Remlok Industries approche de sa cinquième année d’existence, et malgré un contenu frais inexistant pour le jeu depuis plusieurs années maintenant, nous continuons de proposer des activités, opérations, évènements et autres animations afin de garder RI au top des meilleurs groupes de joueurs francophones.
Le Chapitre 10 – Le Secret des Gardiens terminé, voici nos aventures du Chapitre 11 : L’Attente.

Notre industrie Remlok a une histoire profondément ancrée dans le Lore d’Elite alors que nos diverses créations mécaniques et innovations technologiques bénéficient à la communauté galactique toute entière. Les chapitres sont rendus publics une fois terminés, il s’agit d’un thème suivant la narration principale d’Elite: Dangerous.

Les actions des joueurs créent l’histoire du jeu, nous écrivons officiellement celle de Remlok.

► Nous recrutons actuellement de nouveaux pilotes : Formulaire de Candidature et infos sur le groupe.

Voici une liste exhaustive de nos produits les plus vendus :

Équipements Remlok
  • Remlok Suit™ – Une combinaison haute-technologique dont les différents coloris et imprimés sont commercialisés par Frontier Developments. Elles sont faites de mailles auto-cicatrisantes se refermant automatiquement en cas de coupure ou dépressurisation. Ces mailles sont intelligentes et s’ouvrent plus ou moins afin de laisser la peau de son porteur respirer. Des attaches pour outils et armes sont présentes à la ceinture et dans le dos et les Mag Boots sont indispensables pour adhérer aux surfaces métalliques en 0G. Un exosquelette fin permet d’effectuer des mouvements à moindres efforts et de porter de lourdes charges. Différents outils de reconnaissances et transferts de donnés sont directement intégrés au bout de chacun de vos doigts.
  • Remlok Helmet™ – Compatible avec le Remlok Suit™, le casque se rétracte et se déploie à volonté autour de la tête de son porteur. Le plastique utilisé est nano et très robuste, même si une verrière en verre-acier reste votre première défense ! Ce plastique se teinte selon la luminosité ambiante et/ou votre paramétrage personnel, il peut devenir complètement noir opaque. Bien entendu, il est auto-pressurisé et vous permet de respirer un certain temps sans bouteille d’oxygène.
  • Remlok MultiTools Box™ – La boîte d’outils renforce votre sécurité à bord. Elle contient un mini-extincteur ainsi que diverses clés, composants et matériaux garantissant un confort supplémentaire à bord. Ne voyagez pas sans votre MultiTools !
  • RIComs™ – Bien que nos produits précédents s’améliorent au fil des ans, le RIComs est une nouveauté développée en 3303 et se porte aussi bien en collier qu’en bracelet ou même en bague ou boucle d’oreille si vous êtes en tenue civile. Une simple pression ou commande vocale à l’appareil vous permettent de consulter Galnet (l’internet Elite), vos informations, missions, actualités et bien des choses le tout à portée de chacun ! Supratech et Herculean Machines proposent également des produits similiaires, respectivement le Torc et le Duradrive.
  • Remlok Squad™ – Une combinaison désormais grand public, originellement développée pour nos Avants-Gardes et Militaires. Il s’agit de la même combinaison Remlok Suit™ poussant la chose encore plus loin, à l’aide d’un blindage intégrale léger, un bouclier personnel d’une capacité absorbant totalement jusqu’à 4 tirs de canon électrique anti-personnel ou encore 4 tirs de fusils laser. Elle dispose également d’une ceinture dotée d’un module anti-gravité, vous permettant d’effectuer de gigantesques sauts en module la gravité sur votre combinaison. Bienvenue au 34ème siècle !

Sommaire :

Tous les chapitres : Histoires RI

Chapitre 11 – L’Attente

Mai 3306 – Peste Dansante sur Pangluya

18 Mai – Sur la piste !

Des incidents étranges ont été signalés parmi les habitants de Pangluya. Apparemment, de nombreuses personnes ont commencé à danser dans la rue pendant des heures, voire des jours, refusant de s’arrêter à moins qu’elles ne soient arrêtées et attachées.

Jusqu’à présent, ce souci n’a touché qu’une partie relativement petite de la population et nos autorités n’ont pas encore trouvé de source à ce problème. Quoi qu’il en soit, les rumeurs sont allées de l’avant et il a été rapporté que les goûts musicaux des Pangluyiens sont tellement bons qu’ils ne peuvent s’arrêter de danser… Un afflux de touriste est attendu sur Pangluya dans les jours qui suivent.

19 Mai – Une piste glissante

Les incidents isolés de citoyens dansant spontanément sur Pangluya se sont quelque peu intensifiés, et des groupes de centaines de Pangluyiens et Pangluyiennes dansent maintenant de manière compulsive dans une variété de styles différents. Étonnamment, même ceux qui n’ont jamais montré beaucoup d’intérêt pour la danse sont soudainement capables d’effectuer des mouvements experts, et les plus âgés d’entre eux ont retrouvé la vigueur de leur jeunesse.

Bien que de nombreux résidents s’y réfèrent en plaisantant comme la « peste dansante », ce n’est pas une plaisanterie – les danseurs ne se soucient pas de leurs besoins corporels et risquent de danser jusqu’à leur mort. Un rapport fait même état d’un jeune couple dansant dans leur véhicule SRV et perdant le contrôle. Il nous faudrait envoyer une équipe scientifique…

20 Mai – Les Amphores

▲ Kralone : Je rentrai d’opérations d’études sur le terrain pour observer le comportement étrange des thargoids. Sur le chemin du retour, enchainant les sauts fsd pour rapporter les résultats, j’ai consulté les news Galnets, afin de savoir comment la galaxie se portait. Quelle fût ma surprise quand je commençais à lire les mots Systèmes, Pangluya, Pandémie, Dance dans le même article ! Dans la confusion totale, j’ai stoppé ma course pour rentrer à la bulle, et contacta immédiatement le gouverneur en charge du système : Nicou.
À moi même –
Mais qu’est ce qu’il se passe encore ? Les autorités sanitaires ne font donc rien ?

▲ Nicou : Alors qu’il calculait furieusement les meilleurs prix du diamant sur le marché, le directeur de Remlok Industries reçu un appel sur son RIComs personnel. Quelle idée de l’appeler au milieu de cette débâcle, alors que Nicou Zeitmen était allongé au centre du cockpit de son Type 9, le CarbonCore, entouré de livres et d’écrans holographiques suivant le cours du marché.
Allo ? Oui ? … Kralone ? Salut mon vieux ! … Des nouvelles des Thargoids ? … Une danse sur Pangluya ? Non… Oui… Non je ne suis pas au courant, voilà quelques jours que je mine furieusement sur Borann et les pirates ne sont pas en reste ahah ! … Très, bien. Je lis les nouvelles.
Nicou se redressa alors en position assise et se dégagea les cheveux de devant ses yeux. Wow, ça balance pas maaaal à Panglu… Le directeur passa sa main devant la bouche, en écarquillant les yeux, au fur et à mesure qu’il lisait davantage de détails sur ce mal étrange.
Il nous faut envoyer une équipe de toute urgence ! Quarantaine imposée sur le système, interdiction d’entrer ou de sortir de Pangluya à tous les Membres RI pour le moment. Ceci est un message prioritaire. Il va nous falloir enquêter sur place, affaire à suivre de près…

▲ Kralone : Choqué par l’ampleur de la situation, Kralone planifia imméditement une série de jump vers LP 320-359 et indiqua un code bleu pour les équipes sanitaires et de recherches de Pauling Port.
Allume son Ricom et ouvre le canal général A tous les membres, nos équipes scientifiques se préparent à une étude de terrain sur la zone de quarantaine de Pangluya, si vous avez des connaissances en médecines ou en virologie, venez vous joindre à nous ! Nous avons aussi besoin d’escortes afin de faire en sorte que PERSONNE ne sorte ou ne rentre dans la zone de quarantaine. Merci de vous signaler à nos équipes, merci !

Yue : Alors que je faisais mes cartons dans les locaux du Pôles Scientifiques, de Pangluya »…putain qu’est-ce qu’on peut en accumuler en 3 ans… » j’entendis mon Ricom sonner. « Une dance ? Une peste ? Comment ça une quarantaine !? », compose le numéro de Kralone.
Yo Kralone ! Non, je suis toujours à Panglu. Bah ouais, j’en avais un bordel à enlever, bon quels sont les infos ? Non, pour le moment je me sens bien. Je ne pense pas que ça soit dans l’air, j’y suis depuis le 16. L’eau et la nourriture non plus, j’ai mangé au self tout les jours. Ou alors le temps d’incubations est plus long que 5 jours. Tiens moi au courant quand arrivera les équipes de recherches, de mon côté je rejoins le secteur médical………….
……….. Quand je suis arrivé dans le secteur médical, il y avait des patients attachés essayant de bouger et les infirmiers dansant à côté. J’ai aidé le reste de l’équipe à attacher leur collègue, ils ne comprennent pas comment le mal se propage. Surcouf parle d’une origine hors de la bulle, des amphore ou quelque chose comme ça. T’as plus d’info ?

Katosh : Pas très réveillée, elle répond quand même d’une voix rauque Ici Cdmr Katosh. Oui je suis présente. Elle écoute la réponse de Yue, des amphores ? J’avais vent de mon coté que la crise récente de Xi viendrait de pilote ayant effectuer des tentatives de prélèvements sur des lunes de boule verte, mais les pilotes n’ont pas toute leur tête et je vois pas à quoi pourrait correspondre tout ça

Kralone : essoufflé Non pas vraiment, on est débordé, et on va manquer de calmants… Si ça continue, ça va être une hécatombe ! D’après les analyses de Surcouf et de ses équipes, il se pourrait que des Amphores situées syr Prua Phio ZL-T D4-56 soient à l’origine de cette étrange maladie. J’envoie une équipe enquêter.

 

La « Peste Dansante » a empiré ces dernières heures. Nos médecins ont utilisé de lourds sédatifs pour empêcher les citoyens de danser jusqu’à leur mort… cependant, les médecins devenaient eux-même touchés par cette danse incontrôlable. Ils n’ont pas pu faire face efficacement et des dizaines de Pangluyiens s’effondrent d’épuisement. Avec de plus en plus d’habitants touchés aujourd’hui, nous sommes passés de la maladie rigolote a une véritable pandémie. Nous devons prendre des mesures immédiates pour nous débarrasser de ce fléau une bonne fois pour toute !

Actuellement, des équipes scientifiques sur Xi Ursae Majoris et PRUA PHIO ZL-T D4-56 tentent de comprendre cet étrange phénomène. Il est interdit de visiter la planète Pangluya 2 du système.

 

21-23 Mai – SYNGAZ

Grâce aux études de nos scientifiques, les équipes établies sur Xi Ursae Majoris menées par Katosh ont réussi à isoler la cause des incidents de Peste Dansante sur Pangluya. Il semble que cet incident vient en fait d’un gaz libéré par la végétation locale suite à la saison actuellement sur Pangluya. Ce gaz induit des sensations d’exaltation et une irrésistible envie de danser, tout en supprimant la fatigue.
Nos scientifiques ont pu développé un gaz synthétique grâce aux plantes Amphores de la planète qui, une fois libéré dans l’air, neutralisera les effets du « gaz dansant ».

Les entrepreneurs locaux suggèrent que nous préservions le caractère unique de la planète en laissant ce gaz se répandre dans quelques zones protégées pendant la saison du printemps sur Pangluya 2. Ce gaz pourrait posséder certaines propriétés précieuses que nous pourrions utiliser, si nous pouvions l’extraire des plantes avant qu’il ne soit libéré dans l’air et surtout dans les villes…

Malheureusement… la mauvaise nouvelle est que ce gaz neutraliseur est la cible d’une ridicule rumeur. Il est raconté qu’une fois inhalé, ce gaz vous rendrait si rapide que le temps autour de vous semblerait tourner au ralenti. Évidemment, plusieurs groupes ont pu localiser le vaisseau transportant ce gaz et ils comptent bien mettre la main dessus pour de funestes utilisations !
Il nous faudra protéger le convoi de ce gaz afin de sauver Pangluya 2……….. ou bien voler le gaz pour notre propre utilisation commerciale ?

Le Transport Dolphin, ID-SYNGAZ, est en cours de voyage vers Patrick Terminal, sur Xi Ursae Majoris AB 1 A.
La récupération et acheminement du gaz synthétique vers Pangluya 2 – Wang Market débutera vers 21h30 CEST.

   :Tank: Les Viper de police sont attendus sur Patrick Terminal pour 21h30. Nous sortirons de la gravité de la planète vers le supercruise, avant de calculer nos coordonnées de saut pour un saut hyperespace vers Pangluya. Si nous dockons avec 10+ Agri-medicine, nous remportons.
   :DPS: Attention, des Cobra souhaitent mettre la main sur le chargement et tenteront de hacker la soute du Dolphin ! Si 10+ Agri-medicine sont collectés et amené sur un autre système proche, les attaquants l’emporteront.

12 unités de gaz sécurisé sur 20 unités initialement transportées. Nous avons rencontrés deux pilleurs sur place, mais la police a bien fait son travail en escortant le Dolphin… espérons que les unités perdues n’aient pas été récupérées pour éviter qu’une copie circule sur le marché noir…

L’Acheminement de gaz fut un succès malgré quelques pertes causé par des pilleurs… racontait le porte parole de la presse sur Xi Ursae Majoris
Les recherches pour soigner les dansant et les malades de Xi avec ce Gaz. Mais quelques choses restaient à découvrir. Pourquoi est ce que les pilotes parlent de boule verte ? Des boules vertes, qu’est ce qui peut être rond et vert ? En essayant de chercher dans leur journal de vol, l’équipe spéciale que j’avais mis sur pied ont ressorti des coordonnées cryptés ou incomplètes… Je décide de mettre tout ça de côté, je m’assis allègrement dans mon fauteuil au bureau d’Al Mina, un verre de bourbon à la main. Réjouissons-nous des patients qui seront guérit pour commencer !

:medical_symbol: Le gaz synthétisé « SYNGAZ » que nos équipes ont récemment pu synthétiser sur Xi Ursae Majoris a pu être acheminé jusqu’à Pangluya. Notre convoi de Dolphin, protégé par deux Viper MkIII a cependant été attaqué sur le trajet par deux Cobra MkIII, réduisant sérieusement de 40% la quantité de gaz apporté pour guérir la population de Pangluya 2.

Nous craignons que le gaz récupéré par ces pilleurs soit à l’avenir utilisé à une mauvaise fin… en effet, les rumeurs étaient fondées et il est possible que modifié, le gaz améliore les capacités physiques des individus les inhalant. Nos équipes enquêtent au sujet des voleurs.

Sur Pangluya 2, le gaz a été répandu dans les principaux foyers de Peste Dansante et configuré pour la fabrication d’un vaccin afin d’éviter que ce problème saisonnier ne se répète à l’avenir.

Retour au sommaire

Juin 3306 – Voûte Caustique

28-30 Mai – La Clé

Les relevés sismique de Barnaby Gateway, sur Bragurom Du, sont étranges dernièrement… Il apparaît que la planète connaît quelques tremblements de terres plus puissants qu’habituellement. Nos équipes vont enquêter…

Des études géologiques menées par nos colons sur Bragurom Du, Barnaby Gateway ont révélé une voûte massive enfouie au fond d’une chaîne de montagnes. Toutes les preuves indiquent qu’il s’agit d’une sorte d’abri anti-nucléaire construit par des humains durant d’anciennes guerres dans le secteur. Comment ont-ils fait pour survivre durant ces presque 75 dernières années selon une estimation rapide des environs ?!
La voûte semble scellée, mais nos instruments ont détecté une faible signature émanant de l’intérieur. Nos scientifiques ont hâte d’ouvrir la voûte et de découvrir ce qui se cache derrière ces portes renforcées…
Les légers tremblements de terre se font plus intenses près de la voûte mais restent faibles sur l’échelle de mesure.

Notre expédition de scientifiques a finalement pu approcher l’étrange abri anti-nucléaire mais ils n’ont malheureusement pas pu ouvrir la grande porte menant à l’intérieur de cette massive voûte.
D’anciens squelettes encore vêtus de leurs vieilles combinaisons ont été retrouvés autour de l’entrée principale, ainsi que des écritures dans notre langage sur les murs près de la porte. Selon les écrits, il semblerait que des survivants d’une attaque Thargoïd aient été pourchassés par des scouts jusqu’ici en surface de Bragurom Du 2A, que l’on a renommé « Remlok’s Claim » en 3301 après avoir entièrement cartographié la surface… mais cette crevasse révélant ce site s’est ouvert récemment.
L’abri anti-nucléaire semble avoir subis des tirs d’attaques caustiques, vérifiant ainsi la présence de Thargoids… mais selon nos relevés ces échanges de tirs datent de 249 ans, en l’an 3057 !
Les habitants de la voûte doivent avoir manqué de nourriture, moment auquel ils se sont retournés les uns contre les autres dans une sorte de frénésie cannibale. Les ossements épars, dont beaucoup sont couverts de marques de rongements, dépeignent un tableau macabre des derniers instants vécus par les derniers survivants de cette attaque Thargoïd…

:warning: Grâce à notre étude des lieux, plusieurs morceaux de clés disséminés sur le site ont pu être collectés… Il semble qu’il faille poser tous ces morceaux de clés dans leurs emplacements originaux, sur la console de la porte.
Aidez nos scientifiques à reconstruire la clé, et envoyez-moi en privé une image de la clé reconstruite !
https://fr.mathigon.org/tangram // Choisissez la clé et reconstruisez le Tangram

31 Mai – Premier détachement militaire

La clé fût reconstruite grâce aux efforts de Yue, Krissotep, Matthew Johnson, Blaston, Bido, Maverick, Hismir, TerraNex, Albator, Fenvali, Kralone et Malhurian.
Nos scientifiques ont finalement réussi à ouvrir l’ancienne voûte sur Remlok’s Claim, Bragurom Du, seulement pour voir sortir un flot d’horreurs mutantes, les restes zombifiés des survivants !
Ces bêtes et leurs cris gutturaux fondèrent sur nos équipes, déchiquetant et s’agrippant à certains de nos employés. Quelle horreur ! Leurs peaux, souvent manquantes, laissaient entrevoir des restes de muscles et os dans cette macabre ambiance. Fuyez, les voilà qui reviennent !
Certains de nos SRV ont été volés par ces bêtes, qui semblent avoir gardé de nombreuses capacités cognitives. Il n’y a plus rien à faire, il nous faut fuir et appeler nos forces militaires pour nettoyer la zone et libérer ces malheureux de leur sort…

1 Juin – La Police en Déroute

Nos forces militaires près de Barnaby Gateway ont été décimées par l’assaut des zombies !
Les viles bêtes errent désormais en surface, sans oxygène dont ils ne semblent pas avoir besoin. La base Scientifique-Militaire Barnaby va donc déployer davantage de forces très prochainement afin de contenir ces zombies se dirigeant vers l’avant-poste planétaire.
Des habitants fuient déjà la base, craignant une invasion et contagion de ces étranges créatures.
Ce n’est qu’une question de temps avant que les zombies atteignent la base, les militaires seront déployés avec leurs vaisseaux et des armes plasma très prochainement.

15 Juin – Défendez Barnaby Gateway !

Nos scientifiques avaient récemment ouvert la grande porte de la « Voûte Caustique » comme il a été décrit dans nos archives, sur la surface de Remlok’s Claim – Bragurom Du. Après avoir ré-assemblé la clé de la porte grâce à nos équipes, des restes humains avaient été trouvés éparpillé partout à l’entrée… des marques d’ongles griffant la surface sur la terre sèche et la poussière à l’intérieur de la grotte. Quelques inscriptions morbides instillant la peur dans les yeux de nos scientifiques, puis, des sons gutturaux, des créatures à la vitesse surhumaine, une marée submergeant nos forces de sécurité tandis que les survivants couraient pour leurs vies vers les SRV à l’entrée.

Étrangement, ces zombies prirent possession des SRV restants et poursuivirent les derniers membres de l’équipe d’exploration criant pour appeler de l’aide de la base à proximité, Barnaby Gateway. Un petit détachement de forces de police fût envoyé mais après un bref combat en SRV, ils fûrent eux aussi submergés.
Le bruit du verre brisé des SRV, les tirs sourds des tourelles et les vociférations des zombies prirent rapidement le dessus sur le vacarme des policiers jurant par tous les noms. Paix à leurs âmes. Leurs sacrifices, ralentissant la progression de la horde et sauvant les scientifiques restants, ne seront pas oubliés.

Les quelques survivants ont désormais rejoint Barnaby Gateway où un soutien psychologique leur a été apporté…
Cependant, la horde se rapproche dangereusement de la base planétaire et même les goules à pied ne semblent pas affectés par le manque d’atmosphère, tantôt sprintant sur quatre membres ou scrutant nos caméras de surveillance aérienne en agitant les bras… ou ce qu’il reste de leurs bras mutilés par le vide et les anciens dégâts caustiques des Thargoids.
Les cadavres tordus approchent… la dernière ligne de protection de Barnaby se forme pour protéger les citoyens et notre centre scientifique-militaire.

Répondez à l’appel et protégez la base !

Pelegrino Station, Bragurom Du :
Communiqué du Spécialiste Militaire W4tin4t, arrivé dans l’après-midi à Pelegrino pour suivre les opérations menées autour de Barnaby Gateway et apporter son soutien aux troupes et aux citoyens piégés dans l’avant poste planétaire :

« L’heure est grave ! La horde de zombie présente sur Bragurom Du 2A, alias Remlok’s Claim, se rapprochent de plus en plus. Face à cette situation d’urgence sans précédent, et pour assurer la sécurité de notre personnel et de tous les habitants de l’avant poste de Barnaby Gateway, nous avons mobilisé nos meilleurs pilotes, aussi bien sur terre que dans les airs. Nous metterons tout en oeuvre pour que Barnaby Gateway et ses résidents restent en sécurité. Protégez nos citoyens ! »

Nos forces principales sur Remlok’s Claim, Barnaby Gateway, ont été décimées par l’assaut des zombies !
Ces viles créatures mutantes errent maintenant librement dans toute la colonie, massacrant nos colons en toute impunité.
Nous avons reçu des rapports de survivants ayant fui le centre scientifique militaire afin de se réfugier sur Pellegrino Station, mais ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils apprennent à se servir de vaisseaux…

Les forces de Police RI étaient présentes à pied, en véhicules ainsi qu’en vaisseaux de chasse afin de repousser la horde sauvage… Mais combien étaient-ils ?!
Ces créatures semblent intelligentes. Elles ont pu contrôler nos SRV, certes avec peu de dextérité, mais nous craignons qu’elles utilisent prochainement les vaisseaux abandonnés sur place. Les anciens dégâts caustiques des scout Thargoïds semblent avoir entraîné cette mutation sur ces… anciens humains… nous enquêterons plus tard.
Pour le moment, une nouvelle fois, c’est avec une grande tristesse que j’annonce… la mort de plusieurs dizaines de policiers, scientifiques et colons sur place… Ils ont accompli leur devoir avec bravoure. Nous n’oublierons pas leurs noms.

La base scientifique militaire Barnaby’s Gateway est désormais sous haute surveillance.
Interdiction formelle de s’en approcher sous peine de riposte de nos forces militaires.

Retour au sommaire

Juillet 3306 – le Système Maudit

8 Juillet – Ross 115 le maudit

Quelque chose d’étrange semble se dérouler sur la planète de Ross 115 B 4, selon les relevés atmosphériques de notre avant-poste à proximité : Planck Orbital.

Le système maudit, comme il est appelé, regorge de mystères depuis de très longues années, comme vous avez sûrement pu le lire dans nos archives Ross 115.
Aujourd’hui, nos analyses préliminaires ont indiqué que certaines technologies anciennes sont devenues actives à la surface de la planète, peut-être en réponse au départ soudain de la faction Alliance Combine et de l’arrivée des énigmatiques Helios Transport… ?

Plusieurs de nos meilleurs scientifiques sont impatients d’enquêter davantage sur la planète une et ont préparé un projet de recherche spécial.
► Vous pouvez d’ores-et-déjà rejoindre Ross 115 B 4 et cartographier cette planète et nous faire parvenir vos meilleurs clichés de l’atmosphère et sa surface. Ne vous approchez pas de la surface !
L’Avant-Poste Planck Orbital et la base planétaire Eudoxus Works seront ravis de voir de nouvelles têtes… et ne vous inquiétez pas, vos vaisseaux sont tous équipés de transpondeurs vous permettant d’entrer et de sortir du système à volonté malgré les réguliers problèmes FSD qui arrivent sur Ross 115… normalement !

9 Juillet – Scans & Cartographies

Grâce aux récents scans et cartographies de deux employés RI, nous avons pu remarquer que des drones semblent s’être réveillés d’un profond sommeil sur la surface de Ross 115 B 4. Ces derniers sont montés rapidement dans l’atmosphère, créant des interférences et tempêtes à leur point de sortie.
Nos tentatives de communications ont été rejetées alors qu’ils entreprenaient de rassembler certaines marchandises à quelques Mm de l’avant-poste Planck Orbital. Nous ne connaissons pas la nature de la directive qu’ils semblent exécuter… mais cela ne semble pas nuire à l’avant-poste ni au système actuellement…

Nous n’avons pas pu encore nous approcher de cette objets flottants dans l’espace, mais les drones ont disparu de nos capteurs après avoir déposé ici ces choses. Nos ingénieurs ont rapporté avoir reçu une transmission lourdement corrompue au moment où les drones ont disparu, mais nous pensons qu’il s’agit peut-être simplement d’un signal indiquant aux drones de retourner en surface.

Vous pouvez vous rendre près de Planck Orbital, Ross 115, et rejoindre le signal de Nicou en Monde Ouvert. Une fois en escadrille, faites comme si Nicou n’était pas là, c’est seulement pour vous aider à rejoindre ma balise.

10 Juillet – Les Drones

Des signaux frénétiques provenant de la planète Ross 115 B 4 nous ont alertés que les anciens drones semblent être de retour. Malheureusement, nous n’avons pas pu identifier les marchandises apportées hier près de Planck Orbital.

Cette fois, ils ont rapporté une énorme quantité de ressources et ils semblent avoir aussi transporté un ancien satellite déterré de la surface.
Peut-être tentent-ils de le réassembler et le réparer avec les marchandises amenées hier ?

Nous ne savons pas comment le satellite a pu être déterré par ces petites choses, ni pourquoi les drones l’avaient ignoré jusqu’à présent… Quoi qu’il en soit, si même un fragment de ses banques de données a survécu, il y aurait sûrement beaucoup à apprendre sur la surface de cette étrange planète, la seule possédant une atmosphère sur le système.
Pourrions-nous trouver la solution ou une réponse à ce système mystérieusement « maudit » ?

Vous pouvez vous rendre près de Planck Orbital, Ross 115, et rejoindre le signal de Nicou en Monde Ouvert. Une fois en escadrille, faites comme si Nicou n’était pas là, c’est seulement pour vous aider à rejoindre ma balise et enquêter sur place sur cette histoire.^

CMDR Gamycyn, Veteran Remlok Industries au rapport :

Je prenais un café tranquillement sur Pellegrino quand on est venu m’interpeller, apparemment une anomalie se déroulerait à nouveau sur Ross 115. Ayant déjà pris des mesures de l’atmosphère avec d’étranges relevés hier, cela ne pouvait être une coïncidence : quelque chose se passe sur Ross 115.
Je pris donc mon Alliance Chieftain avec un maximum d’instruments de mesures, et d’armes pour la bonne mesure.

Arrivé sur place, un signal très fort était émis et j’ai donc rejoint le signal près de Planck Orbital, juste en face de Ross 115 B 4. Je m’y rendis à toute vitesse et j’y découvris sur place une grande quantité de composants, mais aussi quelques drones qui semblaient en train de construire une balise. Ils se sont enfuit très rapidement, je n’ai pas pu les suivre mais j’estimais leur vitesse à plus de 1000m/s !
J’ai retrouvé ici des Débris, Micro-Contrôleurs, Imageurs Muon, Régulateurs de Structures, Auto-Fabricateurs et divers morceaux de drones… ce code pour le moment non décrypté a aussi été enregistré… il faudrait voir si j’arrive à comprendre ce message ou si nos équipes seraient capables de le décrypter… pourquoi pas aussi étudier les marchandises afin de comprendre leurs utilisations.

Nous continuons de surveiller le système et ces étranges drones

Kralone : Allume son Ricom Salut à tous ceux qui sont actuellement sur cette affaire de drones. Le Flerusia est actuellement stationné dans les pleiades afin d’aider à collecter des composants thargoids. Cependant, le message transmis va être passé par l’ensemble des cryptages connus. Nous verrons si nous arrivons à en tirer quoique ce soit. Nous vous tiendrons informé. Si vous avez d’autres détails, veuillez nous les partager au plus vite. Le canal de réception d’urgence longue portée du Flerusia est ouvert, fréquence 12.3 GHz, envoyez nous toutes les pièces à conviction. Avant de mettre fin à ce rapport, sachez que l’équipage est paré à sauter d’un moment à l’autre si la situation devenais critique. Je compte sur le sang froid de tous. Kralone Pora, Romeo India One Zero, terminé.

Ouverture d’un canal de recherche Bonsoir à ceux qui voudront lire les avancements du décryptage. Mes premières actions ont étés de réduire le bruit de fond ambiant sur l’ensemble de la piste, afin d’isoler au plus clair les oscillations. Après quoi,, j’ai réduit de 40% la vitesse de lecture afin de pouvoir travailler dans l’exactitude des variations.
[Canal recherche] Je vais maintenant effectuer un échantillon à l’écris et essayer de voir si j’obtiens des résultats avec différents algorithmes de cryptages.
[Canal recherche] L’audition humaine est une source de problème, aussi nous allons tenter de l’esquiver, pour cela, j’ai isolé le spectre de la bande, et épurer afin d’obtenir ce genre de résultat :

Albator : Débriefing du CMDR Amiral Albator : 21h28
Des la réception du message crypté du Commandant Gamycyn, j’ai embarqué dans mon nouveau vaisseau de chez LAKON, le Faucon Millenium, tout juste sortie des ateliers des ingénieurs de la bulle !
J’ai donc pris le parti d’aller vérifier par moi même ces signaux. Non pas que je n’ai pas confiance en mon ami Gamy, mais je sais qu’il a parfois la main lourde quand il s’agit de la dernière cargaison de « Bourbon Indi » que je lui avais dégoté sur Mansfield Orbiter dans le système Epsilon Indi et que nous avions dégusté sur Pellegrino Station avec un petit café et de jolies danseuses !

Je suis donc arrivé sur ROSS 115 et lors de mon approche finale mon distributeur de puissance eu une surtension ce qui me fit sortir de super drive de manière brutale en plein milieu de débris divers et variés non loin des coordonnées transmises.
Alors que la tension monta d’un cran (est ce des mines, un piège, une embuscade…), je me suis aperçu que ce n’était que des débris éparpillés mais très localisés dans l’orbite lointaine de la planète B 4 du système, rien d’inquiétant pour mes systèmes ni ma coque. Foutu ingénieur fédéral, Wyrd va ma réparer cela en vitesse sinon ca va …. !

Après une petite prise de recul, j’ai donc analysé les alentours et ce que mon ami Gamy m’a reporté est bien vrai, pas de drones cependant mais voici la liste des composants que j’ai pu capturé via mon intercom de ma Remlok Suit.

J’ai ensuite analysé la surface de la planète via d’innombrable drone à la recherche de la moindre information. Rien n’a y faire seul je ne peux résoudre cette énigme, je vais m’enpresser d’envoyer ces informations au Flérusia pour analyse. Le commandant Kralone aura surement des pistes pour analyser le signal.

Voici l’imagerie acoustique obtenu après analyse de mes systèmes.

Fenvali : Retransmission vocal-écrit
Provenance: CMD Fenvali
Système: 41 Gamma Serpentis

Bonjour commandants, j’ai cherché un peu de mon coté pour décoder le message mais rien de concluant jusqu’à maintenant, j’ai passé le signal audio dans mon décodeur et la seule chose qui en est ressorti est une suite de lettre, je demanderai à mon COVAS de vous le transmettre en canal crypté même si je doute fort que ça vous serve !
Bref j’ai la machine à café de mon Krait à réparée, un problème de capsule apparemment…

Fin de la retranscription vocal-écrit
Première itération: AEE E T A U
Seconde itération: I EEUU

… attendez ! L’Imageur Muon que vous avez trouvé dans la liste des débris… j’ai effectué une autre analyse en utilisant l’outil de décodage qu’il contenait : j’ai la solution !

En utilisant un outil récupéré sur place, l’Imagerie Muonique a permis d’obtenir un signal plus clair de la transmission récemment captée

BEACON ACTIVATE POPULATION READY HELIOS HARVEST NOW ROSS115

 

Le comportement erratique des drones a pris une tournure violente pendant les études de nos équipes scientifiques.
Un certain nombre de ces drones se sont à nouveau réveillés et sont encore sortis à toute allure de l’atmosphère, cette fois-ci se dirigeant directement en plein sur Planck Orbital, comme s’ils le voulaient percuter l’avant-poste à pleine vitesse !

Impacts et dégâts subis sur Planck Orbital

Les dommages à l’avant-poste sont négligeables, et les drones agressifs ont été détruits dans de somptueux feux d’artifices d’étincelles bleues. Les drones survivants ont disparu depuis l’attaque, mais nous pensons qu’il y en a toujours non loin vu la quantité aperçue le premier et deuxième jour de l’évènement…

Nous analysons en détail les restes des drones détruits, alors que nous venons tout juste de traduire le message en morse envoyé par les drones.
Analysez les restes des drones récupérés et reconstituez le puzzle : https://puzzel.org/en/slidingpuzzle/play?p=-MBufA2rHHy_rtaD3n6X

Après avoir étudié les entrailles des drones détruits, mais cela nous a pris beaucoup plus de temps que prévu. Chaque drone semble avoir été construit différemment et avec des pièces différentes comme si c’était de la récupération. Nos experts ont repéré parmi les pièces, des émetteurs unidirectionnels. Puisqu’ils ne sont pas configurés pour recevoir, quels messages envoient-ils ? Est-ce similaire au code morse récemment récupéré ? Un code morse indique une présence humaine, il n’y a donc ici rien d’alien… Mais qui garde donc un œil sur ces drones ?!

 

11-13 Juillet – Le Décompte Pirate

Selon le modus operandi de ces opérations par drones, il se pourrait au final très probablement qu’un syndicat de pirates particulièrement ancien et intelligent se trouverait derrière les étrangetés récentes de Ross 115. Ils ont dû trouver tous ces drones dérivant dans l’espace et les reconfigurer en les réparant avec les pièces qu’ils avaient sous la main.

Il semblerait que nous ayons trouvé ce qui attirait des factions toutes entières ici et empêchaient les vaisseaux de ces factions de repartir librement en activant leurs FSD qui étaient alors bloqués. Lorsque de grandes compagnies partaient en hyperespace avec un grand nombre d’employés et citoyens pour coloniser un nouveau système, les drones enterrés émettaient un très puissant signal qui redirigeait le saut hyperespace du groupe vers Ross 115. Les FSD étaient ensuite neutralisés, empêchant les groupes de repartir tout en ignorant les voyageurs solitaires.

Le groupe de pirates semblent donc intéressé par les larges groupes mineurs et non par des pilotes isolés. Nous cultiveraient-ils, nous observant et attendant le moment idéal pour frapper et nous récolter ? D’où leur viennent cette incroyable technologie ?!

Nos analystes militaires prédisent que des pirates frapperont, au cours des prochains jours si nous sommes malchanceux, attirés par les signaux incessants des drones. Préparez les forces militaires, des champs de mines sont actuellement mis en place par les drones !

  ► Event ce Mercredi 15 Juillet sur Ross 115 à 21h15. Pirates vs Militaires RI.

Un nouveau signal a été repéré, la flotte pirate semble sur le point d’arriver (21h15 CEST). À en juger par la composition de la flotte et des formations utilisées, ils ont rallié leurs alliés dans le but de capturer un maximum de citoyens parmi la population de Ross 115. Il faudra les détruire aussi rapidement et de manière décisive que possible pour soutenir le système et détruire la balise du système !

.-. — … … .—- .—- …..
.-. O … S .—- .—- 5
R O S S 1 1 5

 

15 Juillet – La Récolte

Le combat est engagé entre les mystérieux pirates aux étranges technologies, et les courageux Militaires de Ross 115 prêts à tout pour défendre la population !
Alors que les Militaires tentent de détruire autant d’ennemis envahisseurs que possibles, les pirates eux tentent de désactiver les vaisseaux ennemis afin de les capturer.
Selon nos scanners, un vaisseau capital se trouve au centre de l’essaim de pirates. L’endommager pourrait sûrement renverser le cours de la bataille… mais s’ils font de même avec le vaisseau de commandement militaire, alors nous sommes perdus.

Pirates : Kralone, Maverick Sheppard, Pontier, Lestin
Militaires : Albator, Gamayun, Gorhk, Myrdinn Willt

Journal d’un Militaire RI : Le silence pèse, les radios sont calmes. Nos militaires jettent un dernier regard sur Planck Orbital et laissent leurs familles… puis les chefs d’escadrilles motivent les troupes et ordonnent le décollage des troupes de défenses. Le combat a été décidé près de la balise de Ross 115, là où tous les signaux pirates semblent converger et où nos ancêtres ont déjà combattu il y a des centaines d’années selon nos archives.
C’est l’heure maintenant de défendre le système, contre une armée d’étranges pirates prêts à croiser le fer.
Nos spécialistes sont en place, les troupes réunies autour de la balise sont prêtes à recevoir les coups. Nos corps sont là, mais nos âmes sont mortes. Même un petit coup d’UAlcool peine à nous remonter le moral, pour le courage, pour pas qu’il y ait de failles dans nos rangs, pour rester grands et fiers quand nous serons dans la bataille… car c’est la première fois pour moi que je pars au combat, et j’espère pouvoir sauver le futur de Ross 115.

 

Après les démarrages des moteurs, unis tous en cœur, nous pouvons alors voir les premières armées pirates sortir d’hyper-espace. Notre souffle fût coupé quand enfin sorti un vaisseau capital d’une beauté sans pareille.
Tous les pilotes, toute la défense s’élanca alors toutes armes dehors, pulvérisant l’ennemi qui revenait toujours en surnombre.
Mes frères tombaient l’un après l’autre devant ces frégates, sous le poids des armes que possédaient tous ces pirates. Du feu, du sang, du plastacier dans ce système maudit, tous ces défenseurs détruits, pour toujours partis… Comme ces jours de peine, où l’homme se traîne, à la limite du règne du mal et de la haine. Fallait-il continuer ce combat déjà perdu ? Mais telle était la fierté de tous mes camarades… défendant nos confrères, les plus faibles femmes et enfants.
La lutte a continué comme ça, sous une chaleur atroce. Le soleil nous brûlant la peau, tout près du carnage d’une férocité extrême. Bon nombre d’entre-nous se faisaient capturer ou explosaient dans des gerbes d’étincelles. Mais il fallait défendre le système et personne ne nous arrêtera.

 

Soudain tous nos RIComs fûrement brouillés, le chef ennemi rappelait ses flibustiers.
Avaient-ils compris qu’on lutterait même en enfer, et qu’à Remlok Industries appartenaient ces terres ?
Les pirates repartaient, je ne comprenais pas. Tout le chemin qu’ils avaient faits pour en arriver là.
Mais quand mon regard se posa tout autour de moi, j’étais le seul debout étais-je vivant ou bien détruit ?
Mes doigts se sont écartés, tout en lâchant mes joysticks, transpirants et tremblants, et le long de mes joues se sont mises à couler des larmes.
Je n’ai jamais compris pourquoi ces vautours m’ont épargné, de ce jour noir de notre histoire que j’ai conté.
Le silence pèse toujours et nos radios sont à nouveau calmes. Mais cette fois-ci les pirates ne nous hanterons plus. Ross 115 est sauvée, les réacteurs FSD réactivés et la population libérée.

Retour au sommaire

Début-Mi Août 3306 – À la rencontre de Remlok

Cette série de petites interviews par W4tin4t a pour but de faire connaissance avec les employés de notre société Remlok, qui travaillent tous les jours à différentes échelles et dans nos différents systèmes pour que notre société continue à prospérer dans la bulle humaine.
Partons donc à la rencontre de ces femmes et ces hommes !

Nom : Mohlne ; Prénom : Kaylee ; Lieu de résidence : Pangluya, Planète 3 ; Profession : Hôtesse sur Orca et Beluga Liner

Le principal avantage de ce métier, c’est la possibilité de visiter la Galaxie en étant payée. Outre les nombreux voyages à travers la Bulle ainsi qu’autour, j’ai eu une fois la chance de faire partie de l’équipage d’un Orca de luxe qui se rendait à Sagittarius A*, le centre de la Galaxie. J’ai aussi effectué quelques fois l’aller-retour entre Pangluya et Colonia, un voyage particulièrement long si on ne fait pas d’arrêts sur les différents points d’intérêts le long de la route.
Je suis employée par Pangluya SpaceLines, une compagnie possédée par la société Remlok. J’ai tout de suite commencé ma carrière sur des vols long courriers, mais à 34 ans, je souhaiterai fonder une famille, et partir des semaines en croisière n’est pas vraiment compatible avec ce projet. Je vais sûrement demander à être mutée vers les vols intérieurs entre les différentes planètes du système.

Nom : Larron ; Prénom : Ben ; Lieu de résidence : LP 320-359, Bondar Terminal ; Profession : Mineur

Dans le système LP 320-359, l’avant poste Bondar Terminal est spécialisé dans l’extraction de matériaux. Mon SRV, fourni par Remlok, est spécialisé dans la récupération de Fer, un matériau très abondant sur les planètes de LP 320. J’attends beaucoup les nouveaux véhicules tout terrains qui, je l’espère, permettront d’avoir plus de stockage et de devenir toujours plus efficace.
Être embauché par la société Remlok est un vrai plus pour moi et ma famille. En plus de l’aide financière pour acquérir le matériel nécessaire à la récupération de ces matériaux, la société m’aide pour payer le logement et donner une bonne éducation à mes enfants.

Nom : Dalmiq ; Prénom : Rayan ; Lieu de résidence : LHS 2471, Belyayev Terminal ; Profession : Cadre industriel

Depuis que Remlok a pris possession du système, l’économie et l’activité industrielle ont reçu un petit coup de boost. Remlok a notamment implanté une nouvelle usine qui a créé 130 emplois supplémentaires dans la station Belyayev Terminal. Mon travail se résume assez simplement : je suis chargé de surveiller la production de RIComs par les chaînes de robots de toute dernière technologie.
Le bon fonctionnement de ces chaînes est très important car le RICom est un élément important pour Remlok et ses employés, puisqu’il est la clé de voûte de la communication entre les différents employés, où qu’ils soient dans la Galaxie. Le RIComs est aussi utilisé par d’autres sociétés, mais dans une version simplifiée.

Nom : Nerhen ; Prénom : Fred ; Lieu de résidence : Boreas, Rice Gateway ; Profession : Pilote de transport

Rice Gateway est connue pour ses hangars. Ils sont tous répartis dans différents départements, ce qui permet de savoir quelles marchandises il y a dedans. Moi, je suis pilote dans le département 05, celui dédié à l’armement. Je fais donc pas mal d’allers-retours entre Rice Gateway et Nagel Hub dans Al Mina, siège du Pôle Militaire, ou bien Chern Installation dans Hual, où sont formés une partie des soldats de l’Alliance.
Puisque nous transportons des marchandises sensibles, nous avons de forts liens avec le Pôle Militaire, qui nous envoie fréquemment des escadrilles d’escortes, pour nous éviter des mésaventures avec des pirates. Remlok nous a aussi permit de suivre plusieurs formations pour garder son calme en cas d’attaque du convoi et apprendre différentes stratégies de contournement et de fuite.

Nom : Goslomb ; Prénom : Peter ; Lieu de résidence : LP 320-359, Pauling Port ; Profession : Chercheur

Les laboratoires de Pauling Port sont le siège de recherches très poussées sur les technologies des Guardiens. Nous sommes regroupés en plusieurs équipes, qui chacune se concentre sur un élément précis, mais peuvent aussi travailler toutes de concert pour centraliser toutes les découvertes et comprendre ces êtres particuliers chargés de mystère ainsi que leur technologie. Nous collaborons avec les plus grands centres de recherche de la Bulle Humaine afin de faire avancer la science. Nous sommes d’ailleurs très content que Remlok, par l’intermédiaire de son Spécialiste Scientifique, ait fait l’acquisition d’un Fleet Carrier entièrement dédié à la science, qui est aujourd’hui dans sa phase finale d’aménagement pour les recherches futures.
Être embauché par Remlok est un vrai plus, puisqu’on nous fournit tout le matériel nécessaire au bon déroulement de chaque expérience, et nous rémunère de façon plutôt généreuse. Nous avons aussi la chance de pouvoir participer à des formations dans différents hauts lieux de la recherche, comme par exemple il y a quelques mois chez l’ingénieur Ram Tah.

Nom : Bolneff ; Prénom : Daniel ; Lieu de résidence : Pangluya, Morgan Station ; Profession : Officier de la tour de contrôle

Quand Remlok est devenue la principale société du système de Pangluya, le Directeur M. Zeitmen en charge de ce système a tenu à améliorer la régulation de la circulation dans et autour de la station principale du système. Grâce à mon diplôme de contrôleur aérien, option optimisation du trafic, j’ai été embauché durant la phase de recrutement visant à augmenter les effectifs de la tour de contrôle. Ces effectifs augmentés permettent des durées de services plus courtes pour chacun et une meilleure gestion du trafic.
Le système de Pangluya étant propice au tourisme, la majorité des vaisseaux sont des vaisseaux de passagers, souvent du constructeur Saud Kruger, mais aussi parfois des Anacondas et des Asp Explorers convertis en transports longue distance. On a même vu une fois un Type 9 rempli de passagers de classe plutôt basse, pour lesquels venir à Pangluya était le voyage d’une vie, malgré les conditions précaires du voyage. Parmi cette multitude de vaisseaux de passagers, on trouve aussi les classiques, c’est à dire du transport de marchandises et un vaisseau de combat de temps à autre.

Nom : Heyart ; Prénom : Alan ; Lieu de résidence : Hual, Chern Installation ; Profession : Soldat

Dès ma majorité, j’ai choisi de faire mon service militaire dans la branche dédiée de Remlok. J’ai alors choisi de continuer mon engagement en suivant une formation pour intégrer les unités de combat au sol. J’ai passé la majorité de mon temps de formation sur la base planétaire de Chern Installation, la plus grande base militaire du réseau Remlok. J’ai aussi pu m’entraîner dans d’autres systèmes de l’Alliance grâce à des partenariats entre les différentes sociétés, avec notamment un stage dans le système Alioth, au coeur de l’Alliance.
Du fait du climat plutôt calme qui règne dans la bulle de Remlok, nous avons plein de temps pour nous entraîner et passer un peu de bon temps avec les camarades !
Nous attendons aussi le début des formations relatives aux nouvelles armes tant attendues prévues pour la fin de l’année.

Nom : Poltern ; Prénom : Sam ; Lieu de résidence : Boreas, Rice Gateway ; Profession : Membre du cabinet du Premier Ministre

Ma famille, originaire d’Alioth, est depuis des générations entièrement dévouée à l’Alliance. C’est pour cette raison qu’après un diplôme de politique territoriale, j’ai rejoint les équipes de M. Mahon. Pendant des années, j’ai travaillé d’arrache pied avec tous mes collègues pour aider notre représentant. Sa nomination en tant que Premier Ministre de l’Alliance des Système Indépendants a été la meilleure récompense possible.
Depuis, je travaille toujours pour le compte de M. Mahon afin d’étendre sa sphère d’influence face aux autres puissances de cette Galaxie. Ayant travaillé un temps pour l’Alliance Office of Statistics, j’ai rejoint Remlok Industries lors ce que la société est devenue responsable de l’administration du système Boreas, place importante dans la sphère d’influence du Premier Ministre.
Je suis aujourd’hui employé à la fois par la branche politique de Remlok et par le Cabinet du Premier Ministre, et je suis chargé de m’assurer que chaque partie y trouve son compte et que l’influence de l’Alliance soit toujours plus importante dans la Bulle Humaine.

Nom : Brennis ; Prénom : John ; Lieu de résidence : Al Mina, Gillekens Terminal ; Profession : Agriculteur

Al Mina, avec ses deux stations agricoles, Manakov City et Gillekens Terminal, est un système important dans la bulle RI, puisqu’il participe très largement à nourrir les employés de Remlok ainsi que tous les citoyens qui sont présents dans les systèmes de la société.
La station Manakov City est plus connue car c’est là bas que sont produits les denrées considérées comme rares, notamment une variété particulière de fraises provenant d’Al Mina A 2, ainsi qu’une variété d’un fruit très ressemblant à la poire, la “pyernate”, découvert sur une planète du système Pangluya. On y trouve aussi quelques élevages, bien que cette pratique soit devenue très rare. Sur Gillekens Terminal, nous cultivons des denrées de bases, principalement originaires de la Terre, comme les pommes de terre, le maïs, et tous les autres fruits ou légumes qui sont communément utilisés en cuisine. Mon travail consiste à suivre la croissance des plantes et à modifier les paramètres des machines que nous utilisons pour qu’elles soient en concordance avec les besoins des plantes. Il faut aussi vérifier la qualité des nos produits avant de les envoyer dans les usines d’emballages puis de les exporter.

Retour au sommaire

Fin Août 3306 – Forteresses

24 Août – Triangulation et Booster FSD de Fleet Carrier

Commandants, nos services d’intelligence de :Alliance: l’Alliance ont pris connaissance d’un plan unique pouvant booster les capacités de saut FrameShift. Malheureusement, ce plan est détenu par la :EliteFederation: Fédération et nous craignons qu’ils ne se servent de cette technologie afin d’obtenir un avantage considérable sur nous.

Le conseil des Amiraux de :Alliance: l’Alliance se fie donc à notre expertise en logistique & scientifique afin de traquer et récupérer cette technologie afin de la placer sous des mains responsables. Qui sait, intelligemment adapté à des Fleet Carriers, nous pourrions alors rejoindre nos différentes régions de l’Alliance très facilement afin de garder l’avantage sur :Empire: l’Empire et la :EliteFederation: Fédération. California, Witch Head, Synuefe et autres destinations seraient alors rapidement atteignables.

Pour débuter, voici les informations dont nous disposons. Un terminal contient la localisation exacte du plan de Booster FSD. Il nous faut trouver ce point d’accès de données qui nous mènera alors tout droit sur le plan… qui sera certainement très bien protégé sur une forteresse planétaire de haute sécurité.

Premièrement, triangulez la position de l’avant-poste de sécurité + contenant les informations sur la localisation du plan.
Ensuite infiltrez la base afin de télécharger les données, puis éclipsez-vous sans vous faire repérer.

EN ESCADRILLE UNIQUEMENT DE 4 JOUEURS (Monde Ouvert) :

  • Trouvez le système ciblé grâce aux informations, ainsi que la base planétaire de sécurité +
  • Rapportez-nous le nom de la base
  • Cartographiez la planète
  • Prenez des photos de la base de Sécurité + et établissez un plan d’assaut pour l’escadrille
  • Partagez votre plan et menez-le à bien
  • Infiltrez-vous en escadrille et téléchargez les données du terminal principal
  • Écrivez une courte histoire avec votre Escadrille, partagez avec un maximum de 5 photos

Quand nous aurons réunis les données, nous préparerons les plans pour prendre d’assaut la seconde forteresse afin de télécharger le plan.
L’assaut de cette deuxième forteresse sera donné ce samedi 29 à 21h15.

Triangulation de l’avant-poste de sécurité :

  1. 12.39 AL de Sol
  2. 5.79 AL de Sirius
  3. 11.76 AL de Gommat

Groupes participants :

Groupe 1 : Billy, Luwenn, Xenophys, Kralone
Groupe 2 : Jess, Driver, Fenvali, Matthew
Groupe 3 : Albator, Lestin, Maverick, Pontier

Groupe 1

Après la réception du dossier donné par le directeur Nicou, relayant les informations données par l’Alliance, une escadrille se forma rapidement. Les pilotes Xenophys, Luwen, Billy et Kralone se regroupèrent rapidement après avoir triangulé la position du système cible. La triangulation donnait alors des résultats simples : Luyten’s Star. Alors que l’escadrille arriva sur le système, ils commencèrent à investiguer sur la planète portant l’avant-poste ciblé, contenant les fameux documents. La planète 4G était l’endroit le plus probable, compte tenu des cartes du système, et un scan planétaire fut engagé. Bingo ! Notre cible était bien présente : Besonders Survey, une base de faible sécurité, qui correspondait à tous les critères. Mais hors de question d’attaquer une base dans un système fédéral sans préparation.

C’est alors que Kralone eut une idée : utiliser une balise suralimentée accrochée à un drone et lâchée, le tout à quelques sl de la planète. Le but ? Faire émettre à la balise un signal de Majestic et le faire avancer grâce au drone qui brûlerait tout son carburant pour faire bouger le signal le plus vite possible. Un Majestic dans un système fédéral sans prévenir, cela risque d’attirer l’attention, même si cette diversion ne durera que peu de temps. Encore une idée saugrenue du scientifique, qui a visiblement un peu trop de temps libre. Le dispositif fut lancé à 8 sl de la planète alors que le reste de l’escadrille se dirigea vers la planète.

Une fois la base à portée de vue, quelques passages dans la zone interdite furent nécessaires afin de repérer les moyens défensifs de la station. Après une étude minutieuse, bien que rapide, car cela reste une zone protégée, deux nouvelles se sont dessinées, une bonne et une mauvaise. La bonne : c’est que la station n’a visiblement aucune défense anti-aérienne, ce qui privilégie une attaque par les airs. La mauvaise : c’est qu’un adder patrouille autour de la base, et qu’un pad au sol supporte un vaisseau d’assaut fédéral, visiblement bien équipé. Le leurre n’a pas attiré toutes les forces en présence, et a au contraire, mis les forces fédérales sur leurs gardes… Il fallait agir et vite, surtout après avoir fait plusieurs passages rapprochés au-dessus de la base. La décision fut prise, l’attaque se ferait par les airs, abatant l’adder en plein vol et le vaisseau fédéral alors qu’il n’a pas encore décollé. Après cela, nous anéantirons les défenses au sol pouvant encore être actives pour attaquer les véhicules au sol.

Les premiers coups de feu furent alors tirés, et un combat s’engagea dans les airs, résultant de deux explosions, celles de nos ennemis, bien aidés par l’arsenal explosif du CMDR Xenophys. Les tourelles de défenses au sol furent une formalité, face à un feu nourri et ne pouvant riposter.

Alors que le débarquement des véhicules commençait dans le vacarme des alarmes qui hurlaient dans toute la base, les données furent récupérées après avoir saboté les deux générateurs qui alimentaient encore la base en énergie. L’intégralité des données de la base a pu être récupérées et dupliquées sur l’ensemble de nos vaisseaux afin de ne pas perdre le fruit de nos efforts, et la fuite commençait alors doucement à s’organiser. Tandis que les vaisseaux décollaient les uns après les autres, avec les cris de victoire résonnant dans le canal de communication, quelle ne fut pas la surprise de nos compagnons d’armes lorsqu’un vulture sortit de super-cruise au-dessus de leur position et les attaquait par surprise. Un dernier combat s’engagea, et alors que le pilote ennemi considérait son combat comme perdu, il fonça dans un vaisseau et le détruisit et en abattit un autre. Heureusement, les capsules furent récupérées au vol et aucun des pilotes n’a été blessé, une chance au vu des explosions. Les deux vaisseaux restants firent un saut dans un système voisin afin de se mettre en sûreté et transmettre les données…

Groupe 2

L’équipe composée des commandants Driver, Matthew, Jess et Fenvali avait pris du retard par rapport au groupe d’intervention n°1 sur la mission confiée par Remlok Industries. Une triangulation, des plans à retrouver, une petite installation de sécurité + à infiltrer.
Fenvali prit de l’avance en attendant ses partenaires en triangulant la position du système recherché. Les renseignements étaient lacunaires.
Après activation de la balise d’escadrille du CMD Fenvali, le groupe se mit en formation de combat diamant autour de ce dernier afin de mettre en place leur plan d’action.

L’objectif se trouvait probablement, d’après déductions, sur la lune 4G du système de l’étoile de Luyten.

De là, ils sautèrent sur la planète en saut groupé.
Les commandants Fenvali et Driver188 rompirent alors la formation pour effectuer un scan planétaire, qui conduisit à la localisation du site de Besonders Survey, le seul correspondant aux ordres de mission.
Il fut convenu entre les commandants d’étudier les rondes des vaisseaux patrouillant autour de la zone.
En effet, les patrouilles semblaient très actives la nuit, avec en outre des escortes de Vulture opérationnels. Engager était beaucoup trop risqué. Il fallait attendre d’avoir une idée du cycle des patrouilles.

Ils restèrent tapis dans l’ombre du satellite dans une crevasse quelques heures en utilisant le drone du commandant Fenvali pour observer les allées et venues des vultures patrouillant la base cible.
Au bout d’une dizaine de rondes, ils avaient déterminé où et comment frapper, il ne restait plus qu’à attendre que le vulture se repose à la base à la fin de son dernier quart pour avoir assez de temps pour lancer le plan d’action et mener la mission à bien.

A la suite de l’approche furtive et à l’observation minutieuse des installations, ils renvoyèrent leurs vaisseaux en orbite basse avant la mise en action du plan d’attaque. Un groupe attaqua par le sud-est des installations et l’autre par le sud-ouest. Les générateurs furent neutralisés rapidement par des tirs précis.

Après le shutdown de la base, les générateurs de secours se mirent en route pour transférer les données à une autre base pour sauvegarder les plans contenus dans les serveurs de Besonders Survey.
Tandis que les données commençaient à être partagées, chaque commandant se tenait prêt, connecté à un data point, pour enregistrer le flux passant par chacun des points. L’équipe fut détectée sur la fin de l’interception du flux, au moment de récupérer les derniers éléments. La signature de Driver fut détectée dans les banques de données sécurisées de l’alliance dû à son indice de notoriété.
Une escadrille, composée de deux Vultures faisant partie des patrouilles régulière et d’un Federal Assault Ship inconnu, fut dépêchée sur place pour éliminer la menace. Le groupe d’intervention rappela alors les vaisseaux pour une retraite tactique rapide, du moins, c’est ce qu’ils espéraient.
Les sanctions furent brutales et brèves ; le commandant Hawking vit son vaisseau abattu au décollage après avoir transférée ses données aux commandants Driver et Matthew. Le commandant Fenvali récupéra d’extrême justesse la capsule de sauvetage de Hawking, au prix de lourds dégâts sur son propre vaisseau, avant de se replier sur la base Mcnair Gateway où les attendaient leurs deux compères.

Ils parvinrent à s’enfuir grâce à la distraction qu’avait suscités les commandants Jess et Fenvali. Les boites noires de l’ASP Explorer abattu de Hawking furent récupérées discrètement plus tard en journée après que le commandant Fenvali ait effectué des réparations sur son vaisseau. Le groupe mit ensuite le cap sur Bragudom Du, Driver dans son Krait mkII, Matthew à bord de son Krait Phantom et Jess assistant Fenvali dans leur retour sur le système de l’Alliance.

Groupe 3

Échec de l’Opération

 

27 Août – Al-Jazari

Félicitations aux équipes 1 et 2 ! Les objectifs se sont plutôt bien déroulés, je suis fier de rapporter notre succès au commandement de l’Alliance :Alliance:.

Le plan du Booster FSD semble se trouver sur la forteresse du Sergent Al-Jazari, un stratégiste renommé de la Fédération. C’est lui qui vous a attaqué récemment en défense de la base planétaire Sécurité +, il se trouvait dans un Vulture que vous avez pu repousser malgré quelques pertes matérielles du côté RI. Apparemment, le plan est fragmenté en plusieurs dossiers… il nous faudra donc télécharger les données des multiples terminaux de la base planétaire protégée.
Il nous faudra des Artilleurs, Bombardiers, Scientifiques et des Artificiers pour venir à bout de cette forteresse. Et évidemment, un vaisseau d’Extraction pouvant protéger le lieu d’extraction pour les équipes en surface.

Al-Jazari a récemment reçu les dossiers du plan, transmis depuis la gigantesque base planétaire Hurston Arsenal à seulement 400km de la forteresse. C’est ici qu’il faudra engager intelligemment cette robuste forteresse. Envoyez un éclaireur dès maintenant analyser la base afin de rapporter des plans et mettre au point une stratégie tous ensemble. Les plans ne doivent pas rester entre les mains de la Fédération !

Une fois récupérés ce samedi après l’assaut, amenez-les pour analyser sur le Fleet Carrier The Flerusia.

Al-Jazari, Large +++ sur Duamta 3 A à ~400km de Hurston Arsenal
► Assaut Remlok Industries à 21h15, samedi 29 Août

:boom: Artilleurs : Vaisseaux moyens, armés de roquettes principalement afin de détruire les défenses, drones, générateurs, et frapper là où le demande les équipes au sol.
:fire: Bombardiers : Vaisseaux moyens et larges, armés de mines à faire tomber sur la base et de nombreux missiles. Vous ferez en premier un passage au dessus de la base en larguant des marchandises [Explosifs] de votre cargo en même temps que les Mines de vos armes. Marchandises Explosifs à acheter : https://inara.cz/goods/3/
:telescope: Scientifiques : Préparations des plans, prise de photos de la base en plein jour, le scientifique désigné sera le joueur à récupérer les données des Terminaux principaux.
:SRV: Artificiers : SRV accompagnant le ou les scientifiques en défense au sol.
:NicouBeer: Extraction : Nicou sera le vaisseau d’Extraction, là où les SRV au sol et surtout le/les scientifiques devront rejoindre pour valider la mission avec l’envol du vaisseau d’extraction pour s’échapper.

 

28 Août – L’Assaut

Le Scientifique Kralone propose cette carte de la Forteresse Al-Jazari grâce à ses récentes opérations de reconnaissance.
Nous lui sommes reconnaissants de s’être aventuré en plein jour sur cette dangereuse base planétaire, déguisé en technicien de maintenance. Belle prouesse !

Samedi soir à 21h15, nous nous regrouperons par Escadrilles près de la Forteresse sur le système Duamta, planète 3 A.
Chaque groupe sera rassemblé en une escadrille unique. Pensez à désactiver les Crimes à votre encontre.

Nous ferons le point ensemble sur les lieux avant de se coordonner pour l’assaut.

  1. Les Bombardiers passeront au dessus de la base afin de larguer les Explosifs en cargo au bon moment, afin qu’ils tombent sur la base donc larguez bien avant d’être au dessus de la base pour avoir le bon point de chute.
  2. Après ce premier passage, les Artilleurs abattrons méthodiquement les Batteries de Laser sol-air et missiles et tourelles sol-sol. En second, détruire les Générateurs pour couper les défenses et drones de la base. Ça sera temporaire uniquement, retenez cela. Les Bombardiers aideront avec leurs armes.
  3. Les Artificiers mèneront l’assaut au sol en SRV, ils doivent protéger le Scientifique qui est le seul à pouvoir extraire dans le temps imparti les données des terminaux. Étudiez bien la meilleure route à suivre !
  4. Pendant ce temps Artilleurs et Bombardiers soutiendront l’assaut et frapperont là où le demandent les équipes au sol.
  5. Après toutes les données récupérées, les équipes au sol rejoindront le vaisseau d’Extraction pour accomplir l’opération.

Nous en rediscuterons samedi. À bientôt, soyez prêts !

Nos deux premières équipes avaient fait un excellent travail d’enquête et d’infiltration sur Luyten’s Star récemment, rapportant la localisation exacte des plans de Boosters FSD de la Fédération. Duamta 3 A était donc notre cible.
En la forteresse d’Al-Jazari se trouvaient les plans de la précieuse technologie… mais le sergent et se troupes restaient aux aguets, attendant à tout instant l’assaut de l’Alliance.

Équipes d’Assaut :

  :boom: Artilleurs : Luwenn, Lestin, Xenophys, Maverick Sheppard
:fire: Bombardiers : Fenvali, Billy, Pontier
:telescope: Scientifiques : Kralone
:SRV: Artificiers : Dopeulien
:NicouBeer: Extraction : Nicou

Retour au sommaire

Début Septembre 3306 – Les Grands Tournois

Les Grands Tournois sont de retour en 3306 sur Elite: Dangerous, ces 7, 9, 11, 12 et 13 Septembre !
Cinq tournois sont prévus afin de participer en SRV et vaisseaux de course. Tous les évènements sont dissociés, libre à vous de participer uniquement à ceux qui vous intéressent.

Aucune récompense n’est prête actuellement, si ce n’est pour le fun de participer !
Il se peut que cela change avant la sortie, avec des cadeaux pour les gagnants, mais rien de confirmé.

Les évènements prendront place uniquement sur PC, via le groupe privé « Nicou ».
Si vous souhaitez réaliser ces évènements sur ces dates, sur PlayStation 4 ou sur Xbox One, merci de me contacter afin que nous mettions en place les évènements, et que je m’assure qu’ils seront bien conduits.

Les Grands Tournois 3306 prennent place dans le jeu Elite: Dangerous. Une semaine de tournois mêlant vos compétences au fun de la compétition, pour des soirées 100% fun avec la communauté francophone ! GT3306 est un évènement de la Communauté Remlok.

Détails importants :

  • Vous devrez êtres présents à l’heure et au lieu défini dans la page de l’évènement.
  • Vous devrez respecter les conditions de l’évènement sous peine de disqualification.
  • Le langage utilisé est le français. Soyez respectueux, propos corrects et règles de vie en groupes.
  • Discord obligatoire durant les évènements, nous utiliserons le vocal Discord.
  • Il faut être capable de jouer en Groupe Privé « Nicou » sur PC et posséder une connexion stable. Demandez l’invitation au groupe privé « Nicou » en jeu après avoir rempli ce formulaire. En jeu sur le menu principal, Social, Groupes Privé, cherchez « Nicou ».
  • Il se peut que les instances d’Elite: Dangerous ne soient pas en notre faveur et ralentissent l’évènement voire vous empêchent complètement de participer. Je ne peux être tenu responsable de ces problèmes, c’est pour ça qu’il faut venir à l’heure.

 

Pluie de Plasma - Longue Course SRV

Pluie de Plasma – Longue Course SRV (1h30)

65 km à SRV, ça use, ça use !
Accomplissez cette longue escapade à l’aide de votre Véhicule de Reconnaissance en Surface et arrivez avant les autres participants pour remporter vos récompenses !
Une unique réparation de SRV autorisée.

Arrivé au dessus d’Amundsen’s Progress, direction 265° vers un gigantesque cratère comportant une montagne au centre. Si vous n’arrivez pas en premier, il y aura déjà du monde sur place donc demandez une invitation aux escadrilles pour retrouver les autres facilement.

  • Départ en -42.34 // 103.22, sur le col du cratères avec Amundsen’s Progress dans le dos à 140km.
  • Arrivée en -42.34 // 102.13, sur le haut de la montagne du cratère avec Amundsen’s Progress dans le dos à 205km.

Il faut descendre le col du cratère en allant vers la montagne. N’allez pas trop vite, la course prend environ 1 heure et la gravité est grande : 0.77G !
Chacun des dégâts reçus est un sacré malus à vos chances de survie.
Pourquoi « Pluie de Plasma » ? Oh… pour rien… *tousse*

  • Lieu : Pandra A 2, près d’Armundsen’s Progress
  • Jour : Lundi 7 Septembre
  • Heure : 21h, heure de Paris → Début à 21h15

Course Orbis - Course de vaisseaux légers

Course Orbis – Course de vaisseaux légers (1h)

Trois tours à accomplir autour de la station Orbis Crampton Port.
Amenez votre meilleur vaisseau de course moddé selon vos envies et démontrez vos compétences de pilotes et d’ingénieur !

  • Lieu : Pangluya 3, sur Crampton Port
  • Jour : Mercredi 9 Septembre
  • Heure : 21h, heure de Paris → Début à 21h15

Destruction Derby - Combat SRV

Destruction Derby – Combat SRV (1h)

Au sommet d’une montagne, combattez férocement vos adversaires en SRV afin qu’il ne reste qu’un survivant !

Jouez de stratégie afin d’être le dernier joueur débout. Boucliers et tourelles interdites. Il faut rester dans la zone sans quoi le plasma pleuvra sur vous.

  • Lieu : Boreas 2, près de Windt Forum
  • Jour : Vendredi 11 Septembre
  • Heure : 21h, heure de Paris → Début à 21h15

Course Viper - Course de vaisseaux Viper MkIII

Course Viper – Course de vaisseaux Viper MkIII (1h)

Après quelques tours de chauffe, la course démarre avec les Viper alignés ! Trois tours sont à accomplir selon le tracé de la course.

La première course est pour les Viper MkIII non moddés.
La deuxième course est pour les Viper MkIII moddés. Les non moddés peuvent participer.

  • Lieu : HIP 18187 3 C, en -3.14 // 17.86
  • Jour : Samedi 12 Septembre
  • Heure : 21h, heure de Paris → Début à 21h15

Course Humphrey - Course de SRV

Course Humphrey – Course de SRV (1h)

Gagnez un maximum de points en améliorant votre classement sur trois rounds de la course et son tracé ! Sur terre comme sur route, maniez votre SRV et négociez sauts et virages pour arriver en tête de course.

  • Lieu : Ao Guang 6 G, sur Humphrey’s Barrack en surface
  • Jour : Dimanche 13 Septembre
  • Heure : 21h, heure de Paris → Début à 21h15

Original image from Placyde

Retour au sommaire

Mi-Fin Septembre 3306 – Warper

Jour 1
Je suis le Commander Kralone, chef des opérations du Flerusia.
Ceci est le premier rapport de l’opération Warper. Je suis vraiment content d’avoir eu le feu vert pour cette mission d’une importance capitale. Pour faire simple, il s’agit d’adapter le booster FSD des Gardiens sur le FSD de notre Fleet Carrier, et de partager nos découvertes si nous y arrivons. Les plans récemment volés par nos forces sur la base au sol d’Al-Jazari vont sûrement nous-être d’une grande utilité ! J’imagine déjà des modules de booster FSD pour Fleet Carriers se vendre comme des petits pains. L’opération s’avère risquée, et c’est pourquoi j’ai ordonné la fermeture du Flerusia à toute personne non essentielle à cette opération. Le trafic sera surveillé de prêt, j’espère que vous comprendrez.
La réouverture se ferra après le succès de la mission, ou de son abandon. J’ai encore pas mal de paperasse à faire, ainsi que plusieurs briefings, je ne vais pas pouvoir me reposer de si tôt !

 

Jour 2
La première journée s’est bien déroulée, selon le plan. L’équipage est motivé pour réaliser cette mission, tout comme l’équipe scientifique. La première itération d’interface a été connecté avec succès au réacteur et l’assimilation se passe bien. A partir d’aujourd’hui, nous allons effectuer 10 jumps d’une dizaine de kilomètres par jour, le but étant de récolter des données pour voir si l’interface est viable et si nous pouvons pousser les tests un peu plus loin.

Jour 4
Les tests se poursuivent, mais les résultats ne suivent pas, l’équipe scientifique recommande une augmentation du nombre de sauts par jours à une vingtaine. L’équipage et les mécaniciens ne semblent guère du même avis, et craignent que cela puisse affecter gravement la structure et les générateurs. Pour le moment, je suis du même avis que mon équipe scientifique, je vais donc augmenter le nombre de sauts, et augmenter les rotations des mécaniciens à bord, il ne faudra pas qu’un incident arrive… De toute manière, nous avons besoin de ces résultats, et même si nous ne parcourons que quelques kilomètres à chaque saut, les données récoltées en valent le risque !

 

Jour 6
Toujours pas de réels résultats, malgré quelques progrès, et les équipes se donnent à fond, mais la motivation reste là, avec la bonne humeur. Il reste néanmoins des conflits entre certains scientifiques et mécaniciens. En effet, ils souhaitent encore augmenter le nombre de sauts alors que l’équipage est déjà bien occupé ! Mais les scientifiques ont installer un module qui semble avoir, d’après les derniers relevés, augmenté la résistance de la structure aux jumps répétés; nous allons essayer de voir pour pousser un peu plus pour obtenir des résultats. Je pense que pour ma part nos équipes peuvent encaisser la charge de travail, je ne me fait aucun soucis. Et même si cela peut être compliqué, le jeu en vaut la chandelle !

 

Jour 9
Un incident est survenu, je ne pensais pas à avoir à écrire un rapport comme celui ci un jour… Le 12 ème jump de la journée s’est engagé avec des alarmes hurlantes dans l’ensemble du vaisseau, et un bruit assourdissant… Alors que la fenêtre s’est ouverte comme d’habitude, une surcharge est survenue dans le réacteur FSD, ce qui a activé la sécurité automatique ainsi que la coupure d’urgence. Sauf que le navire était en train de s’engager, et cet arrêt a provoquer une pression phénoménale sur la structure, ce qui…. A couté la vie à 3 hommes, avec l’ouverture d’une brèche du pont 3 à 5 sur la partie tribord du vaisseau… Nous nous concentrerons sur les réparations et nous ne sauterons pas demain. J’ai déjà des sueurs à penser au rapport détaillé que je vais devoir envoyer au directeur…

 

Jour 13
Journal de bord, jour… 13… ou 12 ? Je ne sais plus… L’équipage est à bout… Les sauts s’enchainent encore et encore… C’est difficile de savoir quand dormir, quand manger, nous sommes tous épuisés… Et alors que les résultats disent tout et leur contraire, une donnée devient récurrente à chaque rapport post saut… Des coordonnées… Mais personne ne les reconnait. Il y a aussi des données dans un dialecte… étrange… surement gardien d’après nos linguistes… Et certaines personnes disent entendre des bruits dans leurs cabine, surtout celles proches des moteurs, je suppose que cela est dû à cause des contraintes sur le vaisseau. Mais nous sommes proche du but, nous avançons à petit pas tous les jours, et cela reste une avancée…

 

Jour 15 – Communication prioritaire
Ici Kralone, du Flerusia! Le réacteurs FSD s’est engagé tout seul, et personne ne comprend pourquoi ! Pire ! Personne n’arrive à le désactiver! Les coordonnées sont brouillées dans le même dialecte que l’autre jour, impossible de savoir où l’on va ! Nous ne pouvons pas débrancher le réacteur sous risque d’explosion de ce dernier, et donc du Flerusia. Nous n’aurons pas le temps de fuir, je vous transmet donc tous nos dernier relevés. Je ne sais pas ce qu’il se passe, et tout l’équipage est terrifié, le réacteur ne semble pas voul… Connection perdue

 

20 Septembre – The Flerusia en Péril

C’est le branle-bas de combat dans les bureaux du Pôle Logistique depuis ce matin. Alors que certains ont suivi l’actualité de Remlok ce week-end, d’autres n’ont appris que ce matin que The Flerusia, le Fleet Carrier du pôle Sciences, avait été retrouvé dans un état critique, perdu dans l’espace après des essais d’une nouvelle technologie FSD qui ont mal tourné. Passé la surprise, une réunion de crise s’est déroulée dans les locaux du Pôle Logistique, sur Rice Gateway, pour discuter de la marche à suivre pour réparer le Fleet Carrier à la dérive.
Suite à cette réunion, un communiqué du Spécialiste Logistique W4tin4t a été publié :

Nous organisons actuellement les différents convois pour apporter sur place les éléments nécessaires aux réparations de The Flerusia avec le plus d’efficacité possible, et nous communiquerons sur la marche à suivre dans les plus brefs délais. Merci de votre compréhension. Le Flerusia a été repéré en épave sur le système XXX

 

21 au 27 Septembre – Le sauvetage

Remlok Industries a débloqué 708 524 905 Cr de budget afin de déplacer l’énorme quantité de marchandises et objets requis pour les réparations de The Flerusia, le Fleet Carrier scientifique du Pôle Xenos RI.
Ce dernier est crucial pour nos recherches, c’est pourquoi les marchandises requises seront achetées à des prix variant entre 350% et 1000% de plus que la moyenne galactique.

Les efforts seront divisés en plusieurs Phases :

:orange_square: PHASE 1 – Équipes Logistiques
Le Pôle Logistique a à charge la récupération des marchandises communes, sous la supervision du Spécialiste W4tin4t
Dépôt : FC Tau’va – Bragurom Du
Récompenses : 34M Cr ~
Marchandises & Suivi : [Crypté]

:blue_square: PHASE 2 – Équipes Scientifiques
Le Pôle Exploration est en charge des objets Gardiens à récupérer, sous la supervision des Spécialistes Gamycyn Billy
Dépôt : FC Tau’va – Région de Synuefe une fois la Phase 1 terminée
Récompenses : 20M Cr ~
Marchandises & Suivi : [Crypté]

:red_square: PHASE 3 – Équipes Xenos
Le Pôle Xenos est chargé de la collection des marchandises spéciales, sous la supervision des Spécialistes Kralone « Spartiate » et Maverick Sheppard
Dépôt : FC Tau’va – Bragurom Du // Déplacement dans les Pléïades lorsque nous récolterons les Méta-Alliages
Récompenses : 725M Cr ~
Marchandises & Suivi : [Crypté]

Nous serons bientôt en mesure d’apporter toutes les marchandises au Flerusia afin de le réparer !

Les 7 815 unités de marchandises communes de la Phase 1 ont été récupérées sans trop de problèmes parmi les marchés vendant des Cartouches Alimentaires, Auto-Bâtisseurs, Générateurs, Purificateurs d’Eau, Polymères, Semi-Conducteurs, Supra-Conducteurs, Médicaments Simples & Complexes, Aluminium, Cobalt, Cuivre, Palladium, Titane, Équipements de Survie, Composants d’Ordinateurs, Robots en seulement une soirée.

Les nombreux objets Gardiens de la Phase 2 on été récupérés en deux jours sur les sites antiques, mais les 5 Unités de Confinement d’Anti-Matières ont nécessité de nombreux jours de recherche par nos équipes. Ce n’est que récemment que la découverte a été faite, des transports Fédéraux lourdement protégés ont en soute Hafnium, Sap Core ainsi que les précieux chargements d’Unités de Confinement d’Anti-Matières que nous partirons chasser ce soir avec les équipes Militaires.

Les items de la Phase 3 étaient plus délicats à récupérer mais nous en sommes venus à bout relativement rapidement. Moteurs à Articulations, Systèmes de Réseaux d’Alimentations, Terminaux Modulaires, Composites MMC, Méta-Alliages et Tritium.

Nous avons ensuite pu transférer ces 10 562 unités de marchandises vers le Flerusia afin de procéder aux réparations !

Retour au sommaire

La Suite et Autres Histoires

Remlok Industries continue toujours ses histoires avec le Chapitre 12 « Sang » débarquant en Octobre. Nos équipes Staff ont été réajustées afin de poursuivre le développement du groupe.
Postulez à Remlok Industries et rejoignez nos histoires principales comme celles de cet article mais aussi bien d’autres ponctuelles, régulières et quotidiennes avec nos missions et opérations internes & externes !

La Grande Expédition 3306 quant à elle est prévue en Novembre et durera jusqu’en Janvier, nous avons hâte de vous en parler car toute la communauté peut rejoindre !

En attendant nous prenons part aux activités car les histoires officielles du jeu semblent repartir de plus belles. Vous pourrez retrouver nos doublages de ces histoires en français sur SoundCloud Galnet Audio FR dont en voici trois récentes actualités :

Retour au sommaire

BONUS – Mise à Jour de nos systèmes principaux et leurs histoires

Systèmes Principaux Histoires RI

:earth_africa: PANGLUYA :city_sunset:
Avec 7 974 948 406 habitants, Pangluya est de loin le plus large système des environs et à raison. Grâce à deux planètes telluriques et une aquatique ainsi que d’autres planètes métalliques et glacées apportant divers avantages, l’économie ne peut qu’en ressortir grandissante. Les factions Indépendantes et Fédérales présentes sont complémentaires et ne se tirent dans les pattes que rarement apportant logistique, énergie, administration et bien d’autres compétences au système. Principalement touristique avec environ 50 milliards de touristes chaque année, Pangluya est aussi connue pour la densité plutôt faible de ses habitants et ses transports éclairs. On peut se rendre en quelques minutes d’une ville à l’autre et en à peine une heure à l’autre bout des planètes telluriques mesurant entre 3616 et 4132 km de diamètres. Rejoignez les Plangluyiennes et Pangluyiens ! Vivez selon les règles et vous n’aurez pas à craindre les gangs locaux dont le sanglant mais respecté Cartel ou le pragmatique Bureau.
Bureaux : Morgan Station
:dove: :bar_chart: Vision group est une corporation connue et très réputée pour leur logiciel d’analyse de données « Vision Desktop ». Ils contrôlent actuellement Pangluya et ont toujours un coup d’avance dans leurs stratégies grâce à leur vision des données. Ils ont beaucoup de place au Siège Politique et seront un opposant difficile si nous en faisons un ennemi.
:Federation: :moneybag: Dynamic Company ont reniflé le profit sur Pangluya et ses 8 milliards d’habitants répartis sur cinq planètes. Chacune d’elles ont des caractéristiques spécifiques entre terre, mer, sable, océan, gravité, températures et Dynamic Company a su apporter des centaines de transports différents pour les civils, militaires et autres organisations du système adaptés à leurs besoins. Volez Dynamic !
:Federation: :battery: Purple Power Co est le principal fournisseur d’énergie et carburants des Pangluyiens. Leurs valeurs portés sur la géothermie, l’hydroélectricité et l’éolien apportent un vrai plus à Pangluya. Quasi toutes les planètes sont utilisées par Purple Power Co qui disposent de carte blanche pour produire autant que nécessaire afin de fournir les 8 milliards d’habitants des cinq planètes habitables (autant que sur Terre en 2019).
:Federation: :card_index: Les Démocrates sont présents dans de nombreuses entreprises et leurs compétences en administration & diplomatie sont un vrai atout pour gérer le système et ses 50 milliards de touristes accueillis chaque années. Ils utilisent évidemment Vision Desktop. Entre autres, ils vendent un excellent jus de raisin qui leur apportent de jolies recettes : le RedBreast.
:dove: :triangular_flag_on_post: Le Bureau sont uniquement composés de Hulines, une race de chats humanoïde prospérant dans les jungles de Pangluya 2. Ils ne tolèrent que rarement les étrangers mais représentent tout de même presque un million de citoyens. Leur leader appelé dans la langue humaine « Le Vieux » a combattu les Dracoids lors des anciennes guerres. On dit qu’ils ont neuf vies. Ils parlent l’humain mais préfère leur langage composé de mouvements de queues, moustaches, oreilles et autres sons.
:dove: :moyai: Les membres du Cartel sont respectés. Ils sont ce qu’on pourrait rapprocher le plus des Mahoris, guerriers mythiques sur Terre. Ils n’ont cependant pas de gouvernements et chacun vise à un but commun : prospérer sans dénaturer, vivre sans détruire. Ils causent régulièrement des problèmes dans le système, n’hésitant pas à assassiner quiconque utiliserait ou vendrait de la drogue. La police joue aveugle car ils permettent de nettoyer le système de nombreux criminels… même si leurs façons de faire sont tout à fait illégales.

 

:star2: BRAGUROM DU :Remloklogo:
Le système Bragurom Du compte 21 419 296 habitants et abrite le quartier général de l’industrie Remlok, créé en 2947 et établie dans une dizaine de systèmes. Bien connue pour ses composants et modules de haute qualité, Remlok Industries propose également de nombreux produits de sécurités tels que les ToolBox, Suits ou le plus connu Helmet. La corporation est aussi notable pour leurs contributions à de nombreux projets comme le développement de technologies et recherches xénos, mais aussi d’un point de vue logistique grâce à leurs projets miniers et de transports. Depuis 3303, Remlok Industries propose aussi des services de réapprovisionnements, réparations, escortes armées et une combinaison militaire légère encore non commercialisée. Remlok travaille également sur le prochain vaisseau de Lakon Spaceways, le Panther Heavy LX. Ne comptant aucune planète tellurique, les 21.5 millions d’habitants sont répartis entre Pellegrino Station et les trois installations spatiales King’s Villas, Black Cluster Limited et Beta Protection Group. L’installation planétaire Barnaby Gateway est actuellement interdite d’accès car récemment attaquée par d’étranges zombies venus d’une « Voûte Caustique ». Nos scientifiques et militaires ont été submergés et de nombreuses vies ont été perdues. Nous surveillons la situation. Pellegrino Station a été optimisée pour accueillir un très grand nombre de citoyens, faisant de Bragurom Du un carrefour économique conséquent des systèmes locaux. La station est équipée de nombreux modules et technologies des Gardiens, lui donnant un reflet bleuté électrique et une température ambiante entre les 20°C et 30°C. C’est connu, la dissipation thermique n’est pas la meilleure dans les salles sans climatisations, mais la production énergétique permet de créer des centaines de produits quotidiennement sur les nombreuses chaines de productions. Les Braguromiens ne vivent généralement que dans des stations spatiales et n’apprécient que peu les planètes bien trop vastes à leurs goûts.
Bureaux : Pellegrino Station

:Alliance: :satellite: Alliance Assembly représente le pouvoir de l’assemblée de l’Alliance d’Alioth sur une petite sphère de trois systèmes autour de Bragurom Du. Leur rôle est de mettre en avant la vision de l’Alliance et de gérer les nombreux contrats économiques afin de faire prospérer nos frontières économiques. Leurs citoyens sont très dévoués à leur gouvernement et prêts à tout pour représenter les valeurs de l’Alliance, notamment en participant au développement de Remlok Industries.
:dove: :crossed_swords: LFT 820 Defence Force ont été appelés en renfort par leurs homonymes de Bragurom Du, afin de repousser les criminels Crimson. Le système est désormais extrêmement protégé, peut-être un peu trop pour Remlok Industries qui n’apprécie que peu les deux gouvernements de dictateurs. Ils remplacement Tellus Group après que ces derniers aient attaqué Remlok Industries dans une tentative de coup d’état, eux qui étaient nos alliés durant de longues années.
:dove: :Pirate: Ancien gang violent, les « Crimson » Pirates doivent leur nom à leurs précédentes méthodes d’assassinats visant à décomposer les corps de leurs victimes, grâce à un produit de leur création. Pas de traces, pas de témoins. Désormais plutôt calmes, ils tentent de monter une faction aux valeurs de partage et d’entraide.
:dove: :crossed_swords: Géré par un dictacteur anonyme, l’unique but de Defence Force est de protéger les habitants de Bragurom Du de la corruption et des criminels. Les pris-sur-le-fait sont généralement jetés en cellule où ils finiront leurs jours… Certains petits larcins méritent la prison à vie pour Defence Force, mais Remlok Industries se mêle désormais à la justice afin que les sanctions soient plus justes. Ils sont grands ennemis avec Crimson et les petits conflits éclatent ici et là.
:dove: :factory: Les membres de la démocratie indépendante Liberals de Bragurom Du sont très travailleurs et produisent les meilleurs ouvriers, professeurs, artisans et autres emplois importants au développement d’un système.
:Federation: :rocket: Travel Group produit de nombreux vaisseaux Lakon Spaceways, dédiés au transport de marchandises, sur Pellegrino Station. Bien que leur économie revienne principalement de la Fédération, nous tirons de bons profits de leurs commerces, et ils suivent généralement les lois locales. Travel Group est un sous-traitant de Remlok Industries et un partenaire dans le développement du Panther Heavy LX à venir.

 

:factory: BOREAS :bar_chart:
Boreas et ses 22 099 074 habitants représente un système important dans l’administration des sytèmes de l’Alliance, et pour le Premier Ministre. En effet, il s’agit d’une jointure directe entre le cœur administratif d’Edmund Mahon sur Gateway et le quartier général de Remlok sur Bragurom Du. Le système permet à Remlok Industries de soutenir davantage les efforts de l’Alliance tout en disposant de multiples contrats offerts par la superpuissance comme la sécurité des vaisseaux Lakon ou encore des financements pour les recherches sur les civilisations aliens reconnues. La DRACAR, une division conçue dans ce but, a été signée et autorisée dans ces mêmes bureaux. Il ne s’agit pas de notre station la plus flamboyante, mais ici de grands projets naissent et les Boreasiens et Boreasiennes font avancer chaque jour l’Alliance des Systèmes Indépendants.
Bureaux : Rice Gateway

:Alliance: :AOS: Alliance Office of Statistics est faction alliée de Remlok Industries qui a également subi des problèmes avec les deux factions dictatoriale de ce système. Ils ont récemment passé la main à Remlok Industries sur Boreas après un accord commun suite à de l’aide diplomatique dans le système de Gateway. Leur gestion de l’Alliance est la plus efficace à l’heure actuelle, à défaut de savoir correctement gérer leurs propres systèmes.
:Federation: :card_index: New Wolf 248 Independents suit les principes de la Fédération penche lentement vers une tendance Indépendante. Celà se ressent dans leur approche très brute du commerce, dont ils sont passez experts sur Boreas depuis des dizaines d’années. Ils sont arrivés en deuxième sur ce système, après Mike’s Motors.
:dove: :Pirate: Conservative of Boreas. Une autre dictature sur ce système : pas assez de place pour elles deux ! Serait-ce là l’origine des maux de Remlok Industries sur Boreas ? Il se pourrait qu’elles s’unissent d’un ennemi commun et nous malmène durant nos opérations. La politique, œuvre de tous les remèdes mais aussi de tous les maux.
:Alliance: :balloon: Mike’s Motors, une corporation d’ingénieurs. ils offrent toute une gamme de service et proposent des solutions à des prix défiants toutes concurrences. Mike a fait ses débuts dans un tout petit hangar sur Alioth, avant de grandir à vitesse folle et acheter ses propres locaux sur Boreas. Nous lui devons la formidable Coriolis « Rice Gateway » et la quantité astronomiques de machines permettant une logistique impeccable dans cette station industrielle. Ils sont d’excellents sous-traitants de Remlok Industries.
:Alliance: :triangular_flag_on_post: New Boreas Union sont très attachés au sens de l’égalité, cette faction communiste a à cœur de soutenir tous les citoyens quels que soient leurs statuts. Grâce aux nombreuses factions présentes sur Boreas, ils peuvent se permettent d’apporter un soutien humanitaire et financier à tous ceux qui en ont besoin. Celà ne serait sans doute pas possible s’ils étaient seuls, mais les commerces du systèmes tournent bien et permettent de répartir les finances et profits générés.
:Alliance: :rotating_light: Boreas Front est une sombre dictature qui fait du commerce de tout ce qu’elle peut trouver. Sombre pour Remlok Industries qui a du mener plusieurs guerres d’affilées afin de s’en protéger en 3303. Cette société a des desseins cachés qui nous sommes encore à l’heure actuelle, malheureurement inconnus. Bien qu’ils soient affiliés à l’Alliance, méfions nous.

 

:crossed_swords: HUAL :snowflake:
Avec 125 271 habitants, le système Hual est notre plus petit actif. Il dispose cependant d’une base militaire où 100 000 soldats de l’Alliance sont formés en provenance des systèmes Remlok Industries. Pour défendre les intérêts de Remlok Industries et de l’Alliance il faut bien entendu une excellente Diplomatie ou encore Économie… mais une des meilleures garanties de la paix est la force armée. Dans ce but, Remlok Industries propose à l’Alliance environ 100 000 soldats prêts et déjà dispatchés dans nos systèmes afin de garantir la sécurité des systèmes et de nos installations. Les autorités des systèmes, les forces armées et forces de l’Alliance locales sont toutes formées sur la base de Chern où le camp est en mouvement permanent. La planète est glacée à -222°C et 0.12g rendant les opérations difficiles afin de former les meilleures troupes de l’Alliance. Ils partent régulièrement en formations et entraînements sur de nombreuses planètes des systèmes de l’Alliance. Les Hualiens sont fiers de leurs origines militaires.
Bureaux : Chern Installation

:Alliance: :bar_chart: AoS est une corporation alliée. Les stratégistes d’AoS sont les mieux placés pour coordonner les actions des forces d’Edmund Mahon. On ne les voit que très peu, si ce n’est de petits vaisseaux éclaireurs ici et là afin de préparer les plans d’aujourd’hui et demain et renforcer Edmund Mahon, notre premier ministre.
:Alliance: :bar_chart: AEDC sont nos tous premiers alliés de l’Alliance, centrés autour de Wolf 406 Transports & Co. Leur force logistique et militaire représente un excellent atout et ils sont maîtres en administration. Le directeur lui-même a été formé par les vétérans de cette corporation.
:dove: :bullettrain_side: Blue Travel PLC fournit de nombreux vaisseaux et véhicules logistiques à l’armée locale afin de faciliter leurs déplacements. Un cinquième des habitants d’Hual sont militaires et les autres travaillent pour l’administration des militaires ou les compagnies locales.
:dove: :moneybag: Alliance Assembly est une faction originaire de Bragurom Du ancrée depuis un bon moment sur Hual afin de booster l’économie grâce au soutien de l’Alliance et de Remlok Industries. Ils gèrent principalement l’économie du système.
:Alliance: :ambulance: Friends, une société privée issue du découpage de la Friends Company lors de la loi sur l’abolition des monopoles galactiques. La partition restée sur Hual à tout naturellement accolé le nom du système à sa propre dénomination. Ils rêvent de revenir sur les devants de la scène politique, mais Alliance Assembly est imbattable dans leur domaine économique. La faction reste ouverte afin d’apporter de l’aide aux blessés. Ils se forment désormais davantage aux soins et développent un nouvel hôpital sur Chern.
:dove: :scroll: Syndicate, un petit groupe d’anarchiste qui revendique le système Hual pour eux-seuls, car pour eux ce système leur reviendrait de droit de génération en génération, le document officiel ayant été perdu suite au conflit contre la première invasion Thargoïd. Répartis sur différents campements du système, perdus dans le froid intense, ces humains se sont adaptés aux grands froids et peuvent survivre dans des environnements extrêmements hostiles pouvant dépasser les -150°C sans combinaisons. Ils détestent cependant les températures au dessus de -10°C

 

:moneybag: AL MINA :herb:
Les 1 652 592 778 habitants du très actif système Al Mina rendent ce dernier un des plus actifs de l’Alliance ! Avec quatre avants-postes industriels, une station industrielle, une installation militaire et deux stations agricoles : Al Mina est une administration largement autosuffisante à l’économie survitaminée, notamment grâce à l’exportation de nourritures provenant d’Al Mina A2 et B1 et le tourisme que ces deux planètes telluriques produisent. Il est possible de mener sa vie à Al Mina sans jamais avoir à quitter le système. Malgré l’excellente réputation du système, de nombreux partis politiques tentent de récupérer le pouvoir sur Al Mina afin d’empocher les trilliards de crédits à se faire ici. Les habitants sont appellés Al Miniens.
Bureaux : Nagel Hub, Manakov City

:Federation: :card_index: Revolutionary Party, Faction Fédérale, pronnant la démocratie mais gangrénée par la corruption comme dans la majorité des systèmes fédéraux. Elle a perdu toute crédibilité à l’arrivé de Remlok, laissant la main à l’Alliance. Il faudra des années avant de rééquilibrer leur administration.
:Federation: :moneybag: Crimson Life Network, Société Fédérale, qui a des pratiques commerciales douteuses. Usant de tout stratagème légal ou non pour parvenir à ses fins. Concurent direct de Remlok dans le système. De nombreux rapports font état de menaces / assassinats / destructions.
:dove: :moneybag: Solutions, Société privée créé aux temps de la colonisation du système, Solutions a su prendre à la gorge le 3e millénaire afin de proposer de nombreux services et corps de métiers aux citoyens d’Al Mina.
:dove: :european_castle: Dynasty, Une faction Féodale, qui mène d’une main de fer des sujets ; Ces derniers sont à bout de nerf. Une justice dure et assez violente, mais qui a quand même permis de faire prospérer l’ancien petit système pendant plusieurs décennies avant l’arrivée de la Fédération et sa nouvelle administration, puis l’Alliance et son économie supérieure. Récemment, ils soutiennent Remlok Industries dans leur restauration du système et favorisent leurs vassaux grâce à de nouveaux contrats féodaux.
:dove: :Pirate: Conservatives, organisation extrêmiste, souhaitant instaurer une dictature dans le système. Même s’ils sont minoritaires, cette faction est extrêmement dangereuse et opte généralement pour des actions sanglantes afin de faire entendre leur voix.
:dove: :rotating_light: Syndicate, faction anarchique issue du parti agricole, qui a pour but de détruire les industries du système Al Mina. Leurs actions sont toujours restés sans conséquences, mais leur place au conseil permet de faire entendre les voix les plus écologiques de notre population locale, et ainsi d’équilibrer l’économie/écologie du système.

 

:hammer_pick: BD+26 2184 :syringe:
Ce système n’est pas le plus doux de nos frontières, mais avec ses 33 468 143 habitants, BD+26 2184 s’avère fournir une main d’œuvre des plus efficaces. Nous travaillons principalement avec les factions de l’Alliance tandis que les autres se gardent de la part de marché restante. Le gouverneur Redfox présent depuis des années sur ce système ne s’est jamais plaint du commerce actif de drogue, la Silver, et les communications par RIComs sont toujours très intéressantes et… animées. Le système était auparavant contrôlé par un gang vendant des Bâtons Dorés il y a des centaines d’années. L’Alliance a renommé le système BD+ et le matricule 2184 afin d’éviter la publicité pour cette ancienne drogue, maintenant reprise par Silver Drug et raffinée en une nouvelle drogue. Mais chut, tout ceci n’est disponible que dans les archives de nos bureaux ! On appelle les habitants les BDois et les BDoises, sans référence à une certaine boisson à bulles.
Bureaux : Wiberg Hub

:Alliance: :moneybag: Company, une corporation enregistrée auprès de l’alliance est principalement composée de commerçants. Ils sont très discrets dans leurs affaires et apportent une vraie plus-value économique à BD+26 2184. Ils sont originaires du système LP 375-25, très connu pour les centaines de guerre qu’ils ont vécu. Veillez à ne pas les titiller, ils vous feraient mordre la poussière.
:Federation: :ballot_box: Les démocrates de Values Party ont fait allégeance à la Fédération. Ces cowboys sont connus pour être des fous de la gâchette et n’hésitent pas à reporter tout comportement suspect ou bien à prendre eux même les initiatives avant la police. On ne sait pas trop de quel côté ils sont : police ou crimlinel, mais en tout cas nous sommes certains qu’ils sont de leur côté.
:Alliance: :hammer_pick: Les lobbyistes Pro-Alliance Union de LHS 2337 possèdent des capacités de persuasion, de communication ainsi qu’un réseau relationnel assez étendu. On raconte qu’ils ont les moyens de graisser beaucoup de pattes. Si cela ne suffit pas, ils savent aussi casser les pattes !
:dove: :dagger: Dictature à l’organisation militaire Conservative. La générale Maisy Macias n’est pas connue pour son humour. « File doux ou j’t’écrase » est souvent entendu à l’orée de ses bureaux; Vous êtes prévenus !
:dove: :syringe: Cette faction indépendante anarchique ne cause de mal à personne, mais son nom en dit gros « Silver Drug Empire ». En effet, tout le monde connait son petit commerce mais restons discret… cette poudre argentée est pour un usage récréatif !
:Federation: :moneybag: Originaire du système, ces bougres de commerçants sans scrupules de Jet Bridge Interstellar sont maintenant présents dans 4 systèmes. “Ici on fait crédit, mais c’est pas donné” ! la devise de cette corporation. Ils se battent régulièrement avec leurs voisins, pour une poignée de poudre argentée.

 

:hole: ROSS 115 :low_brightness:
Le système était autrefois appellé « Ross 115 le maudit » car il était impossible pour les populations de le quitter. Seuls les voyageurs solitaires pouvaient passer dans le système et ce phénomène mystérieux ne s’est estompé que récemment après une découverte de Remlok Industries. Il s’agissait en fait d’un antique groupe de pirates à l’origine inconnue récoltant régulièrement de larges populations voire des factions entières sur le système. Nous ne savons ce qu’il est advenu de ces malheureux mais deux factions entières ont totalement disparu de Ross 115 et ses environ 38 328 habitants. Des drones avaient été repérés alors qu’ils sortaient de sous-terrains de Ross 115 B4. Naviguant en de très larges essaims, ces drones construisaient des balises qui émettaient un puissant signal attirant ces pirates et leurs technologies aliens de nature inconnue. Grâce à nos experts, un de ces signaux fût capté et après un rude combat, Remlok Industries repoussa la vague de ces mystérieux pirates, comptant malheureusement de nombreuses pertes dans nos rangs de militaires. Depuis peu et après des centaines d’années sous leur joug, le système s’est enfin ouvert au reste du monde et peut désormais circuler librement. Nous reconstruisons lentement mais sûrement Ross 115, même si la vie est bien difficile. La légende raconte que lorsque la « malédiction » est arrivée il y a fort longtemps, des magiciens avaient absorbé l’énergie de l’étoile B, la transformant en étoine naine de classe T. Rossam & Rossames vivent du mieux qu’ils le peuvent en attendant davantage de soutien de l’Alliance
Bureaux : Aucun

:Federation: :busstop: Alliance, faction émergente issue de quelques hommes et femmes reconnus comme étant des séparatistes. Ils cherchent à donner au système Ross 115 une indépendance toute relative, qui cache en réalité des complots menés par la Fédération.
:Federation: :key2: Wolf 393 Netcoms. Il est dit que cette faction possède des liens obscurs avec l’antique faction Usiren Netcoms. Cette dernière est une faction ayant réussi à quitter le système en contrôlant le Netcoms. Peut-être sont-ils les prochains sur la liste à pouvoir quitter ce système maudit ?
:dove: :hourglass: Gold Vision. Regroupement de quelques intéressés, cette faction semble vouloir établir une certaine propagande indépendantiste auprès des habitants du système, et viserait le détachement total du système par rapport à Remlok Industries. Leur véritable but est flou, leurs actions, pour l’instant, totalement vaines.

:dove: :european_castle: Dynasty, une faction Féodale, qui mène d’une main de fer des sujets ; Ces derniers sont à bout de nerf. Une justice dure et assez violente, mais qui a quand même permis de faire prospérer le petit système perdu pendant plusieurs décennies malgré les difficultés de voyages vers Ross 115. Arrivés ici par hasard, comme presque tous.
:dove: :red_circle: Defence Force, ce nouveau parti politique dictatorial a la ferme intention de convertir la population à rejoindre leur soit-disante indépendance et liberté des individus. Cependant la réalité est tout autre et ils se épuisent leurs citoyens pour leur enrichissement personnel.
:Alliance: :AEDC: Alliance Combine, une faction d’un groupe allié, AEDC. Que font-ils là ? Ils n’en n’ont aucune idée tout comme nous, mais ils sont arrivés là. Les voyages spatiaux sont bien étranges… ils s’excusent du dérangement et aimeraient en partir aussi tôt.

 

:factory: LP 320-359 :gem:
Autrefois système Fédéral dédié au minage de ressources, provenant des 5 anneaux d’astéroïdes et des deux ceintures, LP 320-359 est désormais sous le contrôle de l’Alliance depuis deux ans avec l’arrivée de Remlok Industries. Les ressources des anneaux seront épuisées dans quelques années, mais nous comptons sur la population pour continuer le travail de leurs aïeux grâce aux nombreux développements en cours sur le système. Pauling Port devrait se tourner davantage vers la raffinerie que l’industriel, Franklin Terminal accomplissant déjà cette tâche avec trois autres avants-postes raffinant les plus petits matériaux. En charge du bon fonctionnement du système depuis des années, Lissandre Poivre travaille désormais avec notre gouverneur pour développer davantage le système. Le nom du système lui a été donné : LP, et les Lissandriens et Lissandriennes vivent de beaux jours sur ce système économique à l’excellent potentiel.
Bureaux : Pauling Port

:Federation: :pick: Labour, une faction démocratique, bien qu’affiliée à la fédération, est devenue notre alliée suite à une guerre où nous les avons soutenus. Ils possèdent une grande flotte de vaisseaux de minage afin d’extraire de grandes quantité de métaux, minéraux et éléments chimiques des systèmes voisins afin d’approvisionner LP 320-359.
:Federation: :nut_and_bolt: New Revolutionary Party, corporation démocratique composée de nombreux ingénieurs. Ils aident à la maintenance des stations, machines et outils. Ils étaient autrefois inclus dans de nombreuses guerres civiles avec la puissance de Zachary Hudson mais depuis l’arrivée de l’Alliance leurs conditions de travail se sont grandement améliorées. Ils aident Remlok Industries à process les stocks en des matériaux plus raffinés pour les industries et confections.
:Federation: :pick: La Corporation de Public Services dominait le système depuis une dizaine d’années avec le soutien de la fédération, son objectif était de faire du profit maximum en négligeant souvent le bonheur de sa population et créant une instabilité politique très forte dans le système. Depuis l’arrivée de l’Alliance, ils se font petits et aident Labour au minage des environs grâce à leurs expertises dans ce domaine. Tant qu’il y a de l’argent à se faire, pas de problème.
:Federation: :alembic: Istanu PLC, est une petite factions du sytème, elle résiste toujours vaillament bien qu’affaiblie par une récente famine lors du contrôle par la Fédération. Ils sont le fer de lance de la recherche et travaillent étroitement avec Remlok Industries et Tellus Group dans l’élaboration de nouveaux produits.
:dove: :page_with_curl: League, ennemie depuis que nous avons aidé labour dans leur guerre, en plus d’être une dictature indépendante extrèmement violente et divisée socialement. Ils refusent actuellement tous contacts diplomatiques et ouvrent le feu à vue. Cible prioritaire et dangereuse pour nos vaisseaux.
:dove: :rocket: Defence Force, cette autre dictature à immédiatement refusée tout pourparlers diplomatiques lors de notre arrivée dans le système, détruisant même un convois de civils en route pour s’installer dans la station principale. Ils se calment petit à petit et commencent à apprécier les bienfaits de l’Alliance grâce à un don de nombreux vaisseaux de police pour assurer la sécurité du système.

 

:busts_in_silhouette: XI URSAE MAJORIS :Federation:
Le système Xi Ursae Majoris a été assimilés aux frontières de Remlok Industries il y a un an désormais. Versés dans les hautes-technologies, ses 67 923 261 habitants représenteront une des plus puissantes forces économiques de la région une fois que notre corporation, et l’Alliance, auront débarassé la Fédération du gouvernement. L’Ursae était une organisation d’élite protégeant les intérêts des Amiraux Fédéraux, du Général de Xi et surtout… de son conseiller. Ce dernier manipulait le Général afin que le système reste imperméable à toutes attaques. Les habitants du système ne connaissaient pas la guerre en cours contre les Thargoids et il était formellement interdit d’en parler sous peine de prison. Remlok Industries a réussi à renverser le Général et son conseiller au prix de nombreuses opérations, ouvrant Xi Ursae Majoris au reste du monde. L’Alliance soutient désormais cet important secteur d’activité et les Xiis en sont ravis ! De nombreux citoyens encore endoctrinés, mais pourtant libres, ont du mal à croire à cette « soit-disante soudaine liberté » et rejettent l’autorité de Remlok Industries.
Bureaux : Durrance Dock & Patrick Terminal

:Federation: :card_index: A Different Kind est une petite démocratie de la Fédération ayant remplacé « Saktsak Labour » qui contrôlait à l’époque la dangereuse Ursae. Ils n’ont même jamais été aperçus… mais ils sont là… nous enquêtons car il serait bon de pouvoir les remplacer par des citoyens actifs. Ils font décidemment les « choses différemment ».
:Federation: :maple_leaf: Composée d’ingénieurs et d’ouvriers, Green Party est une faction récente dédiée à la production verte. Ils s’assurent que les gigantesques travaux et projets menés sur le prospère système aient un impact minimal sur l’espace local.
:Federation: :zap: Energy Network est la faction du système proposant communications rapides et gratuites dans tout le système… mais pas au delà ! En effet, les communications sont coupées et il est interdit de demander pourquoi. Les visiteurs ne doivent pas parler avec les habitants et ces derniers n’osent pas le faire par peur d’être jetés en prison. En fait, le sytème est fait pour que chacun soit occupé et ravi de sa petite vie sur Xi. Entre autre, le faction est à la gestion de l’énergie dans le système.
:Federation: :microscope: Ross 1003 Advanced Inc peut être trouvée uniquement sur la station Durrance & installation Patrick. Ils œuvrent sur les chaînes de projets, designs, production et transport des marchandises. Peu des leurs sont autorisés à sortir du système dans leurs gigantesques vaisseaux de transports.
:dove: :scales: Party est une faction annoncée comme Dictatoriale. En fait, ils sont exilés des stations car ils tentent de ramener la vérité dans le système : le gouvernement est manipulé, une guerre contre les Thargoids est en cours, et les puissances se battent pour le contrôle de frontières ! Rien qu’annoncer que Jasmina Halsey n’est plus la présidente de la Fédération ferait rire bon nombre de citoyens, mais pas les membres de Party… ils seront un allié dans notre lutte pour la vérité.
:dove: :fist: First a le contrôle total du système grâce au conseiller du général. Ils se font petits et leur élite Ursae n’agit que sur ordre du conseiller pour mettre en prison les dissidents et veiller à l’ordre de Xi. Nos ennemis principaux sur ce système Fédéral.

 

:herb: LHS 2471 :factory:
Le système à 1.51 milliards d’habitants était autrefois gouverné par un dangereux groupe nommé les Twin Suns Assassins, une corporation indépendante dirigée d’une main de fer par deux jumeaux sanguinaires. Ils ont mystérieusement disparus du jour au lendemain, laissant le système sans gouvernement. Nos conseillers ont eu vent de cette opportunités et nous avons donc ouvert un bureau sur place avant de prendre la main comme unique groupe Alliance du système, un grand changement pour les citoyens mais qui a soulevé la colère des partis Fédéraux. Nous avons désormais le système bien en main et un excellent équilibre s’est établi, propulsant LHS 2471 comme un de nos meilleurs systèmes producteurs alors qu’il s’agit de notre plus récente acquisition.
Bureaux : Teng-Hui Dock / Belyayev Terminal

:Federation: :moneybag: Vision Holdings, représente la plus grande corporation bancaire du système. Ils possèdent des parts de marchés dans presque tous les projets locaux et grâce à leurs judicieux investissements permettent au système de se développer efficacement. Ils n’ont cependant aucune pitié pour les citoyens plus pauvres.
:Federation: :moneybag: General Ltd est une de nos récentes acquisition et notre meilleur moteur de développement dans domaine des… moteurs ! La faction est désormais notre fabricant principal pour tout ce qui est motorisation de nos véhicules et machineries. Ils travaillent sur de nouveaux outils en ce moment pour un SRV plus massif.
:Federation: :ballot_box: Republic Party ont été instrumentaux dans notre prise de contrôle du système grâce à leur excellente diplomatie, mettant en avant les avantages de nos corporations et démontrant aux autres les bénéfices qu’ils pourraient en tirer.
:dove: :scales: Une faction pragmatique regroupant de nombreux anciens prisonniers Fédéraux, Regulatory State à en charge tout le système carcéral et la justice sur le système. Indépendants, ils ne sont guère corrompus par la Fédération et connaissent les besoins et problèmes des prisonniers, étant eux-même d’anciens du milieu.
:dove: :moneybag: Twin Suns Assassins ont tout bonnement disparu, mais quelques représentant continuent de représenter les jumeaux.
:dove: :anarch: Society est une secte du système sans danger. Ils possèdent un vaste réseau de réalité virtuelle et un monde unique connecté. Ils vivent principalement leur vie dans ce réseau qu’ils appellent l’Oasis et cherchent désespérément des indices laissés par le développeur originel du système, décédé dans de mystérieuses conditions.

Image à venir