The Outpost #91

Nicou   1   INRA, Thargoid 17 novembre 2017

De nouvelles actualités Elite: Dangerous avec « The Outpost #91 » !

Suivez notre Twitter @RemlokFR et rejoignez le Discord de la communauté Remlok 🙂

 

Sommaire :

Frontier News

Bases de l’INRA et Histoires

Deux nouvelles bases de la Branche de Réserve Navale Intergalactique ont été découvertes récemment, et les histoires d’une nouvelle technologie hybride de déplacement spatial ainsi qu’un bref aperçu de la puissance d’un vaisseau-mère Thargoid sont sous les projecteurs.

L’INRA est une ancienne organisation scientifique qui visait à analyser les Thargoids, cependant la prise de contrôle militaire et la découverte d’un virus Mycoid développé a changé la donne. Ils avaient obtenu l’arme pour lutter et repousser la précédente invasion Thargoid. Leur histoire ressemble de plus en plus à la nouvelle organisation AEGIS, apprenons du passé avec ces nouveaux logs, obtenus par nos explorateurs et scientifiques.

D’après nos dernières informations, l’INRA serait donc bien l’organisation ayant développé le virus Mycoïd. Cette fabrication est issue à la base d’un jeune scientifique en agrologie qui visait à éradiquer la famine dans le monde, à l’aide de tissus de vaisseaux Thargoids et de champignons. Son projet est allé bien au-delà de ses attentes et a attiré le regard de hauts-gradés militaires supervisant les douze projets scientifiques de l’INRA. Après des millions de crédits versés dans cette recherche Mycoïd, une arme chimique redoutablement efficace contre les Thargoids fût mise au point. Le virus au point, il ne fallu pas longtemps pour repousser les Thargoids à l’aide de cette arme bactériologique. Découverte des Thargoids en 2850, développement de l’INRA en 2900, Mycoid en 3151 et fin de l’invasion en 3193. La grande guerre contre les Thargoids aura duré 96 ans avec des échanges de tirs entre les deux civilisations durant 343 longues années. Ce composé attaque les polymères chimiques dont sont composés les Thargoids, on parle d’un génocide. Des technologies hybrides fûrent développées dans le plus grand secret. – Histoire d’Elite.

Par la suite, l’Alliance aurait volé le virus à l’INRA afin d’en développer un antidode qui aurait été remis aux Thargoids. Les archives sont obscures, mais l’Alliance aurait noué des liens diplomatiques et des échanges de technologies avec les Thargoids durant cette période.

Logs - Hollis Gateway

Journal personnel : Bexley Prince, responsable des recherches : Nous avons reçu aujourd’hui un chargement particulièrement enthousiasmant : des éléments de technologies Thargoid, dont des fragments de leurs vaisseaux. bien sûr, la plupart de ces pièces sont plus ou moins endommagées, mais cela ne nous empêchera pas d’en faire bon usage. Par bien des aspects, la technologie Thargoid est nettement plus avancée que la nôtre. Percer ses secrets pourrait nous ouvrir de nouveaux horizons et nous permettre de faire des progrès vertigineux. Les voyages spatiaux, la maîtrise de l’énergie, l’armement, le domaine médical même… le champ des applications potentielles est infini. Je subodore qu’il y a une découverte majeure à faire, une découverte à même de nous donner les clés de cette technologie extraterrestre. Qui sait ? J’aurais peut-être l’honneur de donner mon nom à cette avancée ? Mais il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs ! Il reste beaucoup à faire avant de trinquer au champagne. J’ai assigné leurs champs de recherche aux équipes, nous verrons bien ce qu’il est possible de trouver.

Les progrès sont lents et difficiles. Surtout, nous avons dû remettre en question l’essentiel de nos connaissances sur les Thargoids. J’imagine qu’il fallait s’y attendre. Nousavons désormais douze projets de recherche actifs, chacun se concentrant sur un domaine précis. Je dois avouer que certains de mes collègues mettent ma patience à rude épreuve. C’est le problème quand on est perfectionniste. Je m’impose des normes très strictes. Et je me pense donc en droit d’espérer que les autres en fassent autant.

La phase 3 est un échec. J’ai vraiment cru que nous étions sur la bonne voie, mais ce n’est pas parceque la théorie semble tenir la route que la pratique lui donne toujours raison. Certains des chercheurs les plus jeunes s’agitent un peu. Ils pensent être surveillés. L’une de ces jeunes affirme même être détenue ici contre son gré. Bien entendu, les membres de l’équipe les plus expérimentés savent qu’il n’en est rien. Il est tout à fait logique de nos employeurs nous gardent à l’œil. De par leur nature, nos travaux sont extrêmement confidentiels. Nous étudions une technologie extraterrestre, après tout. Ce n’est qu’une question de sécurité. Il y a toujours des gens pour crier au complot de toute façon.

Malgré mes avertissements, car cette piste aboutira à une impasse, nos employeurs persistent à s’intéresser à une étude mineure. Ce projet n’est même pas officiel, c’est l’un de nos jeunes chercheurs qui s’est lancé là-dedans à ses heures perdues. Ce spécialiste en science agricole s’est donné pour but d’éradiquer la famine, et il aurait généré un agent biologique capable de neutraliser la technologie extraterrestre ? Ben voyons ! Nous voilà à dépenser des millions de crédits et à enchaîner les nuits blanches pour essauer de comprendre les ressorts de cette merveille, tandis que monsieur cherche tout simplement à la détruire ?! Si celà ne tenait qu’à moi, il serait licencié sur le champ. Malheureusement nos employeurs semblent penser que son travail n’est pas complètement inutile…

Hermitage, 4a
-53.75 / 157.61
EfilOne (CoR), Yuksarr (Wing Atlantis/OSIRIS), Alex Ringess (Wing Atlantis/OSIRIS), Klingsor (LPV/OSIRIS)

Logs - Stuart Retreat

Je n’ai pas beaucoup de temps. Dès qu’ils verront que je ne suis plus là et que j’ai copié les données, ils enverront leurs molosses à mes trousses, ça ne fait aucun doute. Il faut pourtant que la galaxie sache la vérité sur l’INRA, ses projets et ses secrets.

Je m’excuse pour le rôle que j’ai joué dans cette histoire.
Je travaillais en tant que scientifique dans une installation d’Hermitage 4 A. Je recherchais d’éventuelles applicaitons dérivées de la technologie thargoid dans ledomaine agricole. Le laboratoire était chapeauté par l’INRA. Aux yeux du public, l’INRA est une coopérative généreuse et altruiste. Mais je peux vous assurer qu’elle s’intéresse nettement plsu à l’armement depuis quelques années, de la mise au point à la production de toutes sortes d’engins de mort. Elle ne le crie pas sur tous les toits, bien sûr, mais l’INRA n’est plus rien d’autre qu’une corporation militaire.

Je suis spécialiste des mycoprotéines. Mon domaine, c’est l’immunisation des cultures à différentes maladies. Et je commençais à obtenir des résultats prometteurs, même si cela avait l’air de laisser mes supérieurs de marbre, quand les événements se sont accélérés.
Je venais de finir une série d’expériences de contrôle. Quelques tests auxquels j’accordais peu d’importance et qui n’étaient même pas vraiment liés à mes recherches principales.
A défaut d’être très significatifs, les résultats m’ont paru assez intéressants pour que j’en fasse mention. Comme elle avait toujorus semblé mépriser mes travaux, je n’ai pas voulu donner la primeur de la nouvelle au docteur Prince, et j’ai directment contacté l’INRA.
Je donnerais tout ce que j’ai pour pouvoir revenir en arrière et éviter cette erreur dramatique.

Mes appareils et mes échantillons ont aussitôt été mis « à l’abris ». J’ai découvert par la suite qu’ils sont maintenant utilisés sur un site de tests de prototype d’armement dans le système d’Alnat A 2 A A. Grâce à mes recherches, ils ont mis au point une super-arme, destinée à éradiquer les Thargoids. On m’a dit que des expériences ont été menées sur des créatures en captivité. Je ne sais pas si c’est légal, au sens strict du terme, mais amoral, oui, sans l’ombre d’un doute.
Aux yeux de l’opinion publique, l’INRA est un symbole d’espoir, de possibilités offertes par la collaboration des superpuissances. Si telles ont bien été les prémisses de sa naissance, je peux vous assurer que l’INRA n’a plus rien à voir avec cet idéal. Le progèrs à tout prix, la justice subordonnée à la force, voilà ce que l’on y vénère. Les facettes les plus noires de l’âme humaine, au service d’une organisation entièrement vouée au développement d’armes toujours plus puissantes.
A vous qui me lisez, je vous en supplie, diffusez ces informations au plus grand nombre. Il faut que la galaxie ouvre les yeux.

HIP 15329, A 3 C
-62.61 / -44.26
Syleo (Wing Atlantis / OSIRIS / RI)

Logs - Klatt Enterprises

Enfin nous sommes sur la bonne voie. Un scientifique du centre basé dans le système Hermitage 4 A a fait une découverte majeure. Un pur hasard, à ce que j’ai compris. En tout cas, cela nous a permis de faire d’immenses progrès.
Au final, il s’agit d’une espèce de champignon, une variété qui semble avoir un impact non négligeable sur la technologie thargoid. Nous la savions en partie organique, mais jusque-là, nous n’avions jamais réussi à tirer profit de cette particularité.
En théorie, si nous parvenons à injecter le champignon dans leurs vaisseaux, plus précisément au niveau des réacteurs, nous devrions pouvoir les neutraliser. Les Thargoids se retrouveront alors dans l’incapacité de quitter leur système.
Nous pourrions bien mettre un terme à cette guerre d’un seul coup de maître.

Nous avons construit un nouveau laboratoire entièrement dédié à l’étude des effets du mycoide. Et nous avons également notre disposition un vaisseau thargoid intact et un spécimen vivant. J’ai l’intention d’en profiter pour tester le mycoide au maximum. Certains de mes collègues ont des réserves quant à l’idée de soumettre une créature vivante à ce type d’expérience, mais je doit avouer que je n’ai pas tant de scrupules. IL nous faut impérativement comprendre les capacités du mycoide.

Excellente nouvelle, on nous a livré un deuxième spécimen. Nous allons pouvoir redoubler le rythme des expériences.
Nous avons pu déterminer que le champignon affecte, non seulement la technologie des Thargoids, mais aussi leur physiologie, comme en atteste la détérioration du premier spécimen. Ces résultats sont particulièrement prometteurs. Si le mycoide est à même de leur nfliger tant de mal, nous tenons peut-être là le moyen de remporter la guerre.
Plusieurs collègues ont quitté l’équipe pour protester contre le traitement réservé aux créatures. Si cela ne tenait qu’à moi, je ferais exécuter ces traitres sans autre forme de procès.

Les résultats de nos dernies tests sont particulièrement bons ! Le mycoide peut paralyser tout le système thargoid, organique ou technologique, en une poignée de seconde. Il est redoutablement efficace.
Je dois avouer que je ne peux pas m’empêcher de sourir à la pensée des insoutenables douleurs qu’il inflige. Après tout, comment être témoin des atrocités commises par ces démons – car oui, j’ai vu le chaos, la destruction, les corps – et ne pas souhaiter les voir souffiri mille morts à leur tour ?

Les transporteurs sont partis pour HIP 59382 1 B avec les échantillons afin de commencer la production de masse. On sait que le mycoide est efficace. Maintenant, c’est aux autres membres du projet de trouver un moyen de le déployer de façon efficace.
Certain n’hésiteront pas à me couvrir d’opprobres pour ma contribution. Peu importe, je n’ai aucun regret.
Let Thargoids sont des brutes assoifées de destruction. Ils ne s’arrêteront pas avant de nous avoir exterminés. Alors, quand on conçoit une arme capable d’empêcher l’apocalypse, il est de notre devoir d’appuyer sur la gâchette.

ALNATH, A 2 A A,
4.01 / 133.54
Isaiah Evanson (CoR)

Logs - Mayes Chemical Plant

A: Trystan Law, agent de liaison.
Je sais bien que le contrat est faramineux, mais il faudrait tout de même réévaluer le planning de production. Nous ne disposons ni des installations ni du personnel nécessaires à un tel chantier. De
plus, il faudrait avant tout procéder à la décontamination des lieux, ce qui pourrait nécessiter plusieurs semaines.
En résumé, nous sommes fondamentalement incapables de produire cette quantité de produits chimiques dans le temps imparti. C’est tout simplement impossible.
Et j’aimerais aussi réitérer ma demande d’information complémentaire quant à la finalité dudit produit.
Jarah Cook
Responsable de site

A : Elgii Sung, responsable de site
Félicitation pour votre promotion au rang de responsable de site. Nous sommes impatients de collaborer avec vous sur le Projet Mycoide.
Je crois savoir que vous avez demandé des détails sur la nouvelle affectation de votre prédécesseur. Il a tout simplement été décidé que son expérience et ses compétences seraient plus utiles à un autre niveau de l’organisation.
Ainsi que nous en avons déjà discuté, il est impératif que la production soit lancée au cours des trois prochaines semaines.
Vous avez toutes notre confiance.
Trystan Law,
Agent de liaison.

A : Elgii Sung, responsable de site
NOtre analyse confirme la contamination du dernier lot et, par voie de conséquence, son inutilité. Je suis certain qu’il n’est pas nécessaire de vous rappeler l’importance de mener ce projet à bien sans complication. Il est impératif de déterminer la source de cette contamination au plus vite.
Nous ne pouvons plus nous permettre la moindre erreur.
Trystan Law,
Agent de liaison.

A : Trystan Law, Agen de liaison
Ce sont les extrémités auxquelles vous nous forcez, avec votre planning de production fantaisiste, qui sont à l’origine des problèmes du dernier lot. Ce genre d’erreurs ne se produirait pas si nous disposions de délais raisonnables.
Ceci étant dit, nous avons réglé le problème et augmenté nos cadences de travail afin de remplacer le lot corrompu dans le temps imparti. Le prochain chargement se présentera dans HIP 7158 A 2 D d’ici 72 heures.
Elgii Sung
Responsable de site.

HIP 59382, 1 B
11.41 / 177.06
EfilOne (CoR)

Logs - Hogan Depot

Les transporteurs se présentent chaque jour avec leur chargement. Et d’autres viennent ensuite emporter le tout. On nous dit de ne pas poser de questions. D’après les rumeurs, il s’agirait d’une sorte de pesticide. Vu les quantité qu’ils transbahutent, ils doivent s’attendre à une infestation cataclysmique.

Un ponte de l’INRA est venu nous rendre visite. Le patron affirme qu’il voulait discuter investissements, mais ce type m’évoque plus un militaire. Je sais bien que l’INRA est considérée comme une excellente coopérative, mais à mon avis, il y a anguille sous roche.
La seule chose qui soit sûre, c’est que c’est l’INRA qui fait la loi par ici.

Les transporteurs n’acheminent plsu rien par ici, mais les vaisseaux continuent à venir récupérer le stock. L’endroit se vide peu à peu.
J’ai eu l’occasion d’échanger quelques mots avec l’une des pilotes, sur les docks. A l’écouter, tout cela, c’est une sorte de projet d’arme secrète anti-thargoid. Elle a pour mission d’apporter le produit à un laboratoire de recherche médicales dans LP 389-95 7, où que ça puisse être. Apparemment, ça fait des mois que ça dure, avec des sites dans toute la galaxie.
Ce n’est donc pas un pesticide. Du moins, pas au sens traditionnel du terme.

HIP 7158, A 2 B
-44.63 / -63.78
EfilOne (CoR)

Logs - Velasquez Medical Research Centre

Journal personnel : Kiona Li, médecin en chef : J’ignore leurs identités exactes. Des grands pontes de l’industrie, j’imagine. Mais ils ont clairement convaincu le comité directeur.
Ce n’est pas vraiment une surprise, vu la somme qu’ils proposaient pour se voir ouvrir les portes de nos labos. J’imagine que l’on ne leur a même pas demandé ce qu’ils voulaient exactement.
Au moins, mon supérieur m’a promis que les lieux ne serviraient pas au développement d’armes biologiques. C’est un centre médical après tout, et personne ne m’obligera à participer à cette drôle de guerre à coup de crédit.

En fin de compte, ils voulaient mettre au point une sorte de vaccin. Un antidote permettant de contrer je ne sais quelle arme biologique.
Ils nous ont remis des échantillons et des dossiers de données, avant de se retrancher dans un silence glacial devant nos questions. De fait, nous nous retrouvons à travailler à l’aveuglette, et avec les mains liées par-dessus le marché…
Il est vrai qu’ils nous ont fournis ce dont nous avons besoin, même si nous ignorons tout de la provenance de la moitié des éléments. Nous avons également accès aux matériaux soumis aux ravages de l’arme. C’est un mélange de substances hétéroclites, organiques et inorganiques, d’origine humaine et autre.
J’en viens à me demander si cette arme est même conçue pour cibler les êtres humains.

Nous avons finalement eu accès à des exemplaires de l’arme, et cela nous a ouvert de nouveaux horizons.
La facilité avec laquelle nos bienfaiteurs ont récupéré ces échantillons m’inquiète toujours, mais c’est probablement ma paranoïa maladive qui me joue des tours. Après tout, ils disposent clairement de moyens financiers importants, et les crédits ouvrent toutes les portes, c’est bien connu.

Au terme de ces nombreux mois de recherche, la solution s’est imposée comme une évidence. Quand on le dissocie, on se rend compte qu’on a affaire à un composé organique assez simple, proche d’un champignon.
Nous avons testé le vaccin sur certains des échantillons les plus anciens, et s’il n’offre aucune perspective de guérison des lésions, il protège contre tout emploi ultérieur de l’arme.
Nos commanditaires ont l’air satisfaits.

Le laboratoire est en cours de démantèlement, nos commanditaires souhaitent apparemment nous transférer ailleurs. Leurs agents nous ont rendu visite il y a quelques jours. Ils ont exigé de copier toutes nos données sur leur serveur. Il nous a aussi été demandé de rassembler tous les échantillons afin de les préparer au transport.
Mais quelle mouche les pique ? Ce labo est à même de satisfaire toutes leurs exigences, ils s’en sont eux-mêmes assurés. J’ai essayé de leur tirer les vers du nez, mais en vain. Apparemment, toutes ces informations sont classées top secret, et je n’ai pas le niveau d’accréditation nécessaire.

LP 389-95, 7
57.96 / 50.03
Cmdr Solderkiller

Logs - Almeida Landing

Journal personnel : Effie Ratling, ingénieur :
On m’a dit de ne pas poser de questions. Je dois simplement comprendre comment ça marche. Armes, boucliers, énergie, tout ce que j’arrive à reproduire. Imaginez un lourdaud de la préhistoire auquel on demande de réparer une fusée, eh bien voilà, c’est moi. Non mais sérieusement, je ne sais même pas par où commencer… Enfin… au moins, la paye est bonne.

Ça fait des jours que je n’ai plus fermé l’oeil. J’ai toujours eu du mal à savoir quand m’arrêter. Alors, face à un vaisseau non humain, comment résister…J’ai fait quelques progrès, mais toute avancée est suivie de son lot d’impasses. Les huiles commencent à s’impatienter.. Franchement, qu’est ce qu’ils espéraient ?

Ce n’est pas comme s’ils m’avaient fourni le guide de l’utilisateur.

J’ai enfin réussit à comprendre certaines facettes de la technologie des réacteurs. Ce n’est pas plus mal, vu que j’étais à court d’idées. Les réacteur thargoids
sont fondamentalement différents des nôtres. Plutôt que de chercher à manipuler l’espace autour du vaisseau, leur technologie semble viser à créer un tunnel spatio-temporel par lequel le navire s’engouffre ensuite. C’est dément dit comme ça, mais les calculs ont l’air de tenir la route. Et si je ne me trompe pas, j’ai même une petite chance d’arriver à les imiter. Il me faut un prototype aussi vite que possible. Mon petit doigt me dit que les huiles ne vont pas tarder à se pointer. J’ai déjà connu ce genre de situations. On vous engage et, une fois le gros du travail terminé, la boîte vous éjecte et accapare la gloire. Ouais, eh bien, pas cette fois. J’ai la ferme intention de voir mon nom associé au tout premier réacteur hybride.
Je le savais ! Dès l’instant où j’ai remis mon rapport, l’entreprise est entrée en action. Bon, ils ont décidé de me nommer « consultant », quoi que ça puisse signifier… Mais je pourrais tout aussi bien
parler dans le vide… personne ne m’écoute. Ils ont apporté quelques modifications au prototype, plutôt bâclées, je dois dire. Ils doivent vouloir passer aux essais en vol le plus vite possible. Je leur ai pourtant répété qu’on en est loin, qu’il faut multiplier les tests. Tu parles si cela les a fait changer d’avis… Le tunnel spatio-temporel est stable, c’est sûr, mais de là à savoir ce qui arriverait à un être humain qui y entrerait…

Donc, malgré mes avertissements, ils ont décidé de procéder au vol d’essai. Et ils ont déniché une tête brûlée. Un jeune bourré de testostérone, mais qui n’a rien dans le ciboulot, comme aurait dit
mon vieux. Le tunnel spatio-temporel est resté stable, mais ça, ça n’a jamais été la question. Non, le problème, c’est de savoir dans quel état on va retrouver le pilote.

Le vaisseau a mis près d’une heure à réapparaître. Et il dérivait quand on l’a récupéré, le pilote restant sourd à nos appels. La vision d’horreur, à l’ouverture du cockpit, me hantera jusqu’à la fin de mes jours. On aurait dit que le corps du malheureux avait été retourné comme un gant de toilette. Ce pauvre garçon qui se prenait pour le roi des étoiles. Mais je dois avouer que ma compasion est vite passée à l’arrière-plan quand j’ai compris qu’ils voulaient me faire porter le chapeau. OFficiellement, le projet est annulé, et une enquête a été ouverte . Ben voyons… A tous les coups, ils vont continuer les essais en secret. Quant à moi, je fais le bouc émissaire idéal. J’ai peut-être encore une chance de m’en tirer… Ils ont apparemment développé une sorte d’arme anti-thargoid dans le plus grand secret. Ils veulent à tout prix éviter de voir leur manigances éventées, alors je vais leur proposer un marché. Ma liberté contre mon silence. S’ils persistent à vouloir me faire porter le chapeau, eh bien, la galaxie saura que l’INRA n’est pas contre un petit génocide ou deux. C’est risqué, je le sais, mais je ne vois pas d’autre solution.

Conn, A 3 A
73.38 / 102.37
Cmdr Robbie

Logs - Carmichael Point
Tout est en place. Si les Thargoids mordent à l’hameçon, ils ne tarderont plus à déferler sur cette installation. Et on verra alors ce que valent vraiment ces nouvelles armes. Il aura fallu pas mal de temps et de sueur poiur maquiller l’endroit en site militaire d’importance. Il ne reste plus qu’à croiser les doigts pour qu’ils tombent dans le panneau. Il est temps de commencer à leur rendre la monnaie de leur pièce.

Tout le monde est sur les nerfs. Imaginez-vous face à une tempête en approche. L’air est lourd, menaçant. Ils n’ont peut-être pas mordu à l’hameçon ? Et si l’endroit était trop bien dissimulé ? Ou alors, pas assez, au contraire ? Et s’ils avaient compris qu’on leur tend un piège ? J’imagine qu’il est trop tard pour se faire du mauvais sang. On ne peut que patienter, les yeux au ciel.

Contact confirmé ! Les Thargoids sont à moins de 1 000 secondes-lumière et se rapprochent à toute vitesse. Activez tous les systèmes d’armement et préparez vous à ouvrir le feu sur mon ordre. On n’aura qu’une seule chance, et j’entends bien la saisir. Un instant. Qu’est ce que c’est ? Pas un vaisseau thargoid ordinaire, en tout cas. Ce truc est gigantesque ! Analysez-moi ça, bon sang ! Et informez Contrôle qu’on a affaire à un vaisseau-mère. Envoyez-leur les coordonnées au plus vite. Ça y est ! Ils sont à portée. Feu à volonté !

Echec du test… cible n’a subi que des dégâts mineurs… le site est perdu… tous les agents… aussi…

HIP 16824, A 2 F
73.87 / 61.87
Jack Corban

Merci à Alex Ringess pour les retranscriptions

 

Pensez-vous que AEGIS reproduit le passé d’INRA ? Avons-nous une chance face aux Thargoids, tout en gardant la tête haute sur les sombres secrets mis en place par les Puissances ?

Retour au sommaire

 

Développeurs et communauté

Un espace dédié à l’écoute des développeurs sur les réseaux sociaux et forums.

~ elite-dangerous-clean-orange-30x30 Récentes communications elite-dangerous-clean-orange-30x30 ~

  • [Xbox One] Elite: Dangerous est désormais supporté sur Xbox One, le tout en 4K réel ! N’oubliez pas que le rendu final dépend aussi de la qualité de votre écran ou télévision. Deux nouvelles options ont également été ajouté : Performance et Qualité en 1080p et 4K. – Source – Dale Emasiri, Community Manager
  • [Communications] Du contenu (de présentations de ce qui arrive) est toujours prévu pour Elite: Dangerous en 2.4 ainsi que des livestreams présentant en profondeur diverses catégories intéressantes du jeu, comme la création de notre outil Stellar Forge servant à façonner la galaxie par exemple. Je vais être un peu effronté et vous demander de patienter un peu plus sur ce sujet. – Source – Dale Emasiri, Community Manager
  • [Gameplay] L’AX Fighter Keelback est sujet à un bug actuellement le rendant un peu trop efficace contre les humains et les Thargoids, le but de ce chasseur est d’être le meilleur chasseur afin de combattre les Thargoids. Prochainement, nous allons réduire la quantité de dégâts qu’occasionne ce chasseur face à des humains (PNJ ou joueur). Il sera également davantage disponible sur les marchés. – Source – Edward Lewis, Senior Community Manager
  • Il y a également énormement de discussions en ce moment au sujet du nouveau système de Crimes et Amendes qui sera utilisé en 2018 avec Beyond, le prochain « chapitre du développement Elite: Dangerous. Cependant tout est encore assez vague, les développeurs et la communauté discutent d’idées afin de créer un meilleur système. J’ai l’impression que les développeurs ont déjà mis de côté Le Retour 2.4 pour se concentrer dès maintenant sur Beyond, un mal pour un bien ? La communauté attend toujours les « sorties régulières de contenu » Retour. Pour le moment, nous avançons lentement, très lentement.

~ elite-dangerous-clean-orange-30x30 Communauté elite-dangerous-clean-orange-30x30 ~

  • The Dead End’s Circumnavigation Expedition
    Une expédition aux dimensions démesurées est partie de la bulle ce 14 octobre 3303 ! D’une durée de 10 à 12 mois, les explorateurs sont lourdement équipés de matériels et surtout d’un moral Classe 10 afin d’accomplir ce long tour de la galaxie. Êtes-vous de la partie ? Le point de passage #3 débutera ce 25 novembre à 16h, heure du jeu : Phooe Euq XQ-G C10-0, A 2 A, coordonnées 76.34 / -55.11Détails
  • Minerva Centaurus Expedition
    Du 19 novembre 3303 au 11 mars 3304, de nombreux explorateurs et nombreuses exploratrices partiront pour suivre un bras de spirale côté Circinus Transit au dessus d’Hawkin’s Gap jusqu’à Beagle Point. Ils reviendront ensuite en passant par Colonia, de l’autre côté de Sagittarius A*.Détails
  • Luxury Tour
    Les fameux commandants continuent leur tour à bord des somptueux vaisseaux Saud Krüger : Dolphin, Orca et Beluga au menu. Ils devraient passer du côté de Heart and Soul Nebulae dès ce 19 novembre. Ne manquez pas leur magnifique cortège !Détails

Retour au sommaire

 

Prestige politique et histoire

Le Powerplay, ou la Lutte d’Influence, continue d’opérer en jeu et les puissances s’affrontent sur divers plans militaires, économiques et politiques afin de gagner de nouveaux territoires et d’étendre leurs influences sur le monde humain.

  1. edmund-mahon Edmund Mahon =
  2. Arissa Lavigny-Duval =
  3. felicia-winters Felicia Winters =
  4. zemina-torval Zemina Torval +3
  5. zachary-hudson Zachary Hudson -1
  6. aisling-duval Aisling Duval -1 // Période de Trouble
  7. yuri-grom Yuri Grom +4
  8. li-yong-rui Li Yong-Rui -2 // Période de Trouble
  9. archon-delaine Archon Delaine -2
  10. pranav-antal Pranav Antal -1
  11. denton-patreus Denton Patreus -1

 

 

 

 

Cycle 128. Nous débutons le cycle 129.

 

ed-bandeau-galnet-focus

◘ 10 novembre – Spinward Marches Alliance Concern a annoncé vouloir construire un centre agricole dans le système Synuefai LX-R d5-28. L’objectif avoué est de pouvoir ravitailler les avant-postes de l’Alliance et du Turner Research Group établis dans la nébuleuse Californie.

« Le ravitaillement de ces avant-postes très éloignés des mondes centraux représente à l’évidence un véritable défi logistique. Nous souhaitons donc mettre notre expertise au service de l’Alliance et soutenir ses efforts dans la nébuleuse Californie. À cette fin, nous espérons pouvoir compter sur l’aide de la communauté galactique. »

◘ 10 novembre – Faulcon de Lacy (Le Taipan est créé par Lakon… je ne comprends pas ce que Faulcon fait ici) vient d’annoncer son partenariat avec Aegis visant à produire une version améliorée du Taipan, le modèle de chasseur très populaire produit par l’entreprise. Le porte-parole du constructeur a par ailleurs précisé que cette collaboration s’inscrit en réaction à la menace grandissante que posent les Thargoids. Barr Winters, l’un des ingénieurs de Faulcon DeLacy ayant travaillé sur le nouveau Taipan, a dévoilé des précisions complémentaires sur le cahier des charges du futur vaisseau :

« Le support utilitaire et les petits points d’emport normalement installés par défaut ont été remplacés par deux multi-canons AX. Ces armes sont un peu plus puissantes que le modèle standard et devraient donc rendre le navire particulièrement efficace contre les bâtiments thargoids. »

Le nouveau Taipan sera disponible à compter du 13 novembre 3303. Officiellement baptisé « AX1 », il ne doit pas être confondu avec la version actuellement proposée par Aegis.

◘ 15 novembre – Des rapports récents indiquent qu’un nouveau type de vaisseau Thargoid a été rencontré dans le système Electra. Ces vaisseaux ont été rencontrés par des pilotes indépendants enquêtant sur l’épave de l’Aïda, un cargo de classe Hogan qui aurait été attaqué par des Thargoids. Le navire Thargoid a été classé comme Intercepteur « Basilisk » par la Fédération des Pilotes.

Les forces de sécurité du système à Electra ont communiqué au sujet de cette découverte :

« Le Basilisk est plus puissant et résistant que le Cyclop. Il déploie également un essaim plus dense de Thargons. Fait intéressant, tous les Basilisks que nous avons rencontrés sont lourdement marqués, presque comme s’ils étaient là depuis plus longtemps, qu’ils ont connus davantage de combats. »

Les autorités d’Electra ont averti ceux qui vivaient dans le système de faire preuve d’une extrême prudence et de ne pas engager ces navires Thargoid, en aucune circonstance.

◘ 17 novembre – Alors que les rapports signalant des attaques thargoids se font de plus en plus nombreux, les dirigeants de la galaxie demandent au public de garder son calme.C’est par une lettre envoyée à plusieurs fils d’information que l’empereur Arissa Lavigny-Duval a choisi de communiquer :

« Nul ne saurait nier l’importance de la menace qu’incarnent les Thargoids. Pour autant, il nous faut garder à l’esprit que le phénomène reste limité. Jusqu’à présent, les xénomorphes s’en tiennent à la nébuleuse des Pléiades, et rien ne laisse à penser qu’ils envisagent d’élargir le périmètre de leurs activités. En l’occurrence, il est tout à fait possible qu’ils ne soient pas assez nombreux pour cela. »

Le président de la Fédération Zachary Hudson, qui a évoqué la « légendaire » solidarité entre grandes superpuissances, partage cet avis :

« D’une part, les Thargoids n’ont pas tenté de quitter les Pléiades – d’autre part, nous avons les moyens de leur régler leur compte s’ils s’y essayent. Unis, la Fédération et l’Empire sont invincibles. La communauté galactique n’a aucune raison de s’émouvoir. »

Cette belle assurance de façade a toutefois été ébranlée par l’amiral Aden Tanner, responsable des relations militaires d’Aegis. En effet, dans une interview accordée au Fédéral Times, celui-ci fait preuve de plus de prudence :

« Nous ignorons tout des plans à long terme des Thargoids. Il serait donc prématuré, voire inconsidéré, de conclure qu’ils ne s’aventureront jamais au-delà des Pléiades. En revanche, je peux vous assurer qu’Aegis se penche activement sur la question. »

Galnet News

Organisations des Puissances - Reddit

Si vous parlez anglais un tant soit peu, n’hésitez pas à rejoindre les Reddit des Puissances ! Vous y découvrirez des joueurs de votre groupe ainsi que la très importante stratégie à mener et la diplomatie afin de ne pas attaquer n’importe quel joueur sous peine de transgresser les règlements (Roleplay).

Alliance

Edmund Mahon

Fédération

Felicia Winters // Zachary Hudson

Empire

Arissa Lavigny-Duval // Aisling Duval // Zemina Torval // Denton Patreus

Indépendants

Archon Delaine // Li Yong-Rui // Pranav Antal

Retour au sommaire

Évènements communautaires

Il s’agit d’évènements relatant l’histoire actuelle d’Elite: Dangerous. Des combats sont à mener, du commerce à réaliser ainsi que diverses autres actions. À la fin de la période donnée, les joueurs seront récompensés selon leur implication.

BWEKFAST

Ok les gars et les filles, les Thargoids sont de retour !

Après les Cyclops, des Basilisks sont détectés dans les Pléïades. Que proposez-vous pour les évènements communautaires de cette semaine ? Nous ne devons pas nous faire envahir et détruire à nouveau ! La dernière fois, nous avons remporté par chance et en effectuant un xenocide.

  • On pourrait faire des CG sur des scans Thargoids afin de tenter une communication ?
  • Ou alors rechercher des mondes ammoniaques via des scans systèmes près des Pléïades ?

Mais encore, et toi Patrick ?

  • BWEKFAST !

Ok parfait, on lance ça.

◘ Repas sur Leesti (Libations de Leesti) (Transport)

  • Localisation : George Lucas | Leesti
  • Objectif : Délivrez des Oeufs d’Aepyornis, Lapins de Ceti, Thé de Tanmark, Épices de Tarach and des Oeufs millénaires d’Utgaroar
  • Récompenses : Crédits
  • Progrès : 2/8
  • Jusqu’au : 23 novembre
  • Description : Les gastronomes de toute la galaxie sont attendus cette semaine à bord de la station George Lucas, dans le système de Leesti, où se déroulera un festival culinaire unique en son genre. Les « Libations de Leesti » se veulent un hommage aux restaurants étoilés et vignerons renommés de ce secteur de la galaxie. Sept jours durant, les participants auront la chance de déguster des plats préparés par les Spartan-chefs de Noti.

 

◘ Petit Déjeuner sur Tranquility (Tapas de Tarach) (Transport)

  • Localisation : Tranquillity | Tarach Tor
  • Objectif : Délivrez des Lait Azure, Diso Ma Corn, Lavian Brandy, Uszaian Tree Grubs et Orrerian Vicious Brew
  • Récompenses : Crédits
  • Progrès : 3/8
  • Jusqu’au : 23 novembre
  • Description : Les habitants de Leesti ne sont pas les seuls à avoir l’esprit à la fête cette semaine, les Guardians of Tranquillity viennent en effet d’annoncer la tenue d’un festival culinaire dans le système de Tarach Tor. Si les Guardians ont démenti toute intention d’imitation, la nouvelle tout de même a suscité la colère du groupe Independent Leesti for Equality. Rappelons que cette organisation supervise un événement similaire dans les cieux de Leesti.

Retour au sommaire

Au cœur de l’action

N’hésitez pas à nous en envoyer vos plus jolies images et vidéos sur Twitter, Discord ou en commentaires !

 

Ainsi qu’une petite série Elite: Dangerous Noir et Blanc ! Une superbe initiative d’Aymerix qui amène de très jolies captures Elite: Dangerous 🙂

Retour au sommaire

Vidéos de la semaine

CaptainSkoomer propose l’épisode 12 de Strange Worlds, encore un fantastique moment en sa compagnie.

Une vidéo-Musique de Miguel Johnson, afin de se laisser transporter dans le monde d’Elite.

Goûtez à la liberté, achetez les bières Perez de l’Alliance !

Et évidemment, un aperçu en vidéo de la nouvelle variante Basilisk, par Thunders

 

https://i.imgur.com/vg08FCM.gifv

Retour au sommaire

 

N’hésitez pas à partager cet article avec vos amis, et à discuter du contenu de cette semaine !

À propos de Nicou

Gérant du site Remlok-Industries.fr || Gestion de communautés, analyses, traductions, réseaux sociaux et bases de connaissances.