones qui ont révélés les pics.
Après analyse, il ne peut s’agir que d’émissions artificielles. Rien ne peut produire naturellement ce genre d’impulsions. Ces dernières, en elles-mêmes, sont inquiétantes, de plus qu’elles se produisent au même moment. C’est pourquoi, l’initiative DRACAR reprend du service. Je demande à tous les pilotes enregistrés dans nos listes d’aller en expédition sur les sites Thargoids et Gardiens connus. Faites remonter tous changements, choses anormales ou danger à notre service. Nous lancerons des mesures afin de pouvoir étudier ces changements avec nos équipes. À tous les pilotes non-enregistrés, j’invite ces volontaires à nous rejoindre afin d’être le plus efficaces possible.
Nous avons remarqué que les Thargoids se montrent de plus en plus agressifs, et nous faisons face a une plus grande menace.
Faites preuve de la plus grande vigilance, nous comptons sur vous tous.
Kralone, terminé.

Écouter le Mp3

Grâce aux relevés effectués sur différents postes d’écoute, ainsi qu’aux installations Œil de Lynx, nous avons pu découvrir une dizaine de points d’intérêts de grandes importances. Merci à tous les volontaires scientifiques pour ces précieuses données.
Notre sentiment à l’égard d’AEGIS n’en ressort pas renforcé, au contraire, il s’avère que leurs bases cachées en surface ressemblent en tous points aux anciennes installations de l’INRA. Ils nous cachent des choses, les Thargoids attaquent continuellement AEGIS ainsi que des transports dont le contenu est caché ou dérivé pour éviter une connaissance publique.
Quelque chose va mal dans notre monde… et les Thargoids pourraient être guidés par un sentiment autre que la vengeance et l’assaut des mondes humains.

Vous trouverez nos rapports à la suite :

Retour au sommaire

1 Juillet – Assaut Thargoid sur Deciat

Nos équipes DRACAR se sont rendues sur le récent système attaqué par les Thargoids : Deciat.

Grâce à nos précédentes études des environs, nous avons pu découvrir cinq Mégaships éventrés en divers points du système. Rendus inopérables, le système contrôlé par l’Empire et rendu célèbre par l’ingénieur Felicity Farseer a perdu de sa grandeur économique en quelques jours. En effet, la population ne se sent plus en sécurité malgré les efforts de troupes d’Élite.
À défaut de n’avoir trouvé de preuves tangibles pour un assaut Thargoid sur ce système, Remlok Industries a décidé de tendre la main aux citoyens et aux forces de sécurité. Nos combattants AX ont donc été déployés en escortes de vaisseaux de sauvetages afin de venir en aide aux rescapés des Mégaships.

 

Résultats de la soirée, c’est 114 vies qui ont pu être sauvées ; femmes et hommes prisonniers de leur capsules de sauvetages.
Nous avons dû ouvrir le feu à plusieurs reprises sur des flottilles Thargoids nous agressant lors de notre intervention : 34 Maraudeurs scouts ainsi qu’un Intercepteur Cyclop ont dû être détruits. Ces formes de vies ne nous ont guère laissé le choix.
Célèbre à sa réputation, le gouverneur Rtcnmp s’est fait intercepté et détruire par un fanatique des Adorateurs Thargoids, la célèbre secte xeno présente sur de nombreux systèmes en ce moment même. Malgré les remontrances de certains politiciens, ils sont dans leur droit de vouer un culte libre… nous ne pouvons réellement agir contre eux. L’ennemi dont nous cacherons le nom a été pourchassé par nos équipes et contrait à fuire tandis que nous récupérions la capsule du gouverneur en sécurité.

Nous continuerons d’étudier les Thargoids et leurs raisons de prendre d’assaut certains lieux de notre espace
Il s’agit depuis quelques semaines d’invasion sur la bulle humaine et, malgré une concentration de leurs attaques sur des bâtiments AEGIS, de nombreux civils sont pris en feux-croisés.
Il nous faut limiter ces pertes et continuer les recherches. Quelque chose ne tourne pas rond, et nous trouverons de quoi il s’agit.

Retour au sommaire

21 Août – Méta Gardien

Le système Bragurom Du était été calme, trop calme. Aucune nouvelle de l’industrie contrôlant la région depuis deux longs mois n’avaient été captées. Plus étrange, aucun pirate, aucune ligne de commerce ni même aucun vaisseau des autorités ne naviguaient dans les parages.
Les équipes DRACAR défensives et scientifiques avaient été très actives récemment afin de décoder les installations Œil de Lynx et ainsi observer les agissements des flottes Thargoids. Dès leur retour, certains explorateurs avaient immédiatement décollé pour la Grande Expédition 3304 ; Un tour d’environ 90 000 années lumières, coupés du monde où seul le réseau RIComs permettait de communiquer avec les participants proches. Il est bien évidemment difficile de communiquer au delà de 1000 années lumière, même avec notre avancement technologique.

C’est peu de temps après ce départ que Pellegrino Station a commencé à montrer des signes de disfonctionnements.
Les sas de sécurités s’étaient tous verrouillés, l’alimentation s’était brusquement coupée un peu partout et la panique s’était emparée de la colonie spatiale. Confinés dans leurs espaces, les habitants de Pellegrino ont survécu sur les réserves de la gigantesque cité, passant les vivres par tous les moyens possibles d’un regroupements d’habitants à un autre. Quelques fois pour les plus malchanceux, un simple couloir servait de nouvelle maison, dans l’attente d’être sauvés. Mais sans électricité, ni énergie ne fonctionnant, impossible de soulever les débris, réparer les cables et déterminer l’origine de la panne généralisée. La conquête économique du système agriculturel Al Mina était tout compte fait venue à point nommé et la station était remplie de denrée alimentaires, une chance pour les habitants.

Une idée vint alors aux ingénieurs du groupe Remlok : utiliser les nombreux cristaux Gardiens récupérés lors des multiples expéditions afin de répandre leur énergie dans la station, tout en stabilisant les gaines énergétiques et le réseau à l’aide de Méta-Alliages. Il s’agissait de technologies biologiques et mécaniques aliens, qui n’étaient pas compatibles avec nos instruments. Cependant après deux mois de réflexions et travaux acharnés, le projet Méta-Gardien aboutissait !
Il n’avait fallu qu’une dizaine de cristaux Gardiens pour réalimenter le réseau d’énergie… sans compter la tonne de méta-alliages nécessaires à la stabilisation énergétique.
Après deux mois, les sas commençaient à ouvrir, les lumières revenaient, les instruments reprenaient vie tout comme la population de Pellegrino Station. Malgré le stress de l’opération, aucun mort ne fût à déclarer. Une chance inouïe de circonstances avantageuses.

Alors que les employés reprenaient lentement du service et donnait des nouvelles à leurs familles, l’antenne principal émettait de nouveaux et… d’étranges photographies et relevés avaient été rapportés par les nombreux capteurs thermiques et vidéo-surveillances extérieures. Une structure. Une immense structure aux couleurs bleutés avaient été repérée non loin de la station à une date coïncident avec la fermeture de la station. Dès lors, de nombreuses et vives discussions accaparèrent les hautes sphères de Remlok Industries, la population s’en tenant à une faute énergétique critique dans les générateurs de Pellegrino.

 

KFRrviouuuUUUU…………………… Pellegrino Station, directeur Nicou Zeitmen de Remlok Industries. La station a redémarré après nos longs efforts de rétro-ingénierie sur des technologies Gardiennes et Thargoids. Aucune perte à déplorer. Quelques retours de nos explorateurs GE3304 qui avaient alors émis leur balise de détresse mais selon leurs retours : ni FSD, ni balises et instruments longue-portée ne semblait fonctionner. Ce n’est qu’aujourd’hui que la totalité de nos flottes et outils fonctionnent à nouveau convenablement. Nous avons quelques pistes sur l’origine de ce problème, mais aucune information à partager à l’heure actuelle. Il était impossible d’activer le FSD vers Bragurom Du, aucune équipe de sauvetage n’avait donc pu tenter de nous aider, mais je répète : aucune perte à déplorer de notre côté. Nous n’avons pas été attaqué par les Thargoids, il s’agit… il s’agit d’une panne généralisée et nous ferons tout pour éviter cette faute à l’avenir. Tous nos services sont rétablis.

En lisant les nouvelles actualités Galnet, le directeur restait sans voix devant la possibilité qu’une amirale de l’Alliance, Riri McAllister, ait en fait été la dirigeante de la Ligue des Réparations… ce groupe ayant pour but d’assassiner les descendants de hautes statures de l’INRA. Riri a disparu après une tentative d’assassinat à son encontre, afin de la réduire au silence.
Il y a aussi eu divers rapports de robotiques et structures désactivées, Œil de Lynx également, par on ne sait quels évènements… Le mystère reste à analyser, et Remlok Industries débute ici avec une légère avance par rapport aux scientifiques.
Gardons l’œil ouvert au cours des prochaines semaines…

Retour au sommaire

26 & 28 Août – Balises Gardiennes

26 Août – Balises Gardiennes

D’étranges structures ont été détectées par nos radars dans l’espace. Nous n’arrivons pas encore à les localiser mais de nombreux civils équipés d’un RIComs rapportent que des bâtiments ont été aperçus flottant dans l’espace, et arborant des couleurs bleutés. Leurs équipements dysfonctionnaient alors que ces structures émettaient leurs pulsations. Une unique photo a pu être capturée sans que l’appareil ne tombe en panne. Nos scientifiques ont immédiatement fait le lien entre nos récents déboires technologiques et la civilisation des Gardiens… et peut-être plus précisément des Constructs.

Dans le même moment, l’Ingénieur Ram Tah annonce officiellement la finalisation de Chasseurs Gardiens aux explorateurs et combattants fortunés. Le Javelin, Lance et Trident proposent des chasseurs hybrides très rapides et maniables, possédant des armes Gardiennes et d’excellents boucliers ; Disponibles dès ce 28 Août si les acheteurs possèdent d’intéressantes informations à partager sur les Gardiens.

 

Nos compères des journaux Sagittarius Eye ont également été touché par ce phénomène. Nous nous sommes empressés de leur venir en aide en envoyant nos meilleurs ingénieurs.
Des Militaires ont aussi dû être envoyés sur place suite à une attaque d’un groupe anarchique sur ce système, profitant de l’occasion bien trop rêvée pour abîmer les biens de SAGi.

 

28 Août – Sciences Gardiennes

La découverte de ces Balises Gardiennes nous proviennent des recherches de Ram Tah. Une nouvelle fois, l’ingénieur nous met sur la bonne voix en indiquant avoir détecté des signatures énergétique inhabituelles dans certaines régions de l’espace : secteurs NGC 2451A et IC 2391, et de la région de Synuefe EN-H.

À partir de là, nous sommes partis là où le sage a pointé le doigt, près de la région de Synuefe. Après avoir dispersé nos éclaireurs Remlok et Cannon, c’est ce dernier – célèbre groupe de science – qui a découvert en premier la toute première Balise. Direction le système Synuefe KU-F B44-4. Près de cette étoile, votre panneau de navigation à gauche vous indique qu’une Balise de Gardiens se trouve dans les parages. Rapprochez-vous en et sortez de supercruise.

Suivez le Guide des Balises Gardiennes & Chasseurs Gardiens

Retour au sommaire

30 Août au 5 Septembre – Expédition Cone Sector + Lave et l’Alliance

30 Août

Militaires, Scientifiques et Logisticiens sont appelés pour partir en Expédition vers le secteur Cone !
Nos scanners longues portées ont détecté la présence de Thargoids dans le secteur Cone, la région est extrêmement bien défendue et nous sommes volontaires pour participer aux recherches sur place.
Vous êtes invités à docker votre vaisseau équipé sur le mégaship « Gnosis » ce mardi 5 septembre au plus tard en soirée, système Outotz ST-I d9-4. Nous arriverons le matin 6 septembre Cone Sector FN-J B9-0.

  • Scientifiques : Étudier le système d’arrivée et partager images du système/planète/carte. Si des points d’intérêts sont découverts dans l’espace ou en surface, des structures aliens, vaisseaux aliens, leurs marques, … tout ce qui est inhabituel doit être partagé ici et catalogué.
  • Militaires : Faites très attention dans la région, des Thargoids Intercepteurs Hydra ont été détectés. Ne vous aventurez pas sans vos scientifiques et logisticiens sous le coude. C’est votre mission de faire que leurs missions réussissent. Ne combattez pas pour détuire : défendez et évitez les pertes. Vous devez posséder un vaisseau lourd, qu’importe la portée de saut : résistances caustique si possible et coque.
  • Logistique : Liens, Sondes, Capteurs, Reliques et Clés Antiques doivent être présents en cargo. Nous pourrions en avoir besoin pour les expériences sur place et vous êtes les seuls à pouvoir sécuriser les objets aliens mais aussi à ramener tout ce que nous trouverons là bas. Prévoyez au minimum 4 soutes anti-corrosion et 16 soutes standard.

 

2 Septembre – Les Plans de l’Alliance pour Lave

Après trois mois d’observations du système, la faction Lave Radio Network a rencontré de très nombreux problèmes d’administrations, autant économiquement que politiquement et militairement. Leurs projets, notamment celui d’Expansion en dehors de Lave, n’ont pas abouti. Nous avons compté 1 nouvelle Élection afin de changer la direction, 3 Émeutes de leurs citoyens, 2 périodes d’anarchie. La tendance va à l’apaisement après que leur influence semble rejoindre Workers of Lave Liberals. Ces derniers semblent obtenir un regain de confiance suite aux évènements de ces derniers mois, également à cause de l’écrasement des autres partis politiques locaux.

L’Alliance et ses nombreuses factions, dont Remlok Industries, se sont donc mis d’accord pour soutenir WLL a revenir en tête des bulletins politiques locaux. Nous ne participerons à aucun sabotage et surtout moins d’assauts envers Lave Radio Network. Il s’agit de bons amis créant des épisodes de qualité diffusés dans toute la bulle humaine, et même retransmis auprès des citoyens de la bulle en développement Colonia. Workers of Lave Liberals dispose de dizaines d’années de pratique sur le système, ont les relations, l’économie et les épaules pour gérer ce système à la renommée galactique.

La Banque de Zaonce a également appuyé notre initiative, elle-même souhaitant retrouver une économie plus stable dans la région ; Notamment grâce au commerce de l’excellent Lavian Brandy étant une commodité de luxe.

Nos opérations commençeront dès la semaine prochaine pour les membres de l’Alliance ne participant pas aux prochaines recherches aliens sur Cone Sector. Nous coopérerons sur place avec Canonn Interstellar, Wing Atlantis, Fuel Rats et d’autres groupes scientifiques. Un billet officiel des Canonn vient de paraître à ce sujet.

 

5 Septembre

De nombreux scientifiques DRACAR ont rejoint le CIRS sur le Mégaship Gnosis des Canonn. Le CIRS est le Centre Interstellaire de Recherches Scientifiques, avec ~300 chercheurs francophones ! Rejoignez le Discord.
Il s’agit là de l’une des plus grandes aventures scientifiques de notre ère. Plus de 1000 pilotes sont parés pour le grand saut vers Cone Sector

D’après nos scanners très longues portées, une grande activité a été détectée dans la région et des pics thermlques sont clairement visibles. Cela pourrait être le résultat de larges vaisseaux Thargoids comme des Hydras ou encore même un vaisseau ruche… ou bien est-ce que nos instruments ont été trafiqués afin de nous faire peur et nous empêcher de nous rendre sur place ? Qu’est ce qui pourrait bien être caché là-bas ?
Les Superpuissances ont tout fait pour nous dissuader de visiter Cone Sector, cependant la communauté scientifique a cette fois-ci transgressé les règles.

Nous serons dans l’inconnu, possiblement en terres hostiles… sur Cone Sector ce 6 septembre.
L’ambiance joyeuse qui régnait il y a quelques minutes s’est tout à coup tue, lorsqu’une alerte du Gnosis a fait résonner dans les murs du gigantesque vaisseau « READY…. FRAME SHIFT…. READY…. 6 HOURS…. READY…. » Ça y est, on est prêt et concentrés pour peut-être les premiers pas vers un autre monde.

Retour au sommaire

6 Septembre – Le Grand Saut vers Cone Sector

Le capitaine Mathius Leander venait tout juste de terminer la procédure FSD du Mégaship « Le Gnosis » que nous voici happés par le tunnel hyperdrive. Le voyage était censer durer cinq petites minutes mais l’on pouvait lire l’inquiétude sur les visages des expéditionnaires après ce voyage très mouvement de 12 secondes…
« Merde ! je savais qu’on allait encore tous exploser ! », lança l’associé Rtcnmp.

La carlingue craquait fortement et nous devions nous accrocher aux sécurités pour ne pas tomber. Le même pilote activa son Remlok qui se déploya rapidement sur son visage en protection. « J’ai l’habitude. » fit-il avec un clin d’œil.
Quand tout à coup, les protocoles d’alertes se mirent en place et tous les pilotes fûrent appeler à protéger le Gnosis. Certains sas, dépréssurisés, se fermaient en bloquant certains expéditionnaires dans un espace confiné. La troupe Remlok ne s’attendait pas à voir des Thargoids de si-tôt, mais ils courèrent rejoindre leurs vaisseaux dont certains pouvaient accueillir plusieurs membres d’équipage.

 

Peu de vaisseaux pouvaient décoller en même temps du temps du Mégaship, et nous nous retrouvèrent rapidement submergés par les assauts incessants des Thargoids. La nouvelle variante dont il avait été question dans le Galnet était bien présent… comme quoi nos scanners à longue portée n’avaient pas tort ! De près et en détails, ils étaient impressionnants. De grands pics de tissus chitineux s’entremêlaient à la technologie alien. 8 cœurs, 128 Thargons, deux fois plus d’armements et de défenses : l’Hydra est une machine a tuer.

À la vue de certaines familles déchirées, l’angoisse montait, certains pilotes étaient déjà portés disparus et d’autres annoncés comme morts au combat. Allions-nous tous mourir ici ?
La file de vaisseaux défilait, se faisant bien souvent abattre dès que la plateforme s’ouvrait vers l’espace obscur. Des demandes de ravitaillements et réparations fusaient dans tous les sens alors que chacun tentait de se préparer au mieux à la confrontation inévitable.

 

Ça y est, le vaisseau Krait RI-01 du directeur Remlok Industries allait être projeté en formation avec d’autres vaisseaux plus petits. Pour montrer l’exemple et donner du courage à ses associés, dont certains n’étaient pas combattants mais de simples politiciens, explorateurs ou même transporteurs. Un salut de pilote, puis le nouveau vaisseau de Falcon DeLacy montait jusqu’à la plateforme de lancement.

Une fois dehors, le chaos était total. Des flotilles de Thargons massacraient les vaisseaux non préparés, certains pilotes dérivaient dans l’espace après s’être reçus une impulsion Thargoid, des Maraudeurs se partageaient boucliers, réparations et améliorations de leurs armements et… un Hydra fauchait en rafale tout se qui sortait de la plateforme de décollage.
On se sentait seul, les RIComs étaient coupés, les débris volaient en tous sens et les simulateurs de sons ne fonctionnaient pas ; Probablement à cause des interférences locales. Une mort silencieuse s’abattait sur chacun alors que certains groupes de combattants commençaient à se regrouper en formations de vol.

Sans nos nouvelles armes aux technologies Gardiennes, nous aurions sûrement tous été annihilés. Notre civilisation ne fait clairement pas le poids, seule, en technologies. Les Thargoids ont des millénaires d’avance sur les hommes !

 

Les assauts sont maintenant moins denses et les alentours du Gnosis sont à peu près sécurisés. J’entends par là que désormais un seul vaisseau sur quatre est détruit sur la plateforme de décollage. Ils sont encore nombreux à combattre pour mener à bien les réparations nécessaires au Gnosis, pour rentrer à la maison.

e Gnosis est actuellement à la dérive non loin de la huitième planète du système Outotz ST-I d9-6. Nous avons entamé les réparations des systèmes les plus importants, mais les Thargoids risquent de revenir avant que nous ne puissions nous enfuir.

Retour au sommaire

9 Septembre – Chants Celtiques du Cone

Adrénaline du combat, UAlcool, une victoire à un prix très lourd… Le directeur de Remlok se lance dans une reprise d’un ancien hit Rétro-Terrien.
Rapidement emmené aux urgences, il s’en sortira indemne, mais fortement choqué… tout comme vous après ces quelques paroles !

Chants Celtiques du Cone

Le vent souffle sur les Hommes près du Cone Sector Thargoid,
je jette un dernier regard sur mon Krait, mes ingés et mes associés.
Awe, le chef de groupe a préparé tactique,
Les Thargs ont décidé de mener le combat près du Gnosis.
Là, où tous nos pilotes,
des combattants élites, après de grandes batailles, se sont imposés en maîtres,
c’est l’heure maintenant de défendre le vaisseau scientifique,
contre une armée d’intercepteurs prêts à croiser le fer.

Toute la corpo s’est réunie autour du Mégaship,
Pour préparer les armes Gardiennes et briefer l’équipage.
Après ce court échange avec mes frères sans faire état de zèle,
Aymerix nous a donné à tous une gorgée d’UAlcool,
Pour le courage, pour pas qu’il y ait de faille,
pour rester grands et fiers quand nous serons dans la bataille
car c’est la première fois pour nous qui explorons si loin,
et j’espère être digne du groupe Remlok Industries.

x2
Près du Gnosis oh ! Au Cone Sector, lalilala.
Près du Gnosis oh ! oh, j’ai pu entendre des Thargoids…

Après quelques tirs échangés, les canons d’Gauss chauffaient,
Nos RIComs résonnaient de chants guerriers rétro-Terriens,
la lutte était terrible et je n’voyais qu’les Maraudeurs,
régénérant les coques et rameutant de grands Hydras.
Mes frères d’armes hurlèrent pris dans les impulsions aliens,
sous la plus grande menace alien en 3304,
des tridents, lance, taipans et javelins super caustiques
se brisaient explosaient dans cette zone de guerre hostile

Ces jours d’Expédition
où l’homme est freiné
à la limite des techs
Aegis et Oeil de Lynx
fallait-il continuer ce combat déjà perdu,
mais telle était la fierté de Remlok Industries,
la lutte a continué comme ça jusqu’à épuisement
de férocité extrême en plus d’acharnement,
fallait défendre nos intérêts progression de la science
et pour toutes les fois ou notre RT explosa

x2
Près du Gnosis oh ! Au Cone Sector, lalilala.
Près du Gnosis oh ! oh, j’ai pu entendre des Thargoids…

Quand soudain les Thargons se replièrent sans faire les fiers
Une grande flotte alien qui rappelait l’essaim d’une ruche,
avaient-ils compris qu’on combattrait sans s’laisser faire
et que le Mégaship Gnosis était notre fierté d’scientifiques ?
Les intercepteurs partaient, nous ne comprenions pas
ils avaient le dessus nous ne pouvions pas riposter
seuls et perdus loin de Sol c’était notre seule chance,
Notre courage était tel qu’il embrasa tous nos espoirs

Mes doigts se sont écartés tout en lâchant mon joystick
J’avais récupéré un échantillon de tissu hydra
je n’ai jamais compris pourquoi la flotte m’a épargné
de ce jour noir de notre histoire que j’ai conté.
Le vent souffle toujours sur les Hommes près du Cone Sector
et j’ai rejoins mon Krait, mes ingés et mes associés
Le Gnosis réparé
Une histoire à raconter

 

Nos équipes de spécialistes ont pu réussir l’incroyable et récupérer un échantillon d’Intercepteur Thargoid Hydra. Ce dernier est actuellement sécurisé dans nos Quartiers Généraux pour analyses ultérieures. Cet échantillon semble bien plus poussé en technologies que nos précédents échantillons Cyclops, Basilisks et Médusas. Nul doute que nous en aurons utilité prochainement.

Retour au sommaire

16 Septembre – Conquête économique

Alors que Remlok Industries termine de redresser son économie, la conquête du système LP 320-359 débute depuis quelques jours déjà, grâce à divers plans bien huilés.

Tout d’abord, nous avons promis de soutenir Public Services, les leaders de LP 320-358, dans leur guerre sur GD 140, après un grave incident diplomatique engagé par deux partis. Ils sont empêtrés depuis plusieurs jours dans ce sanglant conflit qui a déjà vu des milliers de vaisseaux détruits. Nous avons engagé le combat sur place contre un puissant groupe terroriste. Nos militaires ont rapidement formé des escadrilles afin de repousser les ennemis durant deux jours de combats intenses. Les résultats devraient arriver aujourd’hui, nous sommes confiants dans cette prise de position.
Cette action nous permettra de nous rapprocher de Public Services sur LP 320-358 afin de négocier certains sièges au Sénat Fédéral. Nos aides aux citoyens du système devraient également continuer après nos actions d’aides sociales. Public Services domine le système depuis une dizaine d’année avec le soutien de la Fédération, son objectif est de faire du profit maximum en négligeant souvent le bonheur de sa population et créant une instabilité politique très forte dans le système. Nous aurons donc l’avantage à ce niveau.

Dans le même temps, les membres restants de Remlok Industries renforcent leurs liens après de récentes retrouvailles. Le récent évènement du Gnosis a secoué les pensées, tout comme la fermeture de Pellegrino Station. Cette dernière est désormais infusée de diverses technologies Gardiennes et Thargoids. Nous allons également remplacer notre antenne principale au fond de l’intérieur de la station. Vous ne la verrez donc plus pendant un moment le temps d’implémenter et synchroniser nos nouvelles technologies.

Une course entre Pellegrino et Barnaby a été orchestrée ce week-end ! Le commandant Sucette remporte à nouveau cette épique course dont la vitesse pure n’est qu’une infime composante du circuit. En effet, la maîtrise du vol en Supercruise est l’approche de planète sont toutes aussi importantes. Nos félicitations à ce Courrier Express ! La prochaine course devrait mettre en avant une autre course sur le système : Balise de navigation → Pellegrino → Barnaby → Pellegrino. Il faudra ainsi être un professionel de l’approche gravitationelle en s’aidant de la planète géante gazeuse !

 

Nos équipes scientifiques et logistiques travaillent sur de nouveaux outils en coopération avec Achilles Robotics. Leurs travaux sont portés sur des améliorations qui raviront les Mineurs et Explorateurs. De nouveaux modules, scanners et équipements de sécurité sont en cours de développement et seront proposés au grand public avant la fin de l’année.
Nous aurons également besoin d’Explorateurs-Cartographes afin de scanner toutes les planètes de nos systèmes à ce moment là pour établir des cartes précises de notre Directorat.

Nos services de police sont toujours disponibles en vaisseaux Lakon Spaceways et Faulcon DeLacy.
RIFuel sera à nouveau de la partie après un récent réapprovisionnement en carburant et drones. Merci à nos partenaires chez Achilles pour ces fournitures !

Retour au sommaire

Étalé sur 4 mois, ce chapitre fût le plus long et fastidieux. Frontier Developments n’aide que peu au développements d’histoires, mais les groupes de joueurs s’accrochent tant que bien de mal à ce superbe jeu qu’est Elite: Dangerous. Malgré une période difficile de deux mois en service minimum, Remlok Industries a repris de plus belle début Septembre ! De nouvelles opérations, améliorations et gestions du groupe nous permettent de continuer sur de bonnes bases et de pousser le projet toujours plus loin sur PC, PS4 et XOne.

Nous espérons beaucoup du Chapitre 4 et de l’année 2019 afin de voir ce que nous proposera le futur contenu. D’ici là, de nouvelles histoires et fun en groupe sera proposé. C’est l’occasion de rejoindre Remlok Industries activement et de participer à nos opérations ! À très bientôt commandant(e)s.

Remlok Industries ferme une page de ce chapitre Décisions, Passé et Futur. Nous espérons pouvoir mener davantage de rencontres avec les autres groupes de joueurs tout en poussant la science toujours plus loin. Les Thargoids continuent de s’amasser à nos portes et… une décision défensive va finalement devoir être prise, tout en cherchant la vérité à cet étrange conflit. Le Chapitre Méta-Gardiens est en cours d’écriture.
Soyez-prêts pilotes.
Merci à tous les participants de ce nouveau chapitre !

Pour rejoindre Remlok Industries, lisez notre introduction.

 

Spoiler Chapitre 9 – Renouveau :

Après de récents déboires et l’aboutissement du projet Méta-Gardien, la station Pellegrino du système Bragurom Du reprenait la gestion de son territoire économique. Remlok Industries comptait désormais 9 systèmes stratégiques ayant chacun une économie importante pour notre industrie de produits de sécurité. Un 10ème système sur lequel nous avons basé des bureaux sera délocalisé vers un système voisin au cours de l’année 3305. Les employés volontaires auront bien entendu leur place dans les nouveaux quartiers.
Al Mina, LHS 2471, LP 320-359, BD+26 2184, Boreas, Bragurom Du, Tellus, Hual et Ross 115 comptabilisent environ 2 865 779 154 habitants ; Près de 3 milliards de citoyens composent donc nos citoyens dont 1 milliard directement citoyens de notre industrie Remlok… une sacré main d’œuvre !

Remlok aura bientôt 58 ans, grâce à la création des premiers produits vendus par mes parents, Marc Zeitmen et Marie d’Hacheville. Les MultiTools Boxes MkI et Pilot’s Suits MkI se sont vendus par milliards aux pilotes de la galaxie.
Formé par Li Yong-Rui, expert en physiques, politiques et sciences économiques, j’ai repris le fambeau après la mort tragique de mes parents. C’est en Février 3303 que Remlok Industries ouvre ses portes et recrute ingénieurs et associés afin de pousser la sécurité des pilotes toujours plus loin.
Grâce à notre diplomatie et amour pour la science, et suivant les préceptes de gestions de l’Alliance, nous avons pu ensemble proposer toujours plus à la communauté galactique.

Voici une liste exhaustive de nos produits les plus vendus :

  • Remlok Suit™ – Une combinaison haute-technologique dont les différents coloris et imprimés sont commercialisés par Frontier Developments. Elles sont faites de mailles auto-cicatrisantes se refermant automatiquement en cas de coupure ou dépréssurisation. Ces mailles sont intelligentes et s’ouvrent plus ou moins afin de laisser la peau de son porteur respirer. Des attaches pour outils et armes sont présentes à la ceinture et dans le dos et les Mag Boots sont indispensables pour adhérer aux surfaces métalliques en 0G. Un exosquelette fin permet d’effectuer des mouvements à moindres efforts et de porter de lourdes charges. Différents outils de reconnaissances et transferts de donnés sont directement intégrés au bout de chacun de vos doigts.
  • Remlok Helmet™ – Compatible avec le Remlok Suit™, le casque se rétracte et se déploie à volonté autour de la tête de son porteur. Le plastique utilisé est nano et très robuste, même si une verrière en verre-acier reste votre première défense ! Ce plastique se teinte selon la luminosité ambiante et/ou votre paramètrage personnel, il peut devenir complètement noir opaque. Bien entendu, il est auto-préssurisé et vous permet de respirer un certain temps sans bouteille d’oxygène.
  • Remlok MultiTools Box™ – La boîte d’outils renforce votre sécurité à bord. Elle contient un mini-extincteur ainsi que diverses clés, composants et matériaux garantissant un confort supplémentaire à bord. Ne voyagez pas sans votre MultiTools !
  • RIComs™ – Bien que nos produits précédents s’améliorent au fil des ans, le RIComs est une nouveauté développée en 3303 et se porte aussi bien en collier qu’en bracelet ou même en bague ou boucle d’oreille si vous êtes en tenue civile. Une simple pression ou commande vocale à l’appareil vous permettent de consulter Galnet (l’internet Elite), vos informations, missions, actualités et bien des choses le tout à portée de chacun ! Supratech et Herculean Machines proposeront prochainement leurs produits, respectivement le Torc et le Duradrive. Nous avons hâte tout comme vous d’en apprendre plus à ce sujet, malgré leurs querelles enfantines.
  • Remlok Squad™ – Une combinaison désormais grand public, originellement développée pour nos Avants-Gardes et Militaires. Il s’agit de la même combinaison Remlok Suit™ poussant la chose encore plus loin, à l’aide d’un blindage intégrale léger, un bouclier personnel d’une capacité absorbant totalement jusqu’à 4 tirs de canon électrique anti-personnel ou encore 4 tirs de fusils laser. Elle dispose également d’une ceinture dotée d’un module anti-gravité, vous permettant d’effectuer de gigantesques sauts en module la gravité sur votre combinaison. Bienvenue au 34ème siècle !

Alors que l’année 3304 se termine, Remlok Industries voit toujours plus grand et se prépare à intégrer les prochains systèmes d’analyses qui aideront premièrement les pilotes mineurs et explorateurs.
Nos coopérations à l’Alliance continuent avec Lakon Spaceways tandis qu’ils commercialisent leur troisième vaisseau militaire : le Crusader. Ce dernier rejoint ses aînés les Chieftain et Challenger, tous bien sûr dotés des dernières technologies de pointe en matière de sécurité.
Nous continuerons de pousser la science dans ses derniers retranchements en 3305 grâce aux technologies Gardiennes et Thargoids qui devraient prochainement intégrer davantage notre vie de tous les jours. Les travaux ont déjà débuté avec l’Ingénieur Ram Tah, chez qui nous avons de très bons contacts. D’ailleurs, Pellegrino Station notre Quartier Général, a récemment fusionné avec les technologies Gardiennes et Thargoids développées.

C’est le moment de prendre part à nos opérations quotidiennes ! Remlok Industries propose des places limités mais ses domaines sont variés.
Ingénieurs, Gouverneurs, Avants-Gardes et Associés sont partie intégrante de nos divisions Militaires, Scientifiques, Logistiques, mais aussi de la Police locale et RIFuelers réapprovisionnants les pilotes en carburant et drones. Nos informations vous guideront et pousseront votre CV de pilote plus loin que vous ne l’auriez imaginé.
Rejoignez Remlok Industries, un futur meilleur pour tous !

Remlok Industries set affilié à l’Alliance des Systèmes Indépendants et protège les intérêts de liberté et d’indépendance. Membres du gouverneur Sirius, de Li Yong-Rui acceptés, autant que les Indépendants.

À propos de Nicou

Gérant du site Remlok-Industries.fr || Gestion de communautés, analyses, traductions, réseaux sociaux et bases de connaissances.