Remlok Industries – Chapitre 9

Nicou   0   Remlok Industries 22 avril 2019

L’histoire du groupe de joueurs Remlok Industries continue de progresser, après le Chapitre 8 – Méta-Gardiens.
Notre industrie Remlok a une histoire profondément ancrée dans le Lore d’Elite alors que nos diverses créations mécaniques et innovations technologiques bénéficient à la communauté galactique toute entière. Les chapitres sont rendus publics une fois terminés, il s’agit d’un thème suivant la narration principale d’Elite: Dangerous.

Les actions des joueurs crééent l’histoire du jeu, nous écrivons officiellement celle de Remlok.

→ Nous recrutons actuellement de nouveaux pilotes : Candidature

Sommaire :

Tous les chapitres : Histoires RI

Chapitre 9 – Renouveau

Septembre 3304

24 Septembre – Renouveau

Après de récents déboires et l’aboutissement du projet Méta-Gardien, la station Pellegrino du système Bragurom Du reprenait la gestion de son territoire économique. Remlok Industries comptait désormais 9 systèmes stratégiques ayant chacun une économie importante pour notre industrie de produits de sécurité. Un 10ème système sur lequel nous avons basé des bureaux sera délocalisé vers un système voisin au cours de l’année 3305. Les employés volontaires auront bien entendu leur place dans les nouveaux quartiers.
Al Mina, LHS 2471, LP 320-359, BD+26 2184, Boreas, Bragurom Du, Tellus, Hual et Ross 115 comptabilisent environ 2 865 779 154 habitants ; Près de 3 milliards de citoyens composent donc nos citoyens dont 1 milliard directement citoyens de notre industrie Remlok… une sacré main d’œuvre !

Remlok aura bientôt 58 ans, grâce à la création des premiers produits vendus par mes parents, Marc Zeitmen et Marie d’Hacheville. Les MultiTools Boxes MkI et Pilot’s Suits MkI se sont vendus par milliards aux pilotes de la galaxie.
Formé par Li Yong-Rui, expert en physiques, politiques et sciences économiques, j’ai repris le flambeau après la mort tragique de mes parents. C’est en Février 3303 que Remlok Industries ouvre ses portes et recrute ingénieurs et associés afin de pousser la sécurité des pilotes toujours plus loin.
Grâce à notre diplomatie et amour pour la science, et suivant les préceptes de gestions de l’Alliance, nous avons pu ensemble proposer toujours plus à la communauté galactique.

Voici une liste exhaustive de nos produits les plus vendus :

  • Remlok Suit™ – Une combinaison haute-technologique dont les différents coloris et imprimés sont commercialisés par Frontier Developments. Elles sont faites de mailles auto-cicatrisantes se refermant automatiquement en cas de coupure ou dépréssurisation. Ces mailles sont intelligentes et s’ouvrent plus ou moins afin de laisser la peau de son porteur respirer. Des attaches pour outils et armes sont présentes à la ceinture et dans le dos et les Mag Boots sont indispensables pour adhérer aux surfaces métalliques en 0G. Un exosquelette fin permet d’effectuer des mouvements à moindres efforts et de porter de lourdes charges. Différents outils de reconnaissances et transferts de donnés sont directement intégrés au bout de chacun de vos doigts.
  • Remlok Helmet™ – Compatible avec le Remlok Suit™, le casque se rétracte et se déploie à volonté autour de la tête de son porteur. Le plastique utilisé est nano et très robuste, même si une verrière en verre-acier reste votre première défense ! Ce plastique se teinte selon la luminosité ambiante et/ou votre paramètrage personnel, il peut devenir complètement noir opaque. Bien entendu, il est auto-préssurisé et vous permet de respirer un certain temps sans bouteille d’oxygène.
  • Remlok MultiTools Box™ – La boîte d’outils renforce votre sécurité à bord. Elle contient un mini-extincteur ainsi que diverses clés, composants et matériaux garantissant un confort supplémentaire à bord. Ne voyagez pas sans votre MultiTools !
  • RIComs™ – Bien que nos produits précédents s’améliorent au fil des ans, le RIComs est une nouveauté développée en 3303 et se porte aussi bien en collier qu’en bracelet ou même en bague ou boucle d’oreille si vous êtes en tenue civile. Une simple pression ou commande vocale à l’appareil vous permettent de consulter Galnet (l’internet Elite), vos informations, missions, actualités et bien des choses le tout à portée de chacun ! Supratech et Herculean Machines proposeront prochainement leurs produits, respectivement le Torc et le Duradrive. Nous avons hâte tout comme vous d’en apprendre plus à ce sujet, malgré leurs querelles enfantines.
  • Remlok Squad™ – Une combinaison désormais grand public, originellement développée pour nos Avants-Gardes et Militaires. Il s’agit de la même combinaison Remlok Suit™ poussant la chose encore plus loin, à l’aide d’un blindage intégrale léger, un bouclier personnel d’une capacité absorbant totalement jusqu’à 4 tirs de canon électrique anti-personnel ou encore 4 tirs de fusils laser. Elle dispose également d’une ceinture dotée d’un module anti-gravité, vous permettant d’effectuer de gigantesques sauts en module la gravité sur votre combinaison. Bienvenue au 34ème siècle !

Alors que l’année 3304 se termine, Remlok Industries voit toujours plus grand et se prépare à intégrer les prochains systèmes d’analyses qui aideront premièrement les pilotes mineurs et explorateurs.
Nos coopérations à l’Alliance continuent avec Lakon Spaceways tandis qu’ils commercialisent leur troisième vaisseau militaire : le Crusader. Ce dernier rejoint ses aînés les Chieftain et Challenger, tous bien sûr dotés des dernières technologies de pointe en matière de sécurité.
Nous continuerons de pousser la science dans ses derniers retranchements en 3305 grâce aux technologies Gardiennes et Thargoids qui devraient prochainement intégrer davantage notre vie de tous les jours. Les travaux ont déjà débuté avec l’Ingénieur Ram Tah, chez qui nous avons de très bons contacts. D’ailleurs, Pellegrino Station notre Quartier Général, a récemment fusionné avec les technologies Gardiennes et Thargoids développées.

C’est le moment de prendre part à nos opérations quotidiennes ! Remlok Industries propose des places limités mais ses domaines sont variés.
Ingénieurs, Gouverneurs, Avants-Gardes et Associés sont partie intégrante de nos divisions Militaires, Scientifiques, Logistiques, mais aussi de la Police locale et RIFuelers réapprovisionnants les pilotes en carburant et drones. Nos informations vous guideront et pousseront votre CV de pilote plus loin que vous ne l’auriez imaginé.
Rejoignez Remlok Industries, un futur meilleur pour tous !

Remlok Industries est affilié à l’Alliance des Systèmes Indépendants et protège les intérêts de liberté et d’indépendance. Membres du gouverneur Sirius, de Li Yong-Rui acceptés, autant que les Indépendants.

Retour au sommaire

Octobre 3304

1er et 2 Octobre – Vol de Technologies secrètes Remlok

Des pirates ont ce matin volé de nombreuses ressources rares de notre entrepôt sur Remlok’s Claim ! Nos équipes de sécurité ont pu placer des mouchards sur quelques vaisseaux et nos capteurs indiquent que le Megaship Henry Class Bulk Cargo ALC-339 contient désormais nos possessions. Ce dernier se trouve sur le système Taimin.

Un raid sera mené mardi soir à 21h30 (heure de Paris) afin de récupérer nos biens. Pour le moment, n’hésitez pas à explorer le système et à rapporter des photos du Mégaship. Nous cherchons la Baie 0. Ne vous faites pas remarquer, éclaireurs ; Mais attendez le raid. C’est à 91.29AL de Bragurom Du.

Nous avons pu récupérer nos biens récemment volés ainsi qu’un prototype technologique secret actuellement en développement. Les participants à cette opération ont signé un accord RI de non-divulgation afin de ne pas partager l’information reçue. Ce tout nouveau produit de sécurité sera déployé au grand public dans les mois qui suivent.

Merci à Almatysain, Itachisfor, Kouz, Kralone, Krissotep, Ptitdoux, Rtcnmp, Sucette et Yue pour leur service à Remlok Industries.

 

11 Octobre – Sciences Thargoids

Comme toutes les semaines, nos équipes de scientifiques ont analysé les Installations Œil de Lynx dans les Pléïades.
Il s’agit d’installations de surveillance misent en place par Aegis pour surveiller l’activité des Thargoids. Œil de Lynx, ou Eagle Eye voire EE, intercepte les transmissions des structures Thargoids en surface, qui sont ensuite utilisées pour prédire la localisation des futures attaques Thargoids. Les données rassemblées par Eagle Eye étant cryptées et stockées dans des balises de communication non-enregistrées situées à proximité de chaque installation, les pilotes indépendants peuvent librement les analyser et décrypter les données pour examiner les cibles pertinentes.

Notre équipe principale était chargée de décrypter les informations de EE1, tandis que d’autres équipes de chercheurs s’occupaient des installations 2 à 6. Yue, Kralone, Logos, un jeune chercheur du CIRS et moi-même étions donc sur place.
Rendez-vous sur le système HIP 17692EE1 se situe. Toutes les heures, les informations sont transmises cryptées. Il faut donc se trouver en face du satellite afin de récupérer le code suivant :

9 14 22 1 4 5 18 19
PDVTOD
IJKHKGKTP
PBRJIG
ADQDVQDA
IOBDP
AIOF
ODRBKJ
SO
W
V1
1
8V
BJUDPQBRIQD
TORDJQ

On en déduit la clé de l’alphabet grâce aux premiers paquets de chiffres et nombres étant la position de lettres dans l’alphabet.
Ici, INVADERS est la clé qui nous permettra de définir l’alphabet INVADERSBCFGHJKLMOPQTUWXYZ.
Le message est donc :
SECURE ANOMOLOUS SIGNAL DETECTED, ARIES DARK REGION HR-W C1-1, 8C, INVESTIGATE URGENT

Départ donc vers le système Aries Dark Region HR-W C1-1 près de la planète 8C où nous interrogeons notre base de données afin de connaître les coordonnées de la Structure Thargoid sur cette planète : 21.00 // 75.84.

Les portes de la structure s’ouvrent en portant une Sonde ou un Capteur Thargoid en SRV. Nous nous frayons un chemin jusqu’à une salle où une Liaison peut-être récupérée, puis nous nous affairons à placer les objets comme demandé par le Dispositif Thargoid.

La base est ainsi activée en scannant le Dispositif, et nous récupérons deux messages audio. Il s’agit de communications directement issues des Thargoids, nous venons en quelque sorte de hacker leurs dispositifs pour en espionner les données. Précédemment, trois messages étaient obtenus ; Mais les Thargoids ont apparemment appris de nos plans et ont contré entièrement nos espionnages le 16 août. Nous avons peu après retrouvé la main mais seuls deux paquets audio peuvent désormais être récupérés.

Nous récupérons nos équipements sans oublier une précieuse Liaison qui sera désormais notre outil principal.
Une fois dans l’espace, la Liaison est larguée et nous nous plaçons au plus près, bien en face de son antenne. Ici, nous jouons un par un les deux messages audio. La Liaison va réagir puis émettre une communication qui ne peut être captée que si notre vaisseau est bien aligné avec la Liaison.
Les deux messages Thargoids émis par la Liaison sont enregistrées puis décryptées par fréquences hautes et basses par nos chercheurs.
L’audio sera partagée sur nos canaux internes puis au public une fois la sécurité levée.

hhl hhl lll / hll hhl hhh
hll lhl hhl / lll llh lhh
hlh hhl hll lhl / hhl lll lhl hhh

hlh lhl / hll lll hlh
hhl hhl hhl / lll llh lhl
hlh hhh lhl lhl / lhl lll lhl hlh

Grâce à des informations de distance, l’utilisation du binaire et octal ainsi qu’une bonne dose de mathématiques, nous parvenons à calculer un système pointé par la Liaison. Ici donc avec deux messages, deux systèmes :

  • Dulerce
  • Pleiades Sector LN-T c3-4t

Rendez-vous dans ces systèmes pour davantage de sciences !

Une fois dans le système, il faut à nouveau larguer la Liaison et jouer le message audio correspondant au système.
Le Liaison va s’animer mais cette fois-ci, elle pointera clairement un court rayon vers la destination exacte ciblée.
Répétons le procédé plusieurs fois en nous rapprochant de l’objet pointé pour en déduire la localisation.

  • Dulerce → la station Wiener Terminal
  • Pleiades Sector LN-T c3-4t → Un vaisseau Thargoid écrasé, un Maraudeur

Nos études sont terminées sur EE1, félicitations aux scientifiques !
Les autres équipes devraient également avoir terminé à l’heure qu’il est… ah, voici les résultats !

▲ EE1 – aries dark region hr w c1 1 8c

  • Dulerce – Wiener Terminal
  • Pleiades Sector LN-T c3-4 – Maraudeur écrasé

▲ EE2 – hip 16704 5a

  • Li Tzicnii – Ramelli Terminal
  • HIP 19284 – Site 94 – Base Aegis attaquée

▲ EE3 – mel 22 sector jc v d2 19 4b

  • Kareco – Brill Station
  • Pleiades Sector AB-W b2-4 – Mégaship attaqué près de la planète 9, Lowell Class WOF-237

▲ EE4 – aries dark region hr w c1 1 8c
→ Même que EE1
▲ EE5 – hip 16704 5a
→ Même que EE2
▲ EE6 – mel 22 sector jc v d2 19 4b
→Même que EE3

Pour finir, les résultats finaux de ce qui n’a pas encore été attaqué, mais des flottes Thargoids se trouvent dans la région.
Systèmes Ciblés par les Thargoids, 11 octobre 2018 :
Li Tzicnii : NHSS Maraudeurs et Intercepteurs // Défendu par les coalitions AXI et HIVE
Dulerce : NHSS 3-6 Maraudeurs et Intercepteurs // Défendu par la coalition AXI et Remlok Industries
Kareco : NHSS 3-9 Maraudeurs et Intercepteurs, Hydra détectés // Défendu par la coalition HIVE

Les pilotes AX Remlok Industries sont appelés à défendre le système Dulerce, à 81.71 AL de Bragurom Du.
Logistique et Scientifiques peuvent s’équiper de drones perce-soute et sauver les rescapés du Mégaship Aquarius Class Tanker.
Combattants AX peuvent entrer dans les signaux non-humains et débuter le combat. Rapportez votre compte de kills Thargoids et leurs types.

Nous réaliserons un assaut groupé ce dimanche à 21h30, vos vaisseaux devront être prêts dans le système à cette heure pour grouper.
N’oubliez pas que la Fédération des Pilotes note les Maraudeurs Thargoids comme des rangs Élite, c’est donc une bonne façon de monter en rangs.
Lisez notre guide de Combat AX : remlok-industries.fr/guide-combattre-les-thargoids/

Note :
→ Si vous êtes seul, n’entrez pas dans les Signaux non-humains 5+. Vous pouvez cependant réaliser du 0 à 4 en solo.
→ En duo, signaux 5 sont réalisables
→ En trio, signaux 5, 6 et 7 si vous connaissez les stratégies à adopter et que vos vaisseaux ont un équipement AX des plus parfaits.
→ En escadrille complète, 7 sont réalisables et vous y trouverez également un intercepteur Médusa. Attention, vous êtes prévenus, vous devez savoir quoi faire, c’est du par cœur… littéralement ;)
→ Deux escadrilles entraînées : 8 et 9 qui peuvent contenir énormément de maraudeurs et/ou un intercepteur Hydra.

==============================

Bonus pour ceux qui aiment la science et souhaitent pousser la chose plus loin avec les fréquences hautes et basses des messages Thargoids.
1°) Prenons par exemple les fréquences Hautes & Basses suivantes, un extrait d’un paquet d’un des trois messages (deux désormais) reçus :
hlh hlh / hhl lll lhl

2°) Décodage en binaire, avec les fréquences hautes représentant un 0 et les fréquences basses un 1.
010010 / 001111101

3°) On les convertis en décimales
18 / 125

4°) Il s’agit d’une division, la fraction 18 divisé par 125 = 0.144
Le paquet entier ici sur le message audio était :
18/125 31/1000 189/200 qui donne donc en décimales 0.144 0.031 0.945

5°) Lors des premiers décryptages et avant le contre Thargoid, trois messages audios étaient reçus. Appliquons le procédé ci-dessus à ces trois messages :

  • I : 157/1000 31/1000 24/25 qui donne donc en décimales 0.157 0.031 0.960
  • II : 18/125 31/1000 189/200 qui donne donc en décimales 0.144 0.031 0.945
  • III : 151/1000 1/25 937/1000 qui donne donc en décimales 0.151 0.040 0.937

Ces systèmes sont supposés représenter les distances entre des systèmes inconnus et des systèmes de référence spécifiques, comme dans le système I, 0,157 unité depuis la référence 1, 0,031 unité depuis la référence 2, 0,960 unité depuis la référence 3.

6°) Nous avons posé les hypothèses suivantes après de longs essais.
Ces derniers se sont révélés être bons :

  • L’unité de distance est la même utilisée par la Sonde : 871.018 AL (La distance entre Merope et Col 70 Sector FY-N c21-3).
  • La référence 1 est Merope.
  • La référence 2 est HIP 14909.
  • La référence 3 est Col 70 Sector FY-N C21-3.

7°) Ce qui indique que, pour le message I, pointant vers un système inconnu, nous devons chercher la destination qui est à :

  • 871.018 * 0.157 AL de Merope
  • 871.018 * 0.031 AL de HIP 14909
  • 871.018 * 0.960 AL de Col 70 Sector FY-N c21-3

8°) La dernière étape est d’utiliser la base de données d’EDDB ou EDSM ( eddb.io/api ) et de la charger dans votre base de données. Si vous vous y connaissez en commandes SQL, demandez à votre base de données le système qui réunis toutes les conditions ci-dessus et PAF : le système est montré !
C’est ce que le site Jubjubnest réalise rapidement à merveille : jubjubnest.net:8001/

 

12 au 15 Octobre – Raid Anti-Xenos

Après les analyses des prochains systèmes pris d’assaut par les Thargoids, différentes coalitions se sont misent en place afin de defendre nos systèmes.
The Hive, AXI et Remlok Industries ont œuvré pour la défense du système Dulerce, tout près de nos frontières.

Plus de 3 500 Maraudeurs et environ 200 Intercepteurs ont été détruits selon nos sources, assez pour faire battre en retraite les Thargoids et protéger les citoyens de la région.
RI a participé a hauteur de 7% avec une vingtaine de combattants DRACAR, dans ce gigantesque combat ralliant une gigantesque quantité de pilotes.
Bravo à tous les participants. Nous avons perdu le vaisseau de Kralone et Rtcnmp, mais heureusement rien de mal, leurs capsules ont pu être récupérées rapidement et transférées aux soins. Leurs jours ne sont pas en danger.

Nous avons pu recueillir quelques images et retours de cette bataille remportée sur quatre jours très intenses :

  • NorthStarZero, Combattant AXI : À tous ceux qui vengent les récentes vies perdues, abattez ces terribles Thargoids ! N’oubliez pas le Gnosis !
  • Sucette, promu Avant-Garde Remlok Industries (Officier) grâce à ses exploits et assiduité : Dulerce fourmillait de signaux thargoids. Grâce aux moyens logistiques de Remlok nous étions venus équipés des redoutables vaisseaux, prêt à nous défendre contre le gros de leurs forces : les intercepteurs. Cependant une multitude de maraudeurs attaquaient les convois de transport de réfugiés, nos esprits visualisant douloureusement les vies humaines perdues à mesure que nos capteurs perdaient contact avec les vaisseaux. Alors d’un élan commun nous primes part à la bataille, nos vaisseaux lourdement armés balayant facilement nos assaillants.
  • Marcel, Navigateur de la station Wiener Terminal, Green Party : Hé ti ben qu’on a vu les Thargoids foncer droit eu’sur nous ! Les Médusas ils ont débarqué comme ça eu’d’nul part et ils ont commencé à tirer et à lancer des missiles caustiques sur les défenses eu d’nôtre belle station. J’ai bien cru qu’tout aller péter moi ! Heureusement qu’les pilotes AX ont débarqué et ont détruit ces satanés xénomorphes. Bien joué les gars !
  • Kralone, leader escouade B et Scientifique Remlok Industries : Certains étaient pressés de se battre, d’autres redoutaient la menace alien… mais il fallait le faire, nous nous sommes donc engagés dans plusieurs batailles afin de défendre Dulerce et protéger la population. Maraudeurs et Intercepteurs ont été détruits, de vrais défis, mais au final : nous l’avons emporté !
  • Hastur, Lead de The Hive : Félicitations à tous les défenseurs du système Dulerce. Mes salutations également aux équipes logistiques ayant pu extraire de nombreux rescapés du Mégaship détruit, l’Aquarius. Je ne peux pas imaginer un pire enfer que d’être pris au piège dans une capsule de sauvetage, en attendant que les Thargoids ne les récoltent.

Malgré tous les efforts mis en place, la station Ramelli Terminal sur le système Li Tzicnii a été partiellement détruite. Nous contribuons aux efforts de recherche et sauvetage afin de libérer les malheureux citoyens pris dans cet assaut.
Nous conseillons à nos sauveteurs de s’équiper de cabines économiques afin de transporter les passagers en sûreté, de Ramelli vers le vaisseau de sauvetage.

Cette semaine, les plus récentes études nous amènent à penser que trois autres systèmes seront pris d’assauts par les Thargoids :

  • Walker Ring, système Gertrud
  • Bunnell Dock, système Nogambe
  • Karachkina Orbital, système HIP 9141

Bien que nos équipes ne soient pas de garde cette semaine-ci, les volontaires peuvent rejoindre les efforts sur le système Nogambe à 135.34 AL de Bragurom Du.
Le Mégaship Bowman-Class Science Vessel aurait bien besoin d’aide pour extraire les rescapés et repousser les Thargoids dans le système avant qu’ils ne causent davantage de dommages.

 

16 octobre au 3 Novembre – Nightvision, remplissage des stocks de métaux et minéraux

La gestion de notre corporation Remlok Industries suit son cours et nos associés remplissent objectifs sur objectifs.
Nos effectifs ont doublé en un mois et nous espérons à nouveau doubler cet effectif avant fin 3304.

Une des technologies, en prototype actuellement, sur laquelle nous contribuons a été placé en production industrielle avant implémentation sur tous les vaisseaux des pilotes de la Galaxie. Nous pouvons enfin l’annoncer, NightVision sera disponible prochainement à tous les commandants !
Nos efforts récents en sessions de minage ont permis un développement plus rapide que prévu et la protection de nos intérêts en conflits ont largement servi notre industrie.

Les temps sont au calme, malgré les étranges assassinats qui se perpétuent. Nous regrettons la mort de la candidate à la présidence de l’Alliance, Fazia Silva, lâchement assassiné au poison. Elle comptait favoriser les échanges commerciaux et dynamiser l’économie aux quatre coins de l’Alliance… nous ne comprenons pas les motiviations de ses assassin. Le meurtre a été classé sans suite récemment et la neurotoxine utilisée n’a pas pu être identifiée. Il s’agit là de l’œuvre d’assassins professionels, sûrement les mêmes que les précédents assassinats.
Nos avis penchent sur un retour de Riri McAllister, ancienne amirale de l’Alliance et malheureusement… la Nexus, leader de la Ligue des Représailles. Elle avait été démasquée et capturée puis, après une attaque de son convoi de transfert, portée disparue. Précédemment, Riri avait assassiné avec la Ligue un membre du Conseil des Amiraux : M. Tulimaq Buchanan ; Ainsi que l’inspecteur de l’Alliance avec qui elle travaillait : Kay Kilbride ; Dont nous regrettons les décès.
Pour rappel, la Ligue des Représailles vise à assassiner les descendances d’anciens haut-gradés ayant été mêlés aux projets Anti-Xenos Thargoids de l’INRA, et à la mort de John Jameson.
Après la disparition de Riri dans l’attaque du convoi, qui a totalement détruit les vaisseaux et tous les employés, la force spéciale des trois superpuissances formée pour enquêter sur les agissements de la Ligue a été dissoute. Les employés d’Interpol, de la FIA et des SSII ont tous retrouvés leurs postes…. celà semble étrange de clôre aussi rapidement des dossiers d’assassinats et d’abandonner les recherches aussi rapidement. Aussi espérons-nous que la capitaine Niamh Seutonia et l’agent Tanya Ramirez continueront leur enquête en privé, afin de lever le voile sur ces mystères… ou tout du moins de garder l’œil ouvert sur ces assassinats.
Les trahisons sont courantes ces jours-ci, et il est difficile de faire confiance à quiconque.

Sur une autre note, nous souhaitons bon courage à Gibson Kincaid qui garde son rôle à la présidence de l’Alliance des Systèmes Indépendants, et continuons de faire confiance à son premier ministre, Edmund Mahon.

Remlok Industries continue de développer les systèmes de l’Alliance tout en proposant à tous les pilotes de la galaxie une sécurité accrue, à tous moments.
Différents évènements de bien-être de nos employés ont été menés afin de renforcer l’unité de notre groupe, mais des projets humanitaires sont tout autant importants, comme nos récents engagements de recherche et sauvetage aux rescapés d’assauts Thargoids.
Prochainement, nous apporterons notre soutien à la réhabilitation d’une station économique des Pléïades : Liman Legacy, sur le système HIP 16753. Plus d’informations à ce sujet seront disponible dans les jours qui viennent.

 

HS – 30 Octobre, SpaceTrip de Ptitdoux

le Cmdr Ptitdoux, Doudouce de son sobriquet, était en pleine préparation pour un « SpaceTrip » dans l’espace profond. Il y a deux jours, Abigaelle, sa copilote attitrée, dont elle est très proche, pour ne pas dire intime, au grand dam de nombreux Cmdr masculins de la station Pellegrino, avait reçu un message sur un canal crypté de la part de Farah Kelley, coordinatrice de la faction Rock Military sur la station Hell Port, dans la nébuleuse de la Mouette à 3800al de Bragurom Du. Farah était une amie d’enfance d’Abi. Elles avaient passé leur jeunesse sur un Outpost miteux contrôlé par un gang spécialisé dans le trafique de stupéfiant. Son message demandait urgemment de l’aide afin de fuir la station astéroïde Hell Port suite à la prise de contrôle totale de la région par l’impitoyable faction Black Flag Gang. La vie de son amie étant en danger, Abi n’hésita pas à réclamer l’aide de son Cmdr, qui ordonna immédiatement aux équipes de maintenance Remlok de préparer son vaisseau le plus rapide, le Mavis. Malgré une réunion en cours avec le Chef Nicou , l’avant-garde Sucette, le gouverneur Krissotep, l’associé Seb7616 et Kouz83 la Citrouille (comprendra qui veut), le Mavis décolla en direction de l’infini…

Le voyage se déroula sans encombre et la destination fut atteinte en 59 sauts FSD. La nébuleuse de la Mouette, toujours aussi majestueuse avec ses ailes déployées, s’étend sur 100 années lumière dans la constellation de la Licorne. Ses teintes de rouges sont dues à la forte présence d’hydrogène et de souffre dans les gaz interstellaires de cette nébuleuse en émission.

La station Hell Port était en orbite autour d’une planète à l’activité géologique intense. Le plus grand lac de lave à sa surface étant surnommé « Forphaïstos », un nom-bateau en hommage aux forges du dieu grecque du feu et des volcans. L’appontage à la station ne posa aucun problème, un vaisseau estampillé Remlok Industries étant toujours le bienvenu vu la notoriété des produits de survie de la corporation.
Les retrouvailles entre Abi et Farah eurent lieu en toute discrétion dans une section industrielle de la station. Trêve de bavardage, la coordinatrice s’empressa de mettre en garde Doudouce du danger, Black Flag Gang étant au courant des projets de notre groupe. D’un commun accord, il fut décidé d’embarquer immédiatement à bord du Mavis et de quitter la station au plus vite. Inutile de s’éterniser dans ce trou à rats immonde ! Farah entraîna notre équipe dans les tréfonds de la station, en passant par les unités de raffinage de minéraux où la chaleur était étouffante. Grâce à ses connaissances architecturales, la coordinatrice et notre duo se sont retrouvés en un clin d’œil sur le quai d’embarquement N°17 afin de monter à bord du Mavis.
Mission accomplie ! Farah était maintenant éloignée de tout danger. Ne désirant pas revenir vers la civilisation de la bulle, elle nous proposa de faire un saut jusqu’à New Beginning, dans la nébuleuse de la Rosette à 2000al de là. La dirigeante de la seule faction locale, New Dawn Commune, était l’une de ses amies et celle-ci lui avait auparavant proposé un poste spatio-économique dans la station. Le trajet vers cette pouponnière active d’étoiles se fit en clin d’œil grâce aux excellentes performances du Mavis et les réglages apportés par les meilleurs ingénieurs de la bulle.
Avant d’atteindre leur destination, notre trio féminin effectua un crochet sur l’une des planètes de la nébuleuse pour organiser un concours de vitesse dans les canyons escarpés de l’astre. Abi, classée Elite dans le maniement des chasseurs embarqués surpassa allègrement ses deux opposants…
Les adieux sur New Beginning furent déchirants mais inoubliables grâce au repas gargantuesque organisé par Timley Key, la responsable de la station. Cette soirée, bien arrosée, se termina par un élan affectif d’Abi envers son Cmdr qui dura jusqu’au petit matin. Une fois remises de leurs émotions, et de ces longues heures de sensualité quasi cosmiques, nos deux compères décollèrent de la station pour un dernier crochet dans la nébuleuse toute proche.
La visite de la Rosette fut riche aux yeux de Doudouce, ancienne exobiologiste, avec la découverte de molécules d’intérêt prébiotique observées dans les anneaux d’une géante gazeuse. Ces molécules, disséminées dans des fragments de glace ont été récupérées afin d’être analysées à Bragurom Du. Le retour vers un nid plus douillet est maintenant programmé, le chef Nicou ayant émis un avis d’intervention militaire contre la dictature de Défense Force.

Retour au sommaire

Novembre 3304

HS – 5 Novembre – Space trip de Ptitdoux

Après une période d’activité intense au sein de Remlok Industries, avec un enchaînement de missions tant militaires que commerciales, le Cmdr Doudouce décida qu’il était grand temps pour elle de prendre quelques jours de repos en réalisant un voyage d’agrément à connotation scientifique. Premier préparatif de ce périple scientifico-touristique, la modification d’un chasseur XG9 afin qu’il soit apte à récolter des données astrophysiques dans des conditions de vol extrêmes. Le cahier de charges imposait également la possibilité d’y accrocher un drone modifié pour l’occasion, les nouvelles sondes d’analyse n’étant pas opérationnelles avant décembre 3304. Ce drone fut élaboré par notre spécialiste en la matière, le Cmdr @Kouz83 [PS4] ! Les modifications apportées devaient lui permettre de résister à des hautes températures et des forces de gravité titanesques. Notre spécialiste réalisa ces améliorations avec brio et le prototype fut embarqué dans la baie des chasseurs du vaisseau. En date du 6 novembre 3304, le Mavis pris son envol, avec à son bord nos deux acolytes de toujours, Doudouce et Gabi.

Premier objectif du voyage, l’analyse d’une étoile à Neutron et plus précisément de son jet relativiste. Le but étant ici d’analyser avec précision le plasma électron-positron que l’étoile projette à une vitesse proche de la lumière.

Le Mavis arriva sans encombre près de l’étoile à Neutron et de son compagnon stellaire, une étoile de type O, ardente et immense. Gabi positionna l’Anaconda à distance de sécurité pendant que le Cmdr Doudouce s’équipa de sa nouvelle combinaison Remlok Suit MKII fraîchement reçue lors de sa promotion en tant qu’associée RI.

Le XG9 s’arracha des entrailles du Mavis pour pénétrer dans le jet relativiste a une distance déraisonnablement proche de l’étoile à Neutron. Dès les premières secondes au cœur du jet, la coque du chasseur commença à se désagréger pendant que les capteurs expérimentaux embarqués remplissaient leur rôle en emmagasinant une foule de données qui seront rapportées à l’ingénieur Bill Turner.

De retour à bord du Mavis, Gabi s’empressa de débuter les réparations du XG9 afin qu’il soit prêt pour une nouvelle sortie scientifique. Pendant ce temps, le Cmdr Doudouce se pencha sur des études contradictoires d’étoiles à Neutron au champ magnétique extrêmement intense, accrétant de la matière au-delà de la zone théorique maximale posée par la limite d’Eddington.

Après 12h en stand-by, le Mavis repris la direction de l’espace profond afin d’atteindre sa prochaine destination, un Trou Noir de type « stellaire ». L’objectif visé étant une étude inédite de l’horizon des événements grâce au drone spécialement conçu par le Cmdr @Kouz83 [PS4].

Comme à l’accoutumée, Gabi positionna le Mavis à 20km de la zone interdite, lieu où même la lumière ne peut échapper à son funeste destin. Les ordinateurs de bord des vaisseaux humains sont initialement programmés pour empêcher de franchir cette limite. Depuis ce lieu, nos moteurs FSD, basés sur la métrique d’Alcubierre, seraient de toute façon incapable de créer une déformation de l’espace-temps permettant de réaliser un saut FSD.

L’opération d’analyse se réalisa sans anicroche. Le Cmdr Doudouce effectua une approche délicate de l’horizon des événements à bord du XG9 et à 1 km de distance lâcha le drone qui se précipita directement dans le néant, tout en envoyant ses précieuses données au moment précis où il franchit cette limite de non-retour. Nos deux amies eurent un fou rire en pensant à l’extase quasi orgasmique que le Cmdr @Kouz83 [PS4] aurait eu si il était à bord du chasseur, à voir son « bébé » braver l’inconnu… Le connaissant, il aurait même espéré le voir resurgir des ténèbres, remportant ainsi une victoire sur l’une des plus puissantes forces de notre univers !

Les 24h suivantes furent plus reposantes, le Cmdr s’attelant à une analyse préliminaire des données recueillies, pendant que Gabi immortalisa de son coup de crayon le retour au Mavis du chasseur XG9. Elle intitula son dessin « Décroche-moi une étoile », en hommage à un vieux roman dédié à un voyage d’introspection aux accents graves et ingénus.

Le reste du voyage ressembla à une croisière éphémère mais intense, sur une distance de 10.000 Al, avec un passage proche de la superbe Nébuleuse Traikaae AA-A H2…

Avant de rejoindre la destination finale, la nébuleuse Lagoon et ses superbes planètes…

Notre croisière se termina le 8 novembre 3304 à la surface d’un astre de la nébuleuse, pour profiter du plus sublime des couchés de soleil… Un moment de grâce !

 

10 Novembre – Opération IDA, réparations de stations endommagées par les Thargoids

Après de longues préparations, afin de mettre en place notre prochain projet humanitaire, Remlok Industries se tourne vers l’Opération IDA.

De nombreuses stations des Pléïades et désormais dans la bulle continuent de brûler.
Après les assauts des Thargoids et les sauvetages de rescapés terminés, ces stations restent inopérables.
L’objectif d’Opération IDA est de les réparer afin de permettre à l’économie de se relancer, aux citoyens de retrouver leurs emplois et à la science de continuer !
Nous sommes IDA. Nous déplaçons des montagnes.

L’Opération Ida est une initiative conjointe qui accueille des commandants de tous les groupes, factions et puissances.

Ne vous y trompez pas: c’est une entreprise énorme. La plupart des stations que nous souhaitons réparer nécessitent des centaines de milliers, voire des millions de tonnes de fournitures à transporter. Malgré la réputation d’AEGIS, de nombreux citoyens ont perdu la vie, et d’autres souhaitent la retrouver, rejoindre leurs appartements, retrouver un emploi stable et permettre à la vie de reprendre son cours.
Ce grand défi n’est cependant pas sans résultat. Chaque station qui est remise en ligne représente un gain énorme pour la communauté galactique – sans oublier une autre source potentielle de fournitures à utiliser pour des réparations prochaines.

 

HS – 13 Novembre, Opération IDA par Kaluunshan

L’opération IDA est une réussite pour Remlok Industries. Aucun participant à cette opération ni aucun habitant de la station Liman Legacy n’oublierons l’incroyable dévouement de ses membres. Nombre de tonnes de marchandises ont transité ces derniers jours dans les cales de leurs vaisseaux, pour le bien de tous.

Du point de vue du CMD Kaluunshan, ces dernières heures de furent pas de tout repos, entre les interceptions des pirates sans scrupule et la curiosité des créatures non humaines… ses journées furent bien remplies. Mais étrangement, avoir œuvré pour le bien d’autrui lui laissait une agréable sensation de bien-être, inconnue jusqu’alors.

Une fois son objectif personnel de 50000 tonnes atteint, le CMD Kaluunshan, usé par l’opération IDA autant que la peinture de son valeureux T9 par les particules subspatiales, prit la décision de remettre le cap sur la bulle humaine. Au fond de lui, il nourrissait l’envie de se lancer dans une nouvelle expédition d’exploration par-delà les limites qu’il connaissait. Il éprouvait simplement le besoin de rêver à nouveau.

Il effectua une ultime escale dans le système HIP17044, sur la station Dionysus, contrôlée par Sirius Inc. Un instant magique, tant le panorama autour de lui resplendissait. Ceci le conforta dans son idée de partir découvrir de nouveaux recoins de l’espace, dans son besoin de renouveau.
Après un repas bien mérité et une demi bouteille de vin italien, il fit remplir les réservoirs du Magohamoth au maximum, afin de pouvoir atteindre la bulle d’une seule traite. Et ce fut l’heure du départ.
La prochaine étape était la station Carson Terminal dans le système allié Kehperagwe situé à la limite de la bulle humaine, étape qui fut atteinte sans encombre.

Un plein de carburant, un Mars™, et c’était déjà reparti. Destination : Kirk Ring dans le système LFT 1103. Cette station était son point de chute, aussi loin que remontaient ses souvenirs. Sur la dernière partie du trajet, il fut la proie de nombreux songes. Des remords dus à son lourd passé dans la traite d’esclaves ainsi que dans la contrebande. Sa haine envers la fédération suite au manque de reconnaissance de leurs dirigeants… Le voyage n’eut pas seulement lieu dans l’espace, mais également dans son esprit…. Sa récente allégeance à Remlok Industries avait bouleversé son existence. Qu’allait-il advenir de lui ? Allait-il être à la hauteur des attentes de ses recruteurs et de son mentor Yairo ? Le doute l’envahit un instant. Une chose était sûre, sa détermination ne faiblirait pas. Il voulait de toute son âme faire partie de l’aventure. […]

 

HS – 19 Novembre, Ptitdoux équipe Recherche et Sauvetage

La communauté galactique est en émoi depuis quelques heures suite à la réception d’un court message provenant du système Dulerce. Pour rappel, cette région a été le théâtre d’une atroce attaque des thargoides contre la station Kazantsev Dock. Depuis le 15 novembre 3304, des équipes de secours sont sur zone afin d’évacuer les survivants.

Ce lundi 19 novembre 3304, à 8h, les stations avoisinantes et les vaisseaux proches de Kazantsev Dock ont capté un appel de détresse d’une jeune fille âgée de 10 ans. Cette dernière est bloquée dans la station en compagnie d’autres enfants du même âge. Ce message a ému l’opinion publique et il a été decidé de lancer une mission ciblée afin de sauver ce groupe de jeunes rescapés incapable d’être évacué par les secours conventionnels.
C’est l’unité de Recherche et de Sauvetage RI qui a été choisie pour cette opération vu la proximité des systèmes de cette corporation. Une unité spécialisée dans les opérations de sauvetage à hauts risques sera envoyée le 20 novembre 3304 afin de récupérer le groupe d’enfants bloqué au niveau du régulateur de rotation B8 de la station.
Le REBY, piloté par le Cmdr Ptitdoux embarquera à son bord une équipe de secouristes spécialisée dans la désincarcération de survivants. Elle sera déposée sur la station afin de se frayer un chemin jusqu’à la zone B8. En attendant la progression de cette équipe, l’escadron RI PS4 effectuera un pont spacial entre le vaisseau médical et le statioport afin d’évacuer les derniers survivants facilement accessibles. La station voisine Wiener Terminal sera en état d’alerte afin de soutenir cette opération. Elle mettra à votre disposition des matériaux résistants à la chaleur en cas de besoin pour vos vaisseaux et les capsules de sauvetage.

21h00, l’opération Terre-Neuve fut lancée depuis le megaship proche de la station Kazantsev Dock, dans le système Dulerce ! L’escadrille de Recherche & Sauvetage affrétée par Remlok Industries avait pour but de sauver un groupe d’enfant bloqué au plus profond de cette station récemment attaquée par les thargoïdes.
Nos cinq valeureux Cmdr, aux commandes de 3 Python, d’un Orca et d’un ASP Explorer s’élancèrent vers leur destin !
Comme prévu initialement, le Cmdr Ptitdoux, à bord du REBY, se posa en premier sur la station en feu afin d’y déposer l’équipe de secours spécialisée dans la désincarcération de survivants.
L’unité progressa rapidement parmi les zones encombrées de débris pendant que l’escadron RI PS4 commença ses rotations entre la station et le Rescue Ship. En moins de 30 minutes, les jeunes enfants furent dégagés de la salle du régulateur de rotation B8 de la station.

Alors que l’équipe de sauvetage sur zone annonçait la bonne nouvelle à l’escadron, ils furent interrompus par un message radio d’Andréa leur signalant qu’elle était incapable de revenir sur ses pas depuis la salle de transmission voisine. Par chance, notre jeune héroïne réussie à rejoindre une capsule de sauvetage et à s’éjecter alors que le REBY était à proximité. Elle fut directement récupérée par le Cmdr Ptitdoux. La chaleur interne se faisait de plus en plus étouffante et lors de sa manoeuvre de départ, le REBY du faire face à une violente explosion d’un conduit énergétique de la station, endommageant gravement le système de refroidissement du Python.
Cette défaillance entraîna rapidement de lourds dégâts au vaisseau, dont le système de navigation qui tomba en rade, obligeant le REBY à se poser en catastrophe sur la planète toute proche. Le Cmdr Ptitdoux transmit immédiatement ses coordonnées de chute à l’escadron RI et demanda l’apport urgent de membranes isolantes disponibles sur la station de soutient voisine Wiener Terminal.

L’équipe s’empressa de récupérer les composants nécessaires à la réparation du REBY car la vie ou la mort du Cmdr Ptitdoux en dépendait. En effet, le crash avait déclenché des défaillances en cascade limitant ses réserves d’oxygène à 25 minutes. S’ensuivit une course contre la montre afin de retrouver le REBY. C’est le Cmdr Sucette qui fut le premier à arriver sur la zone du crash, guidant ainsi ses camarades jusqu’àu vaisseau à cours d’énergie, et à effectuer les réparations nécessaires.

La mission de sauvetage Terre-Neuve se solda finalement par un franc succès, ce que le Cmdr Sucette avait anticipé en embarquant un véritable feu d’artifice pour fêter cette réussite !

 

26 Novembre – Le Suzerain

Le service de renseignement de Remlok Industries a reçu récemment des rapports inquiétants du système LHS 510 situé à +-100AL de Bragurom Du.

Un groupe d’activistes, dirigé par un seigneur de guerre surnommé le « Suzerain », aurait réussi à se procurer un système IFF (Identification friend or foe) utilisé par le pole militaire de Remlok Industries. Ce système d’identification chiffré est d’une importance capitale car il permet au vaisseau amiral de la flotte du « Suzerain » de se faire passer pour un vaisseau Remlok Industries, avec toutes les conséquences que cela peut entrainer au niveau diplomatique !

Il est donc essentiel de récupérer ce dispositif et de capturer le seigneur de guerre afin d’être certains que cet IFF soit l’unique ayant été dérobé !

Votre mission, sous couvert du secret le plus absolu, sera d’inciter le Suzerain à intervenir sur le champ de bataille…
Le vaisseau du Suzerain avec une identification RI – Photo réalisée par un ASP Explorer dans le système LHS 510, en date du 24 novembre 3304

1. Rendez-vous dans le système LHS 510 à 21h00 ce mardi 27 novembre 3304
2. Intervenez militairement dans une zone de conflit à forte intensité de la première planète du système, contre la faction Diamond Frogs. L’objectif étant d’obliger le « Suzerain » à venir en renfort à ses troupes.
3. Repérez le vaisseau du Suzerain, à vue ! L’IFF de son vaisseau étant fabriqué et encodé par Remlok Industries, l’identification sera certainement faussée en affichant le nom d’un pilote RI !
4. Il est impératif de capturer ce seigneur de guerre VIVANT ! Il sera donc nécessaire de faire tomber son bouclier et de rendre inerte ses propulseurs afin de le stopper. Vous pourrez alors récupérer l’IFF et obliger le Suzerain à s’éjecter dans une capsule de sauvetage afin de le capturer et le ramener à Bragurom Du !
5. Pilotes, ne prenez aucun risque inconsidéré ! Vous devrez affronter une flotte de très grande puissance ! Si votre vaisseau est endommagé, repliez vous sur une station afin d’effectuer vos réparations !

 

27 Novembre – À l’action !

Le 27 novembre 2018, l’escadrille d’interception, composée des Cmdr Kouz, Krissotep, Seb, Sucette, Kami et Shadow, s’est lancée à la poursuite du Suzerain.
Le vaisseau de ce seigneur de guerre affichait des performances de haut vol avec un bouclier de plus de 10.000mj en entrelacé (bouclier+cellules), 5000 en intégrité structurelle, plus de 1000dps en puissance de feu et une vitesse de boost à plus de 480m/s. Le tout gratiné de 16 chasseurs avec un pilote élite !

L’escadrille, d’humeur bon enfant, est arrivée désorganisée dans le système LHS 510, entraînant des interceptions à répetition de la part du Suzerain qui les attendait de pied ferme. Plusieurs Cmdr ont dû immédiatement se rabattre sur une station afin de réparer leur vaisseau gravement endommagé.
L’organisation s’est bonifiée sur la durée mais il a fallu presque 1h30 de combats intensifs, d’interceptions et d’aller-retours pour réparation avant de mettre hors de combat le vaisseau de guerre de l’adversaire.

Le seigneur de guerre, qui s’est finalement éjecté dans une capsule, a été capturé par le Cmdr Kouz, avec l’un de ses légendaires drones de récupération !
Le Suzerain fut rapatrié à Bragurom Du afin d’être interrogé par les autorités locales.

Retour au sommaire

Décembre 3304

Ce mois de Novembre fût intense pour l’équipe spéciale employée par Remlok Industries, et la désormais cinquantaine d’actifs donnent leur maximum pour achever les multiples projets de la corporation de hautes-technologies.
Quinze projets internes ont été développés en conception ce mois de novembre, ils passent désormais en production ce décembre pour un lancement à partir du 11 décembre puis étalé sur plusieurs mois après les fêtes de fin d’année.

Nos systèmes administratifs sont mis à jour grâce aux dernières technologies dont est doté Pellegrino Station, où nos quartiers principaux se situent. L’ingénieur Kralone travaille à l’automatisation de nombreuses tâches comme le recrutement, la gestion des opérations et prochainement l’administration améliorée de nos systèmes. Nous remercions l’Ingénieur Yue pour son soutien moral durant cette tâche ainsi que tous les Associés nous ayant fait part de leurs retours.

De nouvelles promotions internes aident à la gestion du groupe et préparent à nos futurs plans pour 3305.
Kralone monte en Ingénieur Sciences tandis que Yue se réoriente vers l’exploration et les découvertes qui suivront à l’aide de nouveaux outils de pointe dont seront équipés tous nos éclaireurs. Kaito et Kaluunshan, deux brillantes recrues récemment promues Associés, passent Gouverneurs afin d’aider à l’administration de nos systèmes.

Les grands projets

  • Opération IDA : Avec 254 263 unités de biens transportés du 10 au 20 novembre (~23 115u / jour), Remlok Industries a permis à la station Liman Legacy de terminer ses réparations dans les Pléïades. Nous avons transporté 25.9% du total requis pour la station, c’est à dire pas moins de 509 Lakon Type 9 pleins.
  • Projets Lumos et Team X : À l’origine de l’initiative multi-groupes « Centre Interstellaire de Recherches Scientifiques », Remlok Industries propose deux nouveaux projets à la communauté francophone galactique. L’un servira à relancer l’exploration de nos régions proches à l’aide de nouveaux outils et scanners perfectionnés afin de découvrir davantage de phénomènes, faunes, flores et anomalies grâce à neuf équipes tandis que la dixième, Team X, passera au peigne fin des systèmes donnés afin de tenter de découvrir la légendaire station Orbis « The Dark Wheel » qui pourrait mener vers la mystérieuse Raxxla. Les recherches et discussions vont bon train grâce à notre coopération avec les scientifiques Noctis, Kazahnn et de nombreux chercheurs motivés.
  • Projet Pangluya : Le système de Pangluya, très touristique, compte près de 8 milliards d’habitants ; C’est à dire presque cinq fois plus que notre système agricole Al Mina. Avec deux stations agricoles et une large station touristique, Pangluya sera notre dixième et dernière addition à nos frontières économiques afin de sécuriser notre avenir. Nous possédons déjà de nombreuses entreprises et usines de raffinages, extraction, industrielles, hautes-technologies et même militaires, agricoles et prochainement touristiques. Les planètes regorgent de ressources aussi bien humaines que matérielles. Le nombre de nos employés pourrait potentiellement doubler et passant à 2 milliards d’ouvriers, scientifiques, forces défensives, gestionnaires de compagnies locales et autres mains d’œuvres qualifiées.
  • Distant Worlds 2 : Un groupe Remlok Industries spécial sera créé pour cette longue expédition de cinq mois. Réparations et réapprovisionnements seront nos spécialités durant ce voyage. C’est une expérience unique, bien que très dangereuse, et des vacances spéciales peuvent être autorisées pour les membres expéditionnaires. Nous récupérerons expérience, données et des souvenirs inoubliables. Les Associés gardant leurs rôles opérationnels auront cependant une augmentation de leurs salaires durant cette période.

Alors que nos équipes se préparent davantage au combat AX pour la défense de nos systèmes, les Thargoids semblent se rapprocher toujours plus et en plus grand nombre près des systèmes centraux. Bien que nous sommes toujours sceptiques face à cette étrange invasion et suite aux histoires et mystères demeurant dans la bulle de Sol, nous restons convaincus que de nombreuses vies innocentes sont perdues et pourraient continuer d’être détruites si nous ne protégeons pas ce qui nous est cher.
Remlok Industries propose désormais des formations au combat AX et participera davantage aux opérations de défense.

  • Stations réparées : 1
  • Capsules de sauvetages : 351
  • Citoyens évacués : 854
  • Maraudeurs : 468
  • Cyclops : 18

Retour au sommaire

Janvier 3305

6 Janvier – De nouveaux plans

Nouvelle année et plans de la direction Remlok Industries

Commandants, bienvenue sur Pellegrino Station ! C’est ici que se tient le cœur de notre entreprise Remlok.
Notre mission principale est de fabriquer outils et tenues spatiales afin de renforcer la sécurité des pilotes, en cette année 3305. Cependant nous sommes également leaders en développement de technologies, en diplomatie et aussi en sciences aliens. Nos efforts ont été particulièrement appréciés l’année dernière, nous tâcherons de pousser l’humanité vers de nouveaux sommets en cette nouvelle année.

La direction RI espère que vous avez passés d’excellentes fêtes de fin d’année !
3305 sera une de nos plus grosses années dans de nombreux domaines. Malgré quelques soucis administratifs et informatiques auxquels tous les pilotes ont malheureusement à faire depuis mi-décembre, des correctifs semblent en chemin afin de consolider nos machines. Les compagnies Herculean et Duradrive s’engagent à réparer gratuitement les dégâts récemment causés par leur dernière mise à jour. Des améliorations viendront ensuite au cours des mois qui suivent pour une sortie publique de leurs logiciels.

Vous retrouverez ci-dessous les points principaux de communications, et notre prochaine réunion devrait avoir lieu mi-février.

  • Gestion de la corporation : Directeur, Ingenieurs et Gouverneurs continuent de composer la Direction RI afin de pousser Remlok toujours plus haut dans nos différentes expertises. L’administration de nos systèmes et les différentes opérations (soirées) restent le fer de lance interne de notre corporation. Il nous reste un dernier système à obtenir dont le projet est en cours : Pangluya. Le système Boreas sera nôtre prochainement, légué par Alliance Office of Statistics. Ces deux dernières acquisitions renforceront définitivement notre économie tout en étendant notre influence politique au sein de l’Alliance des Systèmes Indépendants. Le Président réélu, Gibson Kincaid, n’inspire que peu de confiance récemment ; Nous souhaitons donc davantage de chances d’influencer la direction de l’Alliance à l’aide de nos alliés et d’Edmund Mahon, le premier ministre.
  • Powerplay : Edmund Mahon lui-même a récemment salué l’initiative de notre corporation. Tandis que le nouveau gouvernement se met en place sur Boreas, de nouvelles infrastructures administratives sont préparées afin que Remlok Industries débute ses premiers pas en logistique directe du soutien de l’Alliance des Systèmes Indépendants. En effet, Boreas est un système Alliance Contrôlé par Edmund Mahon et administrant une quinzaine de systèmes locaux, principalement d’autres corporations. Il s’agit de notre premier pas en politique de Superpuissance, mais je n’ai nul doute que nous réussirons dans ce nouveau défi grâce à nos années d’expérience en politiques locales. Nous débuterons nos engagements dès jeudi 10 janvier 3305.
  • Exploration : Une gigantesque expédition « Distant Worlds 2 » prendra place ce 13 janvier. Quelques-uns de nos explorateurs, dont Bartock, Kaito Tatsuhiro, Koito Minase, Pierre de Vries et Seb y prendront part. Même si celà réduit nos effectifs actifs, nous sommes ravis de leur initiative. En plus de découvrir la galaxie sous un nouvel angle grâce aux récents outils déployés, ils bénéficieront d’un soutien appuyé d’autres groupes de pilotes et pourront rapporter cette expérience acquise à Remlok Industries à leur retour, dans 5 à 6 mois. Bon courage à ces explorateurs !
  • Combat et AX: Défenses de nos intérêts en zones de conflits, police RI et appréhension de criminels restent dans nos objectifs réguliers afin de garantir la sécurité des navires dans nos frontières, mais aussi dans les anciens mondes sur les systèmes Reorte, Diso, Zaonce, Tionisla, Leesti et Heheng. Concernant la civilisation des Thargoids, Je ne vais pas y aller par quatre chemins : Les Thargoids sont à nos portes. La semaine dernière, de multiples systèmes ont été pris d’assaut par ces aliens dans ce qui s’avère être une prise de température de nos défenses. Aucune autre attaque n’a été décelée cette semaine, alors que les Thargoids améliorent leurs plans ou bien en préparent de plus grandes envergures. Nos éclaireurs et collègues scientifiques sont d’accord avec les combattants AX envoyés sur place : tous nos précédents tests de prévisions d’assauts ne fonctionnent plus. Les installations Oeil de Lynx ne parviennent plus à comprendre les mouvements Thargoids, les assauts sont irréguliers et par dessus tout : ils ne ciblent plus précisément certains systèmes comme ceux disposant d’une planète à forte concentration d’ammoniaque ou abritant un laboratoire AEGIS. Qu’importe le système tant qu’il contient des humains, les Thargoids attaqueront. Nous avons perdu bien des vies au cours des précédents assauts AX, et même si la communauté galactique semble se défendre de mieux en mieux, il est de notre devoir d’apporter davantage de sécurité aux vies humaines tandis que nous continuons d’étudier la civilisation Thargoid. Défense de systèmes, sauvetage de rescapés étaient nos activités DRACAR principales. Nous effectuerons désormais des opérations de prévention et d’espionnage sur les plans des Thargoids. Ceci permettra de déjouer les assauts avant même qu’ils n’aient lieu à une plus grande échelle. Préparez vos vaisseaux au combat, nous débuterons dès jeudi prochain : https://goo.gl/9C7t8d
  • Transport : Nos stocks de marchandises et matériaux sont au maximum actuellement et nos productions d’équipements tournent au maximum. Notre récente tenue militaire légère, la Remlok Squad™ a connu un grand succès ce noël avec la quantité grandissante de pilotes souhaitant se protéger des Thargoids. À propos de l’Opération IDA, les transporteurs ont terminé les réparations d’Asami Orbital grâce à une campagne publicitaire incroyable tout en amassant plus d’un million de crédits pour une association soutenant les orphelins des familles séparés à cause des assauts Thargoids. Les stations Kipling Orbital et Liman Legacy auxquels nous avons participé ont également reçu leurs touches finales et sont désormais réouvertes au public ! La station Cleaver Prospect est actuellement en cours de réparations
  • Diplomatie : Au beau fixe, nos alliés les plus proches sont consitutés des groupes anglophones Alliance Elite Diplomatic Corps et Alliance of Statistics, ainsi que le groupe francophone Wing Atlantis et ses services Médicorp. Nous entretenons de bonnes relations avec une dizaine d’autres groupes de tous horizons et allons prochainement renforcer nos liens avec quelques-uns d’entre eux.
  • (Non RP) Projets : Assauts AX, Micro expédition, réparation d’une station, parcours d’orientation, concours photos, course astéroïdes/SRV/FSD, minage, Joueurs contre Joueurs et vidéos du groupe sont prévus actuellement. Toutes vos idées sont les bienvenues, n’hésitez pas à contacter Nicou ! Nous comptons bien reprendre le RP et toutes nos activités qui font de Remlok Industries l’un des plus grands groupes francophones d’Elite: Dangerous. Merci d’avoir choisi RI ! :cheer:

 

18 Janvier – Efforts d’Expansion sur Al Mina, projet Pangluya

Ce 13 janvier 3305, cinq de nos explorateurs ont décollé pour l’Expédition Distant Worlds 2.
Tous ceux qui ont entrepris Distant Worlds 3302 le savent bien. La traversée de la galaxie est l’un des voyages les plus difficiles que beaucoup d’entre nous aient jamais entrepris – que l’humanité n’ait jamais entrepris. Quand nous l’avons fait pour la première fois, tout était nouveau, nous étions jeunes et inexpérimentés, mais nous avons trouvé notre chemin, et nous sommes allés de l’autre côté sans nous perdre. Nous avons trouvé quelque chose de nouveau dans notre voyage, une nouvelle façon de regarder la galaxie, une nouvelle façon de la traverser, de voyager en équipe, de travailler ensemble à un tout autre niveau. Pour continuer dans cette tradition de Distant Worlds, nous avons besoin de trouver quelque chose de nouveau cette fois aussi.

Les choses sont sur le point de changer pour toujours. Avec l’avènement des nouvelles technologies de scanners et d’exploitation minière, ainsi que la base de données la plus complète rassemblées par les explorateurs durant les derniers siècles, le soleil se lève sur une toute nouvelle ère de découvertes. Le Codex parle de mystères profonds ; introuvables, invisibles, inconnus. L’appel du vide est en nous, et il est temps pour nous d’ouvrir une nouvelle voie avec la plus grande expédition jamais organisée. Joignez-vous à nous alors que nous parcourons le cœur de la Voie lactée, de l’autre côté, d’anciennes terres, à travers les coins les plus reculés de l’exploration et de la science, pour découvrir ces mystères au-delà des distances qui nous séparent. Travailler en équipe, partager l’excitation, créer des souvenirs d’un genre que nous ne comprenons pas encore.

En cours de route, nous avons une mission très importante et historique à accomplir : une initiative visant à construire une station scientifique dans la région du noyau galactique, qui non seulement étudiera le trou noir supermassif isolé à notre portée, mais servira aussi de station relais pour l’ère de découverte qui s’annonce. Il y a tant de choses à découvrir, à apprendre et à apprécier. Nous avons besoin de vous pour nous aider à découvrir tout ce que ces mondes lointains peuvent nous révéler.

L’expédition est constituée d’une multitude de Divisions, servant à faciliter la coopération entre les différents groupes d’explorateurs : Explorateurs et Cartographes, Industriels, Mineurs et Géologues, Scientifiques, Logistiques, Sauveteurs, Photographes et autres expéditionnaires.
Nos employés Remlok Industries ont rejoint les divisions Industrielles et Minières, afin d’assurer la sécurité des nouvelles installations dans l’espace lointain.

Une première station est en cours de construction : la base astéroïde Omega Mining Operation.
Située sur le bord de la nébuleuse Omega 5 500 LY de Sol, l’opération est gérée par la société indépendante Omega Mining Corporation, qui compte 15 000 habitants. L’installation dispose de tous les services courants ainsi que des modules disponibles à l’chat. Le système contient entre autres deux géantes gazeuses à anneaux dont leurs réserves ont été calculées comme parfaites. Le système abrite également un monde aquatique à atmosphère azote-oxygène, un site intéressant pour une future colonie.

Un de nos gouverneurs, Kaito Tatsuhiro, nous a laissé un message capté par nos antennes longues portées :
Après un lancement réussi dans le système « Pallaeni », les commandants participants à Distant Worlds 2 se dirigent vers le système « Omega Sector VE-Q b5-15 » dans lequel se trouve une station nous permettant de nous ravitailler. Cela va permettre aux pilotes qui ont eu du mal à se poser sur l’un des points d’intérêts optionnels fournis par les organisateurs, notamment une planète à 3,3G, de réparer les premiers problèmes rencontrés sur leurs coques. Cette station va aussi nous permettre de commencer les opérations minières, industrielles et logistiques afin de fournir Omega Mining.

Alors que l’Expédition suit son cours, et que la station Omega se construit dans le système Omega Sector VE-Q b5-15, notre personnel resté dans la bulle travaille dur afin de fortifier et étendre les frontières économiques de Remlok Industries.

Nos premières opérations officielles pour le compte de l’Alliance des Systèmes Indépendant ont toutes été réussies grâce à notre Division Logistique. 2440 documents législatifs ont pu être transportés entre les quartiers généraux d’Edmund Mahon, premier ministre de l’Alliance, et divers systèmes importants contrôlant les opérations de la superpuissances.

Les assauts Thargoids sont fortement contrés près des frontières de l’Alliance, et semblent actuellement se concentrer près de l’Empire et de la Fédération. Nos militaires, scientifiques et logistiques de la Division DRACAR sont sur le qui-vive quant à des assauts futurs Thargoids près de nos systèmes.
Un rendez-vous avec le premier ministre Edmund Mahon est prévu cette semaine. M. Zeitmen ainsi que les ingénieurs Kralone et Aweryth sont conviés afin de définir d’un plan de défense. Nos divisions seront une nouvelle fois prêtes à agir afin de défendre l’humanité et sauver un maximum de vies humaines façe aux agissements étranges des Thargoids ces derniers mois.
Statistiques DRACAR officielles :

  • Capsules de sauvetages : 351
  • Citoyens évacués : 854
  • Maraudeurs : 1062
  • Intercepteurs Cyclops : 19

Notre opération Pangluya, en cours depuis trois mois maintenant, rencontre des problèmes administratifs.
Il semble que des bugs informatiques touchent l’ensemble de la communauté galactique, provoquant de nombreuses irrégularités au sein des systèmes.
Al Mina semble donc éprouver des difficultés à préparer une nouvelle expansion vers le système Pangluya. Ce « grand bug de l’an 3305 » est un vrai calvaire d’administration, dont nous espérons nous débarasser au plus vite afin de reprendre nos activités.
Avec des données de pas moins de 2476 systèmes analysées, 1420 missions effectuées et 564 criminels appréhendés, l’opération Pangluya semble actuellement retourner sur une pente positive – Lentement, mais sûrement malgré les problèmes administratifs actuels – démontrant la force collective déployée par notre entreprise.
Le directeur est fier de son personnel et les nombreuses nouvelles recrues récemment employée. Continuons l’excellent travail !
Deux opérations spéciales seront menées ce week-end, afin de booster Remlok Industries sur le système Al Mina.

Nos prochaines opérations sont en cours de finalisation : Photographie, Combat AX, Course armée dans un champ d’astéroïdes et Logistique avec l’opération IDA. Une micro-expédition sera également menée, ainsi qu’un parcours d’orientation, une course de SRV dans une gigantesque astroport en surface ainsi que des engagements dits « JcJ ».

 

18 Janvier – Le Méga-vaisseau Naphta appelle à l’aide

Nos efforts sont intenses sur le système Al Mina ces jours-ci. Je vous remercie pour ce soutien militaire logistique tandis que nous continuons de lutter contre ces satanés problèmes informatiques et administratifs.
Un message a été capté par nos techniciens sur Bragurom Du, il apparaît qu’un de nos Méga-vaisseaux, le Naphta, est sous assaut de forces hostiles. Malgré nos ententes diplomatiques sur Al Mina, des pirates de factions opposées tentent de mettre la main sur la cargaison du Naphta. Diamants, matériels de survie, machinerie, minéraux et autres métaux nous servent à développer notre industrie et le Méga-vaisseau transporte actuellement 8 592 unités de nos biens, selon le manifeste transmis hier soir.
Bien que nos fournitures sont importantes, notre personnel est en détresse et ils sont la priorité lors de cette opération.
Un méga-vaisseau de cette taille n’a aucun boucliers, et la moindre explosion est une menace sérieuse malgré les sas de sécurité.
Rendez-vous sur le système Al Mina, près du Naphta, et défendez notre personnel et nos intérêts contre les multiples vagues de pirates !
Je compte sur vous pilotes, merci à ceux qui répondront à cet appel RIComs.

 

Pour souffler un peu, une course de SRV a été menée sur Humphrey’s Barrack, avec l’autorisation de l’administration d’Ao Guang.

Retour au sommaire

Février

14 Février – Powerplay

Aweryth passait en revue la flotte Remlok avec les capitaines Kai et Jackson, responsables logistique. Le contexte militaire avait radicalement changé ces derniers temps, avec les incursions Thargoids de plus en plus dévastatrices et le développement d’équipement en conséquence. Il avait donc été décidé qu’une partie de la flotte soit équipée afin de pouvoir intervenir sur un théâtre d’opération AX.

Alors que les trois hommes finalisaient la liste du matériel à commander et les vaisseaux sur lesquels l’équiper, leurs RIComs se mirent à biper. Une voix retentit dans le hangar :
“Votre attention à tous, ici le lieutenant Scott, de la salle d’Opération. L’Ingénieur Militaire Aweryth est demandé immédiatement.”

Aweryth prit la communication sur son RICom et demanda qui réclamait sa présence. C’était le Directeur, et le capitaine ajouta qu’il était avec une personne très importante. En conséquence, le jeune Ingénieur devait se rendre au plus vite dans le bureau de Monsieur Zeitmen

Une petite dizaine de minutes plus tard, après avoir traversé la station au pas de course, Aweryth rentrait dans le bureau du Directeur. Il était en pleine conversation avec le Premier Ministre Edmund Mahon :

○ … le phénomène touche effectivement toute la Bulle, mes homologues fédéraux et impériaux me l’ont confirmé. Visiblement, ce début d’année semble particulièrement stimuler les criminels, et cela se ressent sur la stabilité des systèmes, confirmait Edmund Mahon.
○ J’espère que cela va passer au plus vite … Oh, Thomas est arrivé. Inutile de te présenter M. Mahon, sourit le Directeur.
○ C’est un plaisir de vous rencontrer, dit le Premier Ministre. Nicou me disait que vous étiez en charge des forces armées de Remlok ?
○ C’est exact Monsieur, répondit Aweryth.
○ Bien. Vous n’êtes pas sans savoir que les incursions Thargoids se font de plus en plus fréquentes. Avec l’augmentation récente de la criminalité dans nos systèmes et la sécurisation du départ de Distant World 2, une partie de la Flotte a été détachée. Pour compenser, j’aimerais que vous meniez la défense dans le système attaqué qui sera le plus proche de Bragurom Du. Est-ce dans vos cordes ? demanda Edmund Mahon.

○ Affirmatif Monsieur. Bien que la flotte régulière ne soit pas encore équipée pour ce genre d’opération, nos pilotes d’élite le sont. Avec leurs équipements de pointe et leurs entraînements, chacun comptera pour trois sur le champ de bataille, et les Thargoids n’auront qu’à bien se tenir.
○ Excellent. Que vos pilotes se tiennent prêts, ils devront décoller au plus vite. D’après les renseignements recueillis par AEGIS et l’Ingénieur Kralone , vous aurez certainement à livrer bataille en fin de semaine, déclara le Premier Ministre.
○ Bien Monsieur. Y a-t-il autre chose ? s’enquit Aweryth.
○ C’est tout, mais c’est déjà une tâche très importante. Les habitants du système qui subiront l’attaque auront de la chance d’avoir vos vaisseaux croisant dans leurs cieux !
○ Si jamais tu as besoin de matériel de dernière minute, ajouta Nicou, n’hésite pas à me le dire, je m’arrangerai pour que tes équipes aient tout ce qu’il faut à temps.
○ Bien noté, remercia l’ingénieur. Messieurs, je vous laisse, la préparation de cette opération m’attend.

Aweryth salua le Premier Ministre, et sortit.

Une fois revenu à la salle d’Opération, il envoya aux militaires du DRACAR le message suivant :

“Message à tous les pilotes DRACAR, une mission de la plus haute importance nous a été confiée par le Premier Ministre en personne. Nous avons la charge de la protection d’un système face aux Thargoids lors de leur prochaine incursion. Cette mission ne doit pas être prise à la légère. La Flotte de l’Alliance a été divisée avec les événements récents, et cette fois, elle ne pourra pas être partout. Vous, moi et nos vaisseaux seront les seules défenses qui s’opposeront aux xénomorphes pour défendre les habitants. Faites le plein de munitions, de carburant et préparez vos vaisseaux pour décoller au plus vite lorsque les Thargoids auront été détectés.”

Retour au sommaire

Avril

19 Avril – Une économie florissante et une corporation en pleine croissance

Bulle humaine… Alliance des Systèmes Indépendants… Bragurom Du… Pellegrino Station… Bureau du directeur Zeitmen.
En bas d’un bureau de bois blanc, exotique de la planète tellurique froide Pangluya 3, une main hésitante tire lentement un tiroir afin d’en dévoiler un large livre aux tons sombres et à la reliure dorée. Il le regarde, les épaules courbés à l’image des responsabilités et de la douleur qui l’accapare actuellement.

Celà fait maintenant trois mois que ce registre n’avait pas été ouvert. Il faut dire que les récents évènements et les assauts incessants des Thargoids commencent à tirer sur la fatigue de nos effectifs. Il en est de même pour tous les groupes de pilotes indépendants, car des milliers de vies perdues déjà perdues cette année face aux Thargoids.
Un rayon de l’étoile s’imisça par un large hublot de la pièce, éclairant brièvement le visage de Nicou sur lequel glissait lourdement une larme, rouge de chagrin mais aussi de colère. Telle une vague d’émotion, elle déferla sur sa joue avant de s’écraser dans un « plop » sur le livre que le directeur venait de déposer sur son bureau.

AEGIS ne réagit plus depuis un peu plus d’un an maintenant, et la robuste communauté de pilotes indépendants peine à repousser l’envahisseur. Ceux que nous étudions et protégeions à leur re-découverte, ne semblent pas vouloir communiquer ni arrêter leurs massacres.
Remlok Industries a comme tout le monde pris part aux combats afin de défendre l’humanité des Thargoids et comprendre leurs motivations. Des centaines d’études menées en solo ou en partenariat avec les plus grands groupes de scientifiques comme Canonn ou le CIRS francophone ont été menées et ont permis d’amener la civilisation humaine au niveau technologique des Thargoids. Même si de nombreuses choses nous éludent encore à l’heure actuelle, nous faisons tout notre possible pour ramener la paix dans la bulle au prix du minimum de pertes humaines mais aussi thargoids possibles.
Hélas, c’est la guerre et il nous faut protéger nos systèmes, nos foyers, nos vies… et certaines n’ont pû être sauvées. Les noms des membres de la corporation tombés au combat ou trop blessés pour mener une vie professionelle sont affichés ici : Arakhur, Vondrekkenov, Giloul, Hismir, Kwel, Pishnet, Aurel Halogen, Hollywoodjack, Thunderkick, Neileis, Oxyjon, Patrique, Malik, Family Marzini, Umbrer, Kevsoft, Vindeux, Ioreck, Ixion… et plus récemment Almatysain, Musashi, Crocmitaine, DiinKarazan, EdwinRedsky, GuimauveFaya, Melkior, RSChops, Shadooww, Sucette, Rtcnmp, Yairo, Hivos, Polomustang, BlackShark et Xeoos // Pour la protection de Kahina « Salomé » Tijani-Loren, combats contre la criminalité, en opération ou bien contre les Thargoids.
Trente-Quatre vaillants, généreux et formidables commandants RI ont perdu la vie ces deux dernières années. Certains étaient très jeunes, et d’autres des officiers, gouverneurs ou même ingénieurs de notre corporation. Nous ne cherchons pas la vengeance, seulement la paix et la sûreté de tous.

Cependant cette paix semble difficilement atteignable. Nous avons donc organisé de multiples évènements funs, dissimulés en entraînements de combats, afin que nos civils et militaires soient prêts à défendre nos familles et intérêts.
Entraînements CQC en arènes, Courses de vaisseaux ou de SRV, gestion de crises, diplomatie, expansions administratives et économiques, cours stratégiques, transports et réparations, réapprovisionnements et soutiens, études sur le terrain des précédentes histoires de l’humanité comme les programmes INRA, AEGIS, les Thargoids, Gardiens et plus encore. Nous avons récolté, analysé, miné, combattu et nous sommes préparés pour le pire à venir… la bulle est envahie.
Les Membres de Remlok Industries mènent de nouveaux programmes et encouragent les autres groupes de pilotes à en faire autant.
Alors que nos civils préparent une nouvelle expansion sur un système qui sera le plus influent et un carrefour économique de notre corporation sur Pangluya, nos équipes logistiques ont soutenu efficacement l’Opération IDA afin de réparer les stations endommagées par les Thargoids. Les Pléïades sont désormais sauves, malgré la présence permanente de Thargoids, et nous nous attelons désormais à la réparations des stations de la bulle. Un record vient d’ailleurs d’être battu avec des réparations éclairs en 3 heures et 36 minutes, ravivant l’espoir dans de nombreux systèmes !
Il suffit d’une étincelle pour rallumer la flamme de l’humanité. Soutenez les opérations et jouez un rôle décisif dans la sauvegarde de l’humanité. Quel que soit votre cœur de métier, nous avons des projets pour vous.

Les yeux pleins de souvenirs de ces derniers mois, Nicou tourne quelques pages avant de mettre à jour le total d’opérations effectuées :

  • 21k+ missions effectuées
  • 41k+ données de systèmes vendues
  • 910k+ unités de marchandises transportées
  • 32k+ vaisseaux de criminels détruits en soutien aux forces de police
  • 20k+ de minéraux et métaux minés
  • De nombreuses initiatives scientifiques acclamées par la communauté toute entière, des programmes logistiques stratégiques, un soutien aux équipes de combat AX, réparations de nombreuses stations, sauvetages de rescapés d’assauts humains et Thargoids et bien d’autres projets passés, en cours et à venir. Remlok Industries continue de développer ses programmes et produits afin de rendre la galaxie plus sûr à toutes et tous. Une sortie dans un parc d’attraction sur SOL a également été réalisé récemment afin de souffler et se préparer à ce qui arrive. Certes les évènements sont graves, les vaisseaux capitaux et AEGIS sont dépassés, mais la communauté galactique résiste. Nous gardons notre honneur et la tête haute dans les évènements à venir. Nous serons prêts.

Le directeur de la corporation se saisit alors de sa plus belle plume, redresse les épaules et la tête avant de chiffoner quelques mots sur un bout de papier. Un sourire. Un plan. Tout un programme. La construction d’un Mégavaisseau et un partenariat avec AEGIS.
Les études reprennent. Les technologies vont progresser. La diplomatie sera à nouveau tentée, sinon, des combats où l’avantage sera enfin nôtre.
Femmes et hommes : l’histoire de l’humanité ne s’arrêtera pas en 3305. Prouvez votre valeur et rejoignez Remlok Industries.

► Prochains Chapitres : Le Secret des Gardiens.

Retour au sommaire

Spoiler Chapitre 10 – Les Secrets des Gardiens

De nombreuses rumeurs sur la capacité des dirigeants à nous protéger des Thargoids circulent en Avril, et le mécontentement de la communauté galactique va croissante.
Remlok Industries est depuis longtemps sorti de ses gonds, et de multiples projets ont vu le jour afin de garantir toujours plus la sécurité des pilotes.

De nos initiatives scientifiques, logistiques et militaires est né la Division de Recherche de l’Alliance sur les Civilisations Alien Reconnues. DRACAR a pour mission d’assurer la protection des systèmes humains sans négliger les autres formes de vies et réduire toutes pertes au minimum.

  • Notre expertise en sciences extra-terrestres a été maintes fois reconnue et nos découvertes ont permis bien des avancées scientifiques. Soutien à la découverte de bases AEGIS et INRA, découverte d’une Structure Thargoid, mise en place de la hiérarchie Thargoid, décryptages de communications Thargoids, …
  • Notre puissance logistique est reconnue des plus grands groupes spécialisés comme IDA, Hutton Truckers ainsi qu’au sein de l’Alliance. Nous avons largement pu étudier les Thargoids et Gardiens grâce aux multiples échantillons rapportés de sites ou vaisseaux xénos, mais aussi en transportant des marchandises pour la réparation de stations, …
  • Notre force militaire est principalement en charge de protéger les membres de ces deux divisions durant leurs opérations. Il se peut que nous intervenions sur diverses administrations comme les systèmes Deciat, Dulerce, Bhagutsuk, le Gnosis, HR 1183, ou plus récemment GD 140. Malheureusement, une quinzaine de vies RI ont été perdues suite à nos opérations de défenses ou préventions anti-Thargoids… mais les noms de ces valeureux commandants ne sont pas oubliés.

 

Nous continuerons cette d’année d’être un des piliers de la communauté galactique en fournissant autant d’efforts, de technologies et de main d’œuvre que possible afin de sécuriser nos intérêts. Les Thargoids doivent être arrêtés dans leurs massacres, et une discussion doit être établie.
À la vue des histoires passées de notre civilisation, pour qu’une discussion ait lieu, il nous faut pour celà avoir des technologies et armes égales avec notre ennemi actuel. Même si nous avons par mégarde posé le pied sur leurs frontières dans les Pléïades, leurs assauts semblent démesurés et ils doivent bien avoir une raison plus profonde.
Ajustons nos technologies et tentons à nouveau d’entrer en contact avec les Thargoids, il y a sûrement quelque chose que nous pourrions partager.

À ce titre, AEGIS a confié s’associer à l’ingénieur Ram Tah afin de mettre au point des technologies inspirées des Gardiens pour pousser l’humanité vers de nouveaux sommets. L’ingénieure en chef d’Aegis, Lilith Galloway, fournit quelques précisions :
« Les découvertes de Ram Tah, aussi impressionnantes soient-elles, ne représentent sans doute que la partie émergée d’un iceberg gigantesque. C’est la raison pour laquelle Ram Tah pourra désormais accéder aux ressources considérables d’Aegis, afin de mettre au point et de produire de nouvelles technologies inspirées des Guardians. »

Ram Tah a lui aussi réagi :
« Aegis représente à mes yeux ce dont l’humanité est capable lorsqu’elle fait preuve de solidarité. Je suis ravi et honoré d’accepter ce partenariat. »

Du côté des Fédéraux, Jupiter Rochester, PDG de Core Dynamics, s’est confié au Federal Times à propos de leur récente acquisition commerciale « Vodel », les célèbres fabriquants de VRS dont le très connu véhicule d’exploration en surface « Scarabé » :
« L’expertise de l’équipe à la tête de Vodel est reconnue dans toute la galaxie. C’est donc avec une immense joie que Core Dynamics lui tend la main à l’heure où elle en a le plus besoin. Même s’ils passent sous notre égide, les designers et ingénieurs principaux de Vodel resteront en place. Que les consommateurs se rassurent donc : le Scarabée qu’ils apprécient tant ne changera en rien. »

Espérons que cette avancée permettent le développement de nouveaux véhicules de surfaces disponibles à la communauté des pilotes.
Nous pourrions ainsi entrevoir des travaux avancés sur les sites des Gardiens afin de découvrir de nouvelles données, technologies et proposer à l’humanité de grands progrès et un futur pour tous.

Zenday Partners, une corporation très intéressée dans les données et technologies Thargoids, pourrait nous aider à construire un Méga-vaisseau en soutien à nos opérations sur les sites Gardiens. Remlok Industries souhaite apporter son soutien à cette entreprise.
C’est en travaillant ensemble que nous parviendrons à un plus grand intérêt commun.

À propos de Nicou

Gérant du site Remlok-Industries.fr || Gestion de communautés, analyses, traductions, réseaux sociaux et bases de connaissances.