Science et Thargoids – 2.4 Le Retour

Nicou   15   Thargoid 27 septembre 2017

This post is also available in: English (Anglais)

Comme vous le savez sûrement, la Mise à Jour 2.4 Elite: Dangerous est en ligne !

Le Retour des Thargoids apporte déjà son lot de questions, de mystères, mais aussi de premières réponses. Cet article est rempli de spoilers, j’étale la science travaillée actuellement par Remlok Industries, Canonn et la communauté en général, afin qu’elle soit digérable pour tous.

Retrouvez mon Live spécial 2.4 Thargoids J1.

Sommaire :

Barome

Les Signaux Non-Humains

Dans certains systèmes proches de la nébuleuse des Pléïades, vous trouverez des « Signaux non-Humains«  en volant en supercruise. Le système HR 1185 en propose énormément actuellement. Approchez-vous, entrer dans ces signaux comme habituellement puis admirez le pestacle.

Généralement on trouve dans ces lieux de nombreux vaisseaux Fédéraux ou Impériaux, une première pour ces derniers qui ne pouvaient plus résister à l’appel de la scène. Les voici sous les projecteurs, désactivés et laissant échapper de jolies fumées vertes pour aller avec leurs marques d’assauts irradiées. On retrouve différentes commodités flottant parmi les débris : des Boîtes Noires, des Capsules de Sauvetage endommagées ou intactes, des Capteurs Thargoids, des Méta-Alliages quelques fois ou bien de nombreuses commodités de recherches probablement appartenant à Aegis, l’organisation de recherches Thargoids.

Les vaisseaux Thargoids sur place ne sont pas belliqueux, ils s’approchent de nous à notre arrivée avec un signal lumineux vert, quelques bruits bien à eux ainsi que des enchaînements de chiffres qu’ils nous envoient en bas à gauche de notre scanner. Ces vaisseaux « Intercepteurs » arborent également certains logos sur le devant, on remarque qu’il en existe de nombreux différents. On discute de ces deux points un peu plus bas.

Si on sort les armes, l’alien en fera autant et sortira également ses drones Thargons. Si vous vous approchez trop près des débris, son signal lumineux deviendra rouge et vous aurez alors une quinzaine de secondes pour reculer afin de le laisser analyser les carcasses de vaisseaux et récupérer certaines commodités grâce à un rayon tracteur. Si vous obtempérez, son signal lumineux repassera vert et il retournera à ses occupations… sinon, bon courage pour le combat avec ces xénomorphes. L’alien tend à récupérer certains items les Boîtes Noires, Sondes/Capteurs Thargoids, les Capsules de Sauvetage ainsi que les Méta-Alliages. Les commodités des Gardiens sont immédiatement scannées et détruites.

Ces Intercepteurs Thargoids disposent d’une unique arme à rafales mais peut également déployer une flottille de Thargons, des drones offensifs. Des missiles très puissants ont également été reportés, un pourcentage des dégâts passent au travers de nos boucliers. Leurs armes à tous deux infligent des dégâts aux effets diverses. Bien qu’un vaisseau humain légèrement protégé ne fera pas long feu sous leurs tirs combinés nourris, un vaisseau de combat résistera parfaitement aux assauts des aliens qui effectueront de nombreuses manœuvres étranges grâce à leurs propulseurs. La plus connue à l’heure actuelle reste l’assaut frontal puis un glissement au dessus de vous tout en continuant l’assaut. N’essayez pas de tirer vos missiles, ils rebondiront sur eux.

  • Un bouclier – Très résistant à tous types d’armes, il faudra une imposante puissance de feu pour faire tomber ces boucliers verts extra-terrestres.
  • Une coque régénérative – Cette dernière se régénère extrêmement vite si des cœurs sont actifs. Une fois un cœur de régénération détruit, un bouclier s’activera tout en régénérant la coque. // Vidéo
  • Quatre cœurs – Agissants comme des Cellules de boucliers, ils régénèrent la coque de l’intercepteur, il faut donc les détruire dans l’ordre d’utilisation du vaisseau pour baisser de façon permanente la vie du vaisseau.
  • Des Thargons – Ces drones volent en essaim et agit avec le vaisseau-mère, tout comme nos chasseurs. Ils disposent chacun d’une arme du genre multi-plasma vert et peuvent se lancer sur nos vaisseaux comme des missiles afin de s’autodétruire et nous infliger des dégâts.
  • L’arme à rafales – L’intercepteur dispose d’une arme au dessus de son cockpit tirant trois munitions rouges et infligeant des effets corrosifs.
  • Les missiles caustiques – De gros missiles verts que personne ne souhaite recevoir, ils sont insensibles à nos charges électromagnétiques. // Vidéo
  • La pulsation IEM – L’intercepteur va se charger, devenir vert éclatant puis relâcher une grande impulsion IEM désactivant nos vaisseaux. Pendant ce temps là si vous avez subit la décharge, les Thargons vous feront de larges dégâts et vous vous prendez les tirs à rafales et missiles. // Vidéo
  • L’éclair courte portée – Un large éclair jaune se déclenche entre 200 et 700 mètres et inflige de très lourds dégâts à vos boucliers, votre coque tout en ayant une chance de désactiver vos propulseurs deux fois à cause de la surcharge. // Vidéo

Retour au sommaire

 

Les Marques de Vaisseaux Thargoids

Nouveautés, tous les vaisseaux aliens arborent des marques sur les devants de leurs vaisseaux.

Il apparaît qu’il existe bien des clans Thargoids, peut-être même plus nombreux que deux avec les Oresrians diplomates et les Klaxians belliqueux. Les rumeurs de vaisseaux de différentes couleurs variant du gris clair au gris foncé ont à nouveau la belle part tandis que nous continuons l’enquête.

Il se pourrait que ces marques représentent des familles dirigées par des reines.

Retour au sommaire

 

Les Messages en Octal

Lorsque nous ciblons les Thargoids, des messages de très courte durées s’enchaînent dans notre scanner. Il s’agit d’un code en octal, un système souvent utilisé par ces aliens lorsqu’ils tentent de communiquer avec nous. Certains messages cachés ont dû être décortiqués en jouant avec les filtres de couleurs comme ci-dessous.

 

Au final, le code a été craqué, voici ce qu’il nous indique. Cela pourrait être un clin d’œil au guide de Elite (1985) sur Commodore, nous obtenons quelques variantes de « Hull Stress Factor Uncertain – Facteur de Contrainte de la Coque Incertain ». On apprend également que la communauté galactique pourrait travailler sur un système similaire de drones d’attaque… mais serait-ce déjà nos chasseurs ?

Extrait du Guide Elite 1985

Retour au sommaire

 

Les modules expérimentaux

De nouveaux modules sont disponibles via les astroports en surface, économies haute-tech, militaire et industriel.

  • Xeno Scanner – Sert à scanner les vaisseaux aliens
  • Missiles AX – Dégâts de zone sur les vaisseaux principalement Alien
  • Multicannons AX – Dégâts ciblé sur les vaisseaux principalement Alien
  • Canon Flak – Dégâts ciblés sur les Thargons

Retour au sommaire

 

Autres questions

▲ Un Contrôleur de Drones de Recherches a été trouvé dans certaines stations, via les équipements. Ces modules permettent d’envoyer des drones s’accrocher à un vaisseau Thargoid afin d’en extraire un échantillon de tissu Cyclop. Bien évidemment, les aliens n’aiment pas vraiment ça et passeront à l’attaque. Ce module peut être trouvé à Shinrarta Dezhra ou à Brestla (i Sola Prospect en surface)

Une fois récupérés, ces échantillons indiquent qu’ils proviennent d’un vaisseau Thargoid de classe Interceptor. L’échantillon provient d’une variante de vaisseau connu sous le nom de Cyclop, celui-ci contient des éléments biologiques et mécaniques. Même s’ils sont hautement corrosifs, ces tissus Thargoids pourraient bien faire avancer la recherche.

 

▲ Une vallée de Barnacles ? Mais c’est bien sûr !

Hyades sector AQ-Y D81 C2, 9.3/-153.9, dénombre plus d’une trentaine de Barnacles. Alors que le précédent record était de 3, là, on est un peu sur les pâquerettes. C’est bizarre hein ? On dirait… que ça forme une étoile à 8 branches ? Des Charognards sont présents sur place.

 

▲ Certains Barnacles s’illuminent, on enquête à ce sujet.

 

▲ Un premier Thargoid a été détruit grâce (à cause ?) aux commandants utilisant les nouveaux missiles AX expérimentaux. Des matériaux spéciaux peuvent en être extraits tandis que des cœurs de Thargoids ressemblant à des générateurs peuvent être scoopés.

 

▲ Les Scouts Thargoids ont été découverts, ils ressemblent aux anciens concepts et sont tous couverts de Mycoide, le virus qui avait jadis repoussé les Thargoids il y a longtemps.

Retour au sommaire

 

Source

À propos de Nicou

Gérant du site Remlok-Industries.fr ||
Gestion de communautés, analyses, traductions, réseaux sociaux et bases de connaissances.