La série des Cobras


Le Cobra Mk.III est un vaisseau classique et polyvalent que l’on trouve dans tout l’espace colonisé par l’homme. Le premier modèle fut construit dans les chantiers navals Lave Cowell & McGrath sur le très connu système Lave en 3100. Malgré son âge, l’engin est très populaire auprès des pilotes solitaires pour ses capacités de transport, sa vitesse et sa maniabilité au combat. Ses dimensions sont de l’ordre de 27.1/7.9/44.0 mètres (20/9,1/39,6 m dans Elite).

Le Cobra est le vaisseau représentant la série Elite, il est le vaisseau de départ.

 

L’histoire de la série

Son prédécesseur est le Cobra Mk.I (le Mk.II n’ayant atteint que le stade de prototype à cause des défauts de la modélisation de sa coque), il fût fabriqué par Paynou, Prossett & Salem la première fois en 2855. Le Cobra Mk.I est ainsi le premier vaisseau de commerce monoplace. Il est deux fois moins large et haut que son petit frère, 16/4,5/21 mètres.

En 3301, le Cobra Mk.IV est annoncé pour une durée limitée, réservé à certains clients de Delacy, le fabriquant possédant actuellement les brevets de beaucoup de vaisseaux anciens. Légèrement plus grand que le Cobra Mark.III (33,1/8,6/48,1 mètres), il était censé remplacer ce dernier grâce à un emplacement d’arme supplémentaire et un replacement des deux petits points d’emports sur le toit. Il possède également un blindage supérieur ainsi qu’un bouclier à la résistance deux plus fois grande que celle du Mk.III, mais perd en maniabilité, le rendant ainsi plus lourd et moins flexible.

 

Les différents rôles possibles avec un Cobra

Le Cobra Mk.III est un vaisseau multi-roles avec un excellent rapport qualité/prix pour les capacités dont il dispose. Il possède deux points d’emports moyens et deux points d’emports petits ainsi que deux supports utilitaires. Côté modules optionnels, le Cobra est doté de trois emplacements de module taille 4 et trois de taille 2.

Le commerçant léger

Si vous venez juste de l’acheter, je vous propose de réaliser du commerce ou du transport, dans le but d’économiser et de pouvoir acheter de l’équipement un peu plus tard. Remplacez les soutes d’origines par des plus grandes pour 80.000cr et un réacteur FSD classe 4C pour 178.900cr. Cela vous permettra de sauter à 15,27AL et de faire vos premières routes de commerces à 44 unités par aller. S’il vous reste encore 210.000cr, je vous propose de les investir dans des modules classe D, plus légers, donnant 2AL de portée en plus !

Au total le Cobra Mk.III de commerce coûte 697.120cr avec un FSD 4C. Si vous partez pour le FSD 4A, vous en aurez pour 2.114.530cr.

L’explorateur en surface

Pour l’exploration, le Cobra permet de prendre des modules assez volumineux avec vous. Malheureusement, le module d’analyse de surface d’objet stellaire coûte 250.000cr et plus d’un million pour le scanner de découverte avancé. Pour la moitié du prix, vous prendrez donc un scanner intermédiaire avec une portée limitée à 1000sl. Si vous voulez faire des économies, gardez celui d’origine qui ne coûte que 1.000cr avec une portée honorable de 500sl.

Il vous faudra le meilleur module FSD que le Cobra puisse accueillir, le classe 4A à 1.610.080cr ainsi qu’un équipement classe D et un générateur 2D plus petit mais assez puissant pour tout faire fonctionner. Avec cet équipement à 2.242.250cr vous pourrez atteindre les 26AL de portée de saut. Grâce à l’ingénieur Felicity Farseer et son mod réacteur FSD modifié « portée FSD augmenté grade 5″, vous pourrez atteindre les 36AL ! Le Cobra peut porter un hangar à V.R.S. (Véhicule de Reconnaissance de Surface ou SRV) afin de découvrir des zones terrestres ainsi que des matériaux pour les ingénieurs.

Il vous en coûtera 5.062.220cr pour un Cobra exploration axé portée de saut (version ingénieur). Un SRV est évidemment ajoutable au build.

Sur les traces d’un futur combattant

Voici la partie la plus complexe, je parle bien sûr du combat. Afin d’économiser de l’argent, je propose pour 600.000cr un Cobra avec seulement des modules classe D, des lasers à impulsions pour éviter d’avoir à recharger en munitions et un lanceur de paillettes en duo avec une tourelle ponctuelle anti-missiles et anti-patelles.

Pour ceux ayant les moyens de dépenser 1,5 millions de crédits, on garde l’équipement standard mais on change le distributeur en classe A et un générateur classe C. Pour l’aspect défensif, Il est possible de remplacer le bouclier standard D en entrelacé pour 268.350cr, et d’y ajouter une cellule d’énergie pour recharger le bouclier avec un dissipateur thermique qui prendra la place de la tourelle ponctuelle afin d’éviter la surchauffe lorsqu’on l’utilise. Afin de prévenir les dégâts si vos boucliers sont tombés, je vous conseille une coque renforcée ainsi qu’un pack de renforcement de coque augmentant votre résistance brute. Pour les armes, on remplace les 2 lasers à impulsions moyens par des lasers à rafales qui détruiront les boucliers de façon plus efficace et on installe des rampes de missiles guidées  dans les petits emplacements afin d’infliger de lourds dégâts sur la coque.

Une fois plus haut niveau et si vous aimez toujours le Cobra et son gameplay spécial, équipez-vous avec un Cobra intouchable à 9 millions ! Des propulseurs et un générateur classe A avec une coque militaire pour 3,5 millions, un bouclier classe A à 1.610.080cr et une cellule d’énergie classe B afin de recharger cinq fois son bouclier entièrement. On peut mettre aussi un maximum de modules de renforcements de coque afin de pouvoir combattre pendant que le bouclier recharge. Pour percer la coque des plus grands vaisseaux, on a des multi-canons moyens et des petits lasers à rafales.

Mon Cobra personnel coûte 10 millions, il a juste un module FSD classe A, un récupérateur de carburant classe A et des canons à fragmentations au lieu des multi-canons. Tous les modules ont été modifiées grâces aux ingénieurs. Blindage Léger renforcé pour être plus léger mais résistant, un générateur 4A surchargé, des propulseurs 4A dégradés, un module FSD 4A avec une portée augmentée, un distributeur de puissance 3A spécialisé arme. Pour les modules optionnels j’ai des boucliers 4A renforcé, une cellule d’énergie 4B à recharge rapide et 3 pack de renforcements de blindage 2D renforcés. Pour mes armes j’ai mis un Double canon à fragmentation à rafale double (avec un à effet corrosif et le second avec des munitions incendiaires) ainsi que deux lasers à rafales surchargés (avec un à effet de spectre de brouillage et le second avec un choc thermique).

Avec des performances honorables et un design classique de Delacy, j’ai tout d’abord profité de ce vaisseau en tant que vaisseau de commerce. Il m’a permis de découvrir ce merveilleux passe-temps et d’en apprendre plus sur les manœuvres possibles avec le Cobra. Je l’ai ensuite équipé d’armes afin de passer côté combat. Je n’ai jamais utilisé ce magnifique vaisseau pour explorer ou faire du piratage mais il excelle largement dans ces autres rôles.

Le Cobra Mk.III est le premier vrai vaisseau de ma carrière, peut-être même aussi le vôtre !

À propos de Lestin

Rédacteur Remlok-Industries.fr || Grand chasseur de primes et préparateur de vaisseaux à ses heures perdues.
  • Ezechiel Lydian

    on dit de la piraterie bourdel ! 😛