:bulb: Nous mettons actuellement à jour les informations des groupes de joueurs actifs. Cette liste pourrait donc représenter des groupes non-présents actuellement. La liste devrait être à jour au fil des semaines à venir. Merci pour votre patience.

Remlok Industries soutient les groupes de joueurs francophones d’Elite: Dangerous. Retrouvez un nouveau groupe tous les dimanches !
Aujourd’hui, découvrez Les Papys Volants, LPV. Apprenons-en plus sur leurs histoires, leurs activités et ce qui rend leur groupe de joueurs unique !

Précédentes Interviews

Sera remplacé bientôt par la liste « Rejoindre un Groupe« .

Fuel Rats, Shadow Fleet, Green Planet, les Black Birds Squadron, La Guilde des Cartographes, Corsaires de l’Empire, Galaxy’s Forgotten Sons, Ice Storm Squadron, la LOSP, les Voyageurs Galactiques, les Papys Volants, Wing Atlantis, 51TH, Black Hornet, GALX, EWSU ; Nous réalisons également des live roleplay, comme avec Iridium Wing et Green Planet x2 !

Intéressés par le concept ? Contactez Nicou sur Twitter, Discord ou bien le bouton Contact du menu ! 🙂

Découvrez notre interview des Papys Volants en 2017

Les Papys Volants est un groupe de joueurs qui a vu le jour en décembre 2015, ils possèdent une faction dans la région de Colonia : Last Phoenix Vault, intégré grâce à la Colonia Expansion Initiative.

Retrouvez-les sur Discord !

 

31 mai 3306

Spocs 103, planète 2C

« Sortie de l’hyper-espace dans 5 minutes !» retentit une voix métallique…

Apparut alors le porte-vaisseau « Hope of Colonia » dans l’espace habité de la bulle et le système solaire Spocs 103. Un long voyage pour une délégation très spéciale, puisqu’affrétée par une faction exclusivement francophone, en vue de nouer des liens avec  leurs homologues linguistiques, facilités par la commercialisation récente des énormes vaisseaux de transports des chantiers Brewer, les FLEET-CARRIERS.
Les plateformes d’appontage se relevèrent et, un à un, des navires de classes et de tailles différentes se détachèrent de la surface du transporteur.

Un Beluga Liner se dirigea lentement vers la Station Furukawa City en orbite autour de la planète répondant au nom poétique de 2C et demanda l’autorisation de se poser…

 

Au même instant, l’impérial Courrier « la capricieuse» se faufila rapidement parmi les prétendants à l’appontage et se posa bruyamment  sur l’emplacement réservé aux membres permanents de la faction dirigeant la station.
Un pilote sortit à pas rapides et regarda vers le sas encombré… le Beluga faisait son entrée, il était juste à l’heure… On voyait que son appareil avait essuyé des tirs ennemis, l’équipe de maintenance venait de faire apparition sur le pont… le balai habituel se reproduisait ; réparations et ravitaillement étaient en cours, il pouvait accomplir la mission pour laquelle il avait dû quitter ses compagnons en pleine bagarre avec leurs ennemis…

Une voix familière l’accueillit en entrant son bureau :

« Commandant Lapaille, le beluga « alliance française » vient d’apponter avec succès, Avril Lafayette est à son bord. »

« Merci Elsa, prévenez-moi quand elle sortira du contrôle sanitaire »

« Bien reçu, commandant.»

Le commandant Lapaille, Coordinateur de la Faction des Papys Volants de la Bulle s’avança vers la grande baie vitrée qui donnait sur les plate formes d’appontage.

« Elsa ? »

« Oui, commandant ? »

« Quelles informations avons-nous sur Mlle Lafayette »

La voix synthétique émit un petit cliquetit et répondit :

« Naissance 2 août 3280 dans le système « Phoenix » , planète  «2 », base «The Nest » journaliste à «  gazette of Colonia et Le Courrier Interplanétaire de Colonia».

Huitième visite dans la Bulle, Contact confirmé avec le COMTAC.
Liens actifs avec le commandant NICOU de Remlok Industries.
Nature des échanges inconnue.

  • Rang combat : Novice
  • Rang Commerce : Sans-le-sous
  • Rang Explorateur : voyageur

 

« Merci Elsa, l’interrompit le commandant, un Holo de cette fouineuse ? »

Une image holographique se dressa en grandeur nature devant lui.

« Pas mal du tout la donzelle » pensa le commandant qui avait toujours eu un faible pour les rousses ?

« Des nouvelles du commandant El Lobo ? »

« Le commandant El Lobo reste absent des systèmes contrôlés par la LPV »

L’absence du seul fondateur encore présent dans la bulle était essentiel pour le bon déroulement de l’entrevue.
Avril Lafayette venait officiellement pour écrire un article sur la LPV, et seul un fondateur connaissait l’histoire, du moins celle officiellement admise au sein de la LPV…

« Tant pis, se dit Lapaille, je raconterai le blabla habituel…ce n’est pas la première fois qu’un journaliste venait faire un papier de la corporation pour sa feuille de chou… »

« Avril Lafayette vous attend dans le Lobby de la LPV » prononça Elsa.

Il jeta un œil par dessus la rambarde qui donnait sur la grande salle d’accueil flambant neuve dont il était très fier. Elsa lui faisait les salutations d’usage…
Il descendait les escaliers magnétiques en bombant un peu le torse. Il représentait la fameuse corporation, il se devait de donner la meilleure impression possible.

« Bienvenue Mademoiselle Lafayette ! »

« Bonjour Commandant Lapaille, honorée de faire votre connaissance ! »

« Je suis honoré moi-même que vous ayez fait ce long voyage jusqu’ici pour rencontrer les rares représentants de la langue française, que vous parlez si bien ! »

« Mes deux parents sont francophones, je n’ai aucun mérite ! »

« Très bien, vous êtes venus écrire un article, alors mettons nous à l’aise dans le salon réservé aux visiteurs ! »

« Vous êtes seul, demanda-t-elle ? Le commandant El Lobo, devait nous rejoindre… j’aurais aimé rencontrer un fondateur pour qu’il me narre l’histoire unique de  leur voyage spatio-temporel… »

« Vous savez, ce n’est qu’une légende… Je ne sais pas si cela intéresse vraiment quelqu’un de nos jours… La LPV fait partie des premiers venus dans ce que certains appellent en anglais « l ‘Elite dangerous » et tout cela est de l’histoire ancienne… »

« Détrompez-vous commandant, cela intéresse beaucoup de gens… notamment les spécialistes des bizarreries galactiques et autres explorateurs de l’inconnu… Le CIRS par exemple…Il y a beaucoup de liens possibles avec Dark Wheel et Raxxla qui restent introuvables à ce jour.. une explication spatio-temporelle à leur absence actuelle pourrait justifier les recherches infructueuses… »

 

Le commandant Lapaille déglutit… les noms prononcés étaient des sujets sensibles auxquels il ne voulait pas voir de rapprochement avec la LPV. Voir débarquer toute une clique de fouineurs pouvait déstabiliser très vite l’influence dans un système et même apporter des troubles absolument inutiles et dangereux pour la population…

« Et bien, vous pouvez leur dire que tout ceci n’est absolument pas prouvé du tout et qu’ils perdraient leur temps à pourchasser les 4 premiers fondateurs qui pour certains ont disparus et d’autres coulent des jours paisibles à la surface d’une planète atmosphérique…  tout a été dit la-dessus, vous pouvez lire ou relire l’histoire de la LPV. »

« Voilà qui est pourtant très mystérieux… Mais passons ! Le commandant Nicou de Remlok avait interrogé le commandant Klingsor et El Lobo au sujet des premiers jours de la LPV…Vous êtes donc le nouveau chef de la LPV si je comprends bien ? »

« Hé là ! Pas si vite ! Il n’y a pas de hiérarchie établie à la LPV, vous pouvez retrouver notre charte à l’entrée du Lobby (https://discord.gg/usUPrzS ) et vous verrez que j’ai surtout un rôle de représentant et de coordinateur pour nos pilotes et notre personnel au sol. Les décisions se prennent au minimum avec un collège de trois ou plus de nos plus anciens représentants… »

« Et vous gérez aussi votre faction Last Phoenix Vault à Colonia depuis la bulle ? »

« Effectivement, il faut rester vigilant, les petites factions ont été mises à rude épreuve quand Sovereignty a voulu éradiquer les factions de taille modeste lors de l’initiative d’expansion vers Colonia…

« C’est grâce aux valeureux pilotes de l’époque que la LPV à réussi avec succès à être la première équipe francophone à acquérir un système à Colonia. Imaginez vous, la livraison depuis la bulle de centaines de tonnes de matériel et de marchandises. La récompense de leurs exploits fut de taille, puisque la LPV fut récompensée par l’obtention du système Phoenix, que vous connaissez déjà, où nous sommes représentés par la faction Last Phoenix Vault et de SPOCS 103 dans la bulle que vous découvrez aujourd’hui est qui est le quartier général des opérations… »

« Aujourd’hui quelques pilotes font la navette ou sont devenus résidents permanents pour assurer la protection de nos systèmes Randgnid et Phoenix, tel les commandants James Spartan, Anjinsam et Corgab, un ancien de la bande… le commandant Sandvitch, étant le plus rapide sur le trajet bulle-Colonia, vient nous rendre visite de temps en temps… »

« Reste-t-il des héros de cette époque glorieuse dans votre équipe ? »

« Presque plus hélas… La deuxième génération a acquis ses galons et déjà la troisième arrive sur nos talons pour nous donner un coup de main bienvenu ! Des gens venus des 13 systèmes que nous dirigeons actuellement ou pas… Tous des pilotes francophones pourtant, c’est cela qui les a attirés dans notre équipe car c’est la langue officielle de la LPV et celle que nos utilisons en mission ! Certains sont même venus en famille tels les commandants Old-n°7 à bord de sa corvette “l’ Electraglide” avec son fils Sociopath dans la soute… Ou sont déjà de vieux loups de l’espace, tels les commandants Sauze et Exorss…Ce sont nos Waldorf et Statler, dit le commandant Lapaille en riant! »

 

« Il semble que le français reste une langue encore parlée un peu partout…Vous défendez vos systèmes contres des ennemis  historiques ou opportunistes ? »

« Nos avons à l’œil quelques factions voisines, quelquefois nous devons montrer les dents contre certains nouveaux venus… Bien heureusement, nous ne faisons pas que combattre ! Nos pilotes se diversifient dans les activités de commerce, de minage et d’exploration également ! Le commandant Big Pete par exemple possède un T9 redoutable au tonnage impressionnant pour des missions de transport et les commandants Skiirt et Nomad vous étonneraient par les records de distances parcourues dans la galaxie… Certains de nos pilotes sont polyvalents et possèdent une flotte de navires variés adaptés à leurs besoins, comme les commandants Steve Klay et BlackSheep97. Le principal étant que ces activités fassent prospérer la corporation quand le besoin s’en fait sentir et généralement ils répondent présent quand ils sont dans les parages et disponibles ! »

«Vous avez l’air vraiment de privilégier une certaine qualité relationnelle avec vos pilotes ! »

« Pas seulement ! Notre politique d’expansion est restreinte par notre volonté d’offrir une qualité de vie et une stabilité à nos systèmes. De plus, nous restons indépendants des factions majeures, ce qui nous donne une grande liberté dans nos choix stratégiques.  Cela nous permet aussi d’aider d’autres factions et de participer aux actions du COMTAC, que vous connaissez bien, il me semble ? »

« C’est exact, vous êtes bien renseigné dit-elle manifestement déstabilisée… euh, donc, oui le ComTac… comité tactique regroupant des factions de pilotes francophones fait appel à vous et vous de même en cas de difficulté ?

« C’est exact, reprit le commandant en lorgnant les longues jambes de la journaliste… Et cela semble d’autant plus d’actualité avec l’acquisition récente d’une flotte de gros porteurs, ou Fleet Carriers! Le “HLA Guadalupe” du commandant Negus, le “Casa de Papel” du Commandant Yank2771 et le “Père-Lachaise” du commandant Sociopath sont déjà en service dans nos systèmes! Notre flotte ne cesse d’augmenter pour un soutien optimal de nos escadrilles et des celles de nos alliés .Nous pourrons agir de façon groupée et compacte sur les zones sensibles ou simplement pour des missions pacifiques, minières, ou commerciales !  Nos actions sur les objectifs communautaires seront plus efficaces…” »

« Un avenir florissant se profile devant vous et la LPV malgré l’âge avancé de ses membres ! »

« Nous sommes fiers des années qui sont derrières nous et motivés par celles qui sont devant nous !! la science anti-âge nous permettra encore de longues et puissantes escapades à travers la galaxie ! L’aventure continue ma chère Mademoiselle Lafayette ! Ad vitam aeternam, selon notre devise ! »

«  Vous m’impressionnez commandant ! » ironisa la jeune impertinente.

Le commandant Lapaille, plein d’une vigueur renouvelée par la récente injection d’anti-gératriques reprit :

«  …Et je ne vous ai pas encore raconté comment nous avons fichus dehors du système Laksmii ces vauriens d’ indépendants de Parun ! Mais comme un commandant de mon âge à ses habitudes , je vous invite à partager un délicieux coq au vin, la fierté de cette station ! Après un combat c’est ma récompense, encore que déjeuner avec vous en sera également une, dit-il avec un clin d’œil complice ! »

La jeune journaliste conquise acquiesça volontiers, et ils se levèrent en quittant le salon sous le bruit d’atterrissage des vaisseaux de la LPV de retour de mission…

c’était l’heure de l’apéro, Avril Lafayette ignorait ce qui l’attendait, et aurait bien du mal à enregistrer toutes les folles aventures de ces pilotes exceptionnels, livrées pèle-mêles, dans l’ambiance bruyante et joviale du mess des PAPYS VOLANTS !